Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mar 20 Sep - 18:45

Une légende raconte qu'à l'Est du village Barbare se trouve un très vieux et très grand manoir, à deux étages et quatre sous sols. Il est dit qu'il appartenait en des temps immémoriaux à un comte, qui avait comme fief la petite forêt qui l'entoure, ainsi que le cimetière qui se trouve au sud. Mais la légende raconte aussi, que ce manoir fut attaqué par les morts, les fantomes, les squelettes et toutes les bêtes du dit cimetière. Le manoir appartiendrais maintenant au comte, mais mort (le comte est mort vivant quoi). Cette grande batisse fut laissée de côté pendant de nombreux siècles, et toutes personnes y étant allés n'est pas revenue. Il est dit que les âmes des morts hantent la forêt, le fait de la traverser provoque des frissons énormes à celui qui la traverse, et peux l'amener à mourir de peur...


Dernière édition par le Mer 21 Sep - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mar 20 Sep - 19:02

Le hobbit venait de terminer la lecture de la lettre que lui avait remis l'aubergiste du village barbare. Il se trouvait devant le portail, ayant traversé la forêt en marchant très silencieusement... enfin, en marchant tout du moins. Il venait de finir de rire face aux dires de la lettre car aucun obstacle ne s'était montré sur son passage. Il dut maintenant s'interesser à l'ouverture du portail. Tentant de l'ouvrir par la poussée, le jeune grigory remarqua qu'elle était fermé. En effet, la poignée du portail se trouvait à une hauteur de quatre hobbits par rapport au sol. Mais le hobbit tenta tout de même le saut, en vain, car il atterissait tout le temps le nez dans des bouses de vaches fantômes (et oui les vaches sont fantômes mais leur bouses aussi (il n'était pas dit dans la légende que les vaches fantômes avaient construits un mur de bouses devant le portail !)). Se relevant et retirant les crottes bovines qu'il avait dans le nez, le hobbit borné fut touché d'une idée : transpercé le portail rouillé de sa belle épée. Demandant tout d'abord au narrateur d'arrêter ses vieilles rimes en "é", Grigory prit sa lame, et l'enfonça dans la porte, qui s'effondra d'un coup, laissant un passage au jeune hobbit. Il ne put se retenir de rire face à ce drôle de sortilège avant de se taire face aux hurlements sourds de mystérieuses créatures. Il était maintenant entré dans le domaine du comte de la forêt d'Inoire. Il avançait d'un pas bruyant sur les pavés cassés menant à la demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mar 20 Sep - 19:15

En chemin, Grigory ne fronça pas d'un cil en voyant les hautes herbes qui bordaient l'allée bouger bizarrement. Il continuait sa route, sans regarder derrière, et sans déroute. la porte était à plusieurs... centimètres du hobbit. Il s'approcha, et cause de l'énervement du hobbit et du rire du lecteur (quoi ? Vous riez pas), la poignée se trouvait à même hauteur que celle du portail. Pris d'une violente envie de violence, le petit homme frappa la porte de son pied droit, la faisant craquer. Il la poussa fortement et la fit se claquer dans le manoir, sortant alors une lampe de sa besace.... le noir était absolu et le héros préfèra refermer la porte derrière lui.
A son plus grand étonnement, il remarqua qu'il avait fait sa première victime : un tas d'os, qui plus tôt formait surement un squelette de chien, était éparpillé à droite de la porte. Le hobbit, content de son coup, attrapa une des dents du squelette et la mit dans un petit sac accroché à sa ceinture.
Il se tourna ensuite vers le hall, avançant à petits pas, mais n'évitant pas le cadavre qu'il y avait sur le chemin. Sa lampe tomba et se fracassa à terre, amenant Grigory dans l'obscurité.


Nom d'une pipe ! C'est pas possible ! Comment je vais faire, y'a rien ici, même pas de LUMIERE !

A ce dernier mot, des lampes s'allumèrent comme par magie, montrant une superbe salle ressemblant à un hall... Le petit héros, devenu écarlate, s'excusa et continua son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mer 21 Sep - 14:42

Avant de commencer l'exploration, le jeune Grigory tenta de trouver la cusine, car la faim se prsentait à son estomac et tout hobbit doit satisfère sa faim lorsque son estomac le demande. Il prit le grand couloir de droite juste après l'entrée. Celui ci était désert, à part un meuble qui se trouvait au milieu du passage, ne laissant qu'un petit passage pour passer. Le hobbit se hâta de le traverser. Mais au moment où il mit pied à hauteur des portes, le meuble commença à trembler, comme s'il y avait quelque chose à l'intérieur. Le hobbit, un peu curieux de nature, l'ouvrit.
Un chien squelette, qui en sortait, venait de s'écraser contre le mur qui lui faisait face. Il forma un petit au pied du mur et le hobbit dut se retenir de rire, car le silence avait disparu, laissant place à des bruits de pas au premier étage.
Le jeune héros se dépécha de piquer une dent au tas qu'il avait devant lui et se précipita alors dans une salle, qui par chance était la cuisine. Enfin pouvait commencer le repas de Girgory....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mer 21 Sep - 16:13

Le hobbit commença par un petit sandwich au jambon (qui se trouvait entre plusieurs autres dans son sac). Il eut pour idée de voir ce qu'il y avait dans le débarras de la maison, peut être trouverait-il du bon vin. Il s'approcha à petit pas, passant près d'un puit où se trouvait dessus un cadavre en cours de putréfaction. La poignée était encore à quatre hobbits de hauteur, ce qui énerva amèrement notre jeune héros. Il prit sa lame, toute belle et sans sang, et en vint à la planter dans la dite porte, qui ne bougea d'aucun pouce alors que le hobbit semblait avoir perdu ses doigts.
Et oui, la douleur était grande et Grigory sautait partout, se retenant de crier. Mais la discrétion du hobbit ne dura que peu de temps : dans sa douleur, le sot renversa les sceau en métaux et les ustensiles de la cuisine, créant un brouhara sans fin.
C'est alors qu'il les entendit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Ven 7 Oct - 22:02

Nakatoa avait quitté la forêt d'Eliore après avoir rapidement vu plus ou moins Eroher et Narnia...elle ne cherchait pas à les retrouver...la compagnie d'autres êtres ne lui importait pas et cela parce qu'elle avait toujours Ryü, son loup à ses côtés.
Elle était arrivée dans le village Barbare. Désert. Il était totalement désert...Lorsqu'elle avait aperçu les maisonnée de chaume, elle s'était attendu à voir tout un peuple. Au lieu de cela, rien, le néant.
Elle continua alors sa route et tomba par hasard sur des traces bien étranges...Apparemment l'être était petit d'après celles-ci. Ses trace ressemblaient à celle des enfants humains et Nakatoa les suivit.
Elle arriva alors devant le manoir.


-Eh bien Ryü...je pense que nous avons trouvé là quelque chose d'intéressant...cette bâtisse me semble si maléfique...
Allons jeter un coup d’œil.

Le loup se contenta d'un petit grognement avant de suivre sa maîtresse.
Nakatoa entra et vit que l'endroit était éclairé.


-Cela ne me plait pas du tout...impossible de se dissimuler dans l'ombre.

Elle monta un escalier plutôt large et se rendit en toute discrétion dans les pièces du haut. Elle traversa plusieurs pièces meublées de différentes étagère remplies de livres couverts de poussière. Elle en prit un, il tomba directement en poussière dans ses mains. Renonçant à chercher un grimoire ou un quelconque parchemin magique, elle continua son chemin lorsqu'elle entendit un énorme bruit provenant de la pièce de dessous la sienne. Elle avait sursauté et avait encoché une flèche rouge à son arc.
Ryü avait le poil hérissé mais il ne grognait pas: il reniflait le sol le long d'un mur. Il gémit pour appeler Nakatoa.
Celle-ci vînt voir ce qu'il avait trouvé: un trou dans le planché entre un coffre de bois et le mur (sûrement un rongeur).
Elle regarda par le trou agenouillé près de Ryü. Elle retint un cri de surprise lorsqu'elle vit Grigory Foxburr.
Qu'est-ce qu'un hobbit pouvait bien faire dans ce lieu ?
Apparemment c'était lui la cause du grand bruit...Nakatoa le voyais au milieu des affaire qu'il avait fait tomber. Elle se mit à l'observer.

Puis, elle aussi les entendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Dim 9 Oct - 17:15

Le hobbit tira sa lame, se prépara à combattre, un sourire nerveux apparut sur son visage.

De la compagnie ?

Le bruit, un bruit de pas se rapprochait, et il venait du couloir. Enfin, une chose passa sa tête du coté gauche de la porte : un personnage étrange, très laid. Le hobbit, très érudit, reconnut tout de suite un gobelin.

Saleté, c'est surement un de leur petit nid !

Le gobelin cria de toutes ses forces, puis l'on entendit les tambours du fond de la cave à vin, bruit qui retentissait dans la cuisine. Alors le hobbit sauta sur le premier gobelin, et lui trancha la gorge, sans rien dire. La porte de la cave à vin fut projeté, et il sortit alors une multitude de gobelins, grimaçants.

Mon pauvre Grigory, dans quoi t'es-tu donc fourré ? Pourquoi es tu venu ici ?

Il se remit en garde, prêt et concentré.

Si tu sais pourquoi !! Parce que ce manoir va maintenant t'appartenir !!

Il hurla et les gobelins reculèrent tous d'un pas, mais très vite revinrent sur leur position, ricanant face à la petite chose absurde qui se trouvait devant eux.

Mangeons le !! crièrent les gobelins.

Et tous se jetèrent sur lui, bien que beaucoup était rejeté par le hobbit, qui contrairement à ce que l'on aurait pu penser, savait se battre. Mais les gobelin étaient nombreux et Grigory ne tiendrait que très peu de temps sans aide extérieure. Les gobelins affluaient de partout, arrivant par le couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mar 11 Oct - 21:39

Une lumière violette brilla par le trou dans le plafond et BRAM celui-ci s'écroula. Le petit trou n'en était plus un il était maintenant plutôt énorme.
Nakatoa voyant le hobbit se faire attaquer de toutes parts avait sauté pieds joints dans le coin pourri du sol et était raterrie au milieu de cette masse grouillante armée de pics et d'épée crasseuses.
Sans Ryü son loup, Nakatoa se serait fait tuer asser facilement. En effet le loup sautait sur le premier qui s'approchait à moins de deux mêtres de la jeune femme et Nakatoa n'avait qu'un arc.

Décochant deux flèches rouges, elle tua deux gobelins qui c'étaient jettés sur le hobbit. Puis elle en encocha trois cette fois-ci et en abatit autant que de flèches décochées.
Etrangement, Ryü n'était pas couvert de sang et Nakatoa ne loupait jamais sa cible...


Le combat était terrible. Un gobelin profita de ce que Ryü était occupé à mordre la jambe d'un de ses congénères pour se jetter sur Nakatoa ne lui laissant pas le temps d'encocher une nouvelle flèche.

-Meures sale chienne !

Il se croyait déjà vainqueur mais il fut surpris par l'esquive et la riposte de la jeune femme: Nakatoa s'était vivement écarté sur le côté en s'abaissant puis elle avait saisit avec son arc le gobelin par le cou. Le tirant en arrière, elle lui brisa la nuque d'un coup de pied puis en assena un autre au niveau de l'entre jambe d'un autre gobelin qui s'était jetté sur elle. L'arc sur l'épaule, elle sauta sur une table en bois. Saissisant un plateau en le soulevant de son pied, elle le lança en pleinne face d'un des monstres qui attaquaient Grigory. Puis arpès un saut spectaculaire au-dessus des gobelin, elle raterit aux côté du hobbit encochant deirectement deux autres flèches rouges.

-Eh bien ! Il semblerait que nous soyons obligé de combattre ensemble cette vermine maître Hobbit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mer 12 Oct - 18:08

Le hobbit regarda l'elfe, et sourit. Tout autour se trouvait les cadavres de nombreux gobelins, tous morts. Grigory avait été aidé par Nakatoa et se préparait maintenant à se défendre contre un nouvel assaut de ses gobelins moches et puants.

Vous avez raison, dame elfe, et vous avez là un très beau chien. Etes vous prête pour une percée ? Munissez vous de votre épée ce sera préférable.

Les deux héros étaient entourés de gobelins, qui leur sauteront dessus au premier moment opportun. Le hobbit se lança alors dans le tas, criant et tuant ceux qui tentaient de l'arrêter. Suivant cette technique, il arriva dans le couloir où il n'y avait personne, et se prépara à fermer la porte... mais il se frappa sur la tête, après avoir cassé la porte de son épée.

Grigory, l'elfe est toujours à l'intérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Ven 14 Oct - 8:56

Nakatoa n'avait pas eu le temps de répondre à l'impétueux hobbit qu'il s'était déjà lancé à travers les gobelins.

-Malheureux !

Ryü suivit le hobbit dans la mêler mordant et griffant tous les gobelins qui lui tombaient sous la patte. Nakatoa vit Grigory fermer la porte à moitié cassée...

-Ryü ! Abelnae !
Sur cet ordre, le loup s'arrêta, se redressa bonbant le torse et lança un grand et long hurlement qui figea les gobelins sur place par la terreur qu'il dégageait.
-HOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUuuuuuuu

Nakatoa saisit son pendentif de sa main gauche et murmura une incantation:

Souffle rendu
Ame perdue
Lumière des ténèbres
Grande clarté funèbre
A jamais disparus
Vos corps rompus
Votre exprit s'endort
Il vous suit dans la mort


Une grande lumière violette se propagea alors dans toute la pièce à partir du pendentif étrange de Nakatoa. Les gobelins hurlèrent mais il était trop tard. La lumière les touchait, ils mouraient...la panique reignait en maîtresse sur eux et bientôt il n'en resta plus un, plus un cris, plus un mouvement...plus un seul corps...seules quelques armes restaient sur le sol.
Ryü arrêta d'hurler et accouru auprès de la jeune femme qui s'était évanouie...Grigory n'avait rien, il était caché de la lumière, la porte l'avait protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Ven 14 Oct - 17:46

Le preux hobbit avait ouvert la porte, et il s'immobilisa : devant lui se trouvaient de nombreux cadavres de gobelins, et au milieu gisait Nakatoa. Il s'approcha d'elle, s'interrogeant sur ce qu'il s'était passé. Il prit le visage de l'elfe dans ses mains, et passa longuement sa main près du front, en mumurant des paroles indéchiffrables. Il continua à passer sa main près du visage. Ce fut alors que la chose se produit.

Sa main s'illumina d'un bleu ciel étrange. On ne vit bientot plus sa main, qu'il approcha de la poitrine, et il toucha le torse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Ven 14 Oct - 22:07

-Grrrrrrrrr Ryü n'avait rien dit à l'approche du hobbit mais à la vue de la lumière bleue, il se mit à grogner en mise en garde.
Il était grand et il motrait les crocs...

Grrrrrrrrrr Gistograo ratarol

Il parlait une langue inconnue, d'un voie grave et pleinne de menace...c'était presque une incantation.

Nakatoa était toujours inconsciente mais au contact de la main du hobbit sur sa poitrine, une lumière bleue l'éclaira d'abord faiblement puis avec une plus forte intensitée. Elle ouvrit les yeux doucement et eu un geste brusque voyant le hobbit penché sur elle: elle lui envoya un grand coup du dos de sa main dans la figure avant de tourner la tête dans sa direction, l'air épuisée, toujours allongée sur le sol.


-je..désolée...qu..

Les mots ne lui vinrent pas. Ryü poussa alors du bout du museau Grigory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grigory Foxburr
Voyageur
Masculin
Nombre de messages : 16
Race : Hobbit
Date d'inscription : 14/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mar 18 Oct - 21:51

-Du calme, toutou, je ne lui ai pas fait de mal... je l'ai soignée... C'était de la magie.

A ces mots, Nakatoa semblait interrogative. Grigory commença alors son discours :

- Et oui, je savais que cela vous étonnerai ! Un hobbit de mon rang qui sait magner la magie... Sachez que je sais plein de choses : je parle couramment le nain, l'elfe, l'angélique des contrées d'Asgeld, le Nivéen et plein d'autres langues tels que l'Ent, le hobbit bien sur, l'Agrame, qui est ma langue magique et le Musif, langue des hobbits pour parler aux chevaux et puis voilà. Je connais aussi toute l'histoire de Nelendark, d'Amanran et du Nord. Donc si vous voulez que je vous l'apprenne...

Le hobbit se rendit compte du discours qu'il était en train de fournir.

- Mais bon, ne nous plantons pas ici, sinon d'autres gobelins arriveront... Suivez moi, entrons dans la cave à vin...

Alors le hobbit se dirigea vers l'endroit donné... donnant une petite caresse sur le museau de Ryu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Mer 19 Oct - 19:08

Ryü émit une sorte de mini ronronnement puis se tourna vers sa maîtresse qui s'était relevée. Celle-ci lui fit un signe de tête lui indiquant
de suivre le hobbit.
Elle banda son arc et suivit le petit homme...


-Maitre Hobbit je voulais vous dire: je ne suis pas une elfe. Je suis humaine. ghhh Nakatoa avait du mal à avancer sans trébucher.Malgrès la magie du hobbit, elle paraissait encore faible...
Je suis moi-même mage. Ma magie n'est pas maléfique mais elle demande l'énergie du porteur.
Mon pendentif permet de la décupler mais il aspire ma vie...je suis obligé de le garder...il contient ma vie...mes années...

La jeune femme n'arrivait pas à expliquer sa situation. Elle arrêta là ses explications étant arrivée avec ses compagnons dans la cave à vin.
D'immenses couloirs, des galeries humides et noires...et pas une seule bouteille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Ven 2 Déc - 21:30

Nakatoa se jeta soudainement sur le hobbit le plaquant au sol.

-Attention !

Une grande lame venait de passer à quelques centimètres du nez de Grigory.

-Faite attention maître hobbit il y a des piège ici ! ... hum...il y a sûrement quelque chose de caché ici pour qu'il y en ai dans cette vielle cave à vin...
Ryu ! Cherchons un passage...

La jeune femme entama la recherche d'une quelconque pierre mouvante sur les murs et Ryu reniflait la moindre odeur. (en passant près du hobbit, il lui donna un coup de museau). Soudain, un bruit dans le couloir derrière eux leur signala un potentiel ennemi. Nakatoa rapide comme l'éclair avait déjà encoché une flèche.

-Ils sont par là ! cria un voix rauque, allons les cerver !

Une troupe de gobelins arriva pèle mêle dans l'escalier brandissant lances et hachettes. tchac deux étaient déjà au sol lorsque Ryu sauta sur un gobelin qui paraissait trop grand pour en être un.

-Il y a des Orcs avec eux !

Nakatoa décochait des flèches à une vitesse fulgurante mais bientôt elle du abandonner son arc pour se battre au corps à corps. L'accrochant sur son épaule, elle se baissa juste à temps pour éviter le tranchant d'une épée râpée. Donnant un puissant coup de coude dans le ventre du gobelin qui l'avait attaqué, elle le fit tomber. D'un coup de pied, elle lui fit lacher son épée qui vola quelque pieds plus loin. Lui assenant un coup dans la tête l'assommant, elle se précipita et ramassa l'épée du monstre.

-Ayunar Destil Raven Idestari !!

Un cris de guerre et elle s'était élancer sur les assaillants. Tranchant, piquant, cassant, Nakatoa faisait un vrai massacre chez les gobelins avant de tomber sur un orc de haute taille qui lui empoigna le bras lui faisant lâcher son épée. D'un coup de poing il la blessa au visage l'assommant à moitié. Il la lanca contre un mur et lui donna un coup d'épée.
La loupant de peu, son épée entailla seulement le bras de la jeune femme.
Ryu vit sa maîtresse en danger.


- grrrrrrrrrrroaaaaa

Toutes griffes et crocs dehors, il se plaça l'air menaçant entre l'orc et Nakatoa. Le poil hérissé, il grognait en signe d'avertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakatoa Yulmaë
Voyageur
Nakatoa Yulmaë
Féminin
Nombre de messages : 63
Race : Humaine
Activité : Guerrière de la tribut des Taiki
But /occupations : Découvrir toutes les formes de magie
Date d'inscription : 08/09/2005
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit... Lun 2 Jan - 21:58

Le combat fut rude mais rapidement Ryü vint à bout de trois grands orcs. Nakatoa roula sur le coté et utilisant un mur proche d'elle sauta par dessus un gobelin et lui tordit le cou. Le loup avait rejoint sa maîtresse et tous deux faisait maintenant un véritable duo de choc. Quatre gobelins tombèrent ainsi que deux orcs. Le restant des monstre s'enfuit glapissant de terreur devant les crocs acérés de Ryü.
Nakatoa se releva (elle s'était accroupi auparavant pour esquiver une lame noire) et passa devant le hobbit.


-Ecoutez maître hobbit, il me semble plus prudent de sortir de ce manoir. Je ne sais pas exactement ce que vous cherchez ici mais je ne souhaite pas mettre en danger ma vie et celle de Ryü pour une folle quête pleine de piège. Je suis fille des forets et je ne supporterais pas d'etre plus longtemps enfermée dans cet endroit sombre...

Nakatoa commençait à faire demi tour mais elle revint en arrière et embrassant la joue du hobbit lui murmura:

-J'espère que vous arriverez à vous en sortir seul. Excusez mon départ précipité. Je n'ai pas peur du noir mais l'oppression que me causent ces murs risque de m'affecter plus que vous ne pourriez l'imaginer.
Si vous voulez me revoir, passer par la foret d'Eliore et criez mon nom ou celui de mon loup. Peut être quelqu'un pourra-t-il vous mener à moi...

La jeune femme refit le chemin inverse. Sortant du manoir sans encombre, elle retourna vers la foret mais en chemin croisa un couple de paysan qui quittaient Briskel à cause de la guerre. La guerre ? Mais quelle guerre ? s'était alors demandé Nakatoa. Souhaitant en savoir plus, elle se rendit à la Taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit...

Revenir en haut Aller en bas

La rapide mais grande épopée du petit et farfelu hobbit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mais qu'il est beau ce petit chien ? [pv Daryl]» MARIE DE LORRAINE ? « Je suis de grande taille, mais j'ai le cou petit. »» [RP Kaiyo Crozzia] « La plus grande tragédie de la vie n'est pas la mort…» Les enfants ont la mémoire courte, mais ils ont le souvenir rapide. - Victor Hugo» Peinture rapide de 6 truks
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: La Contrée :: Village Barbare-