Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le vide, la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Le vide, la mort Sam 25 Fév - 1:12

Dans les profondeurs de la terre, à plusieurs kilomètres du royaume maudit, un nuage de cendre flottait, quelques ossements s’y mêlaient. Une ombre passa dessus et les quelques os s’assemblèrent à une grande vitesse. Les cendres redevinrent, ce qu’elles avaient été, formant une ossature .Bientôt, un squelette fut reformé, des filaments rouges le recouvrirent, ainsi apparurent les muscles qui furent bientôt entourés d’une peau de nacre. De longs cheveux blancs poussèrent. Peu à peu un corps se reconstituait, une femme. Au bout de quelques secondes, la poitrine de celle-ci commença à se lever et à se rabaisser, signe qu’elle respirait. Des yeux blancs, vides de toutes vie s’ouvrirent lentement. Elle passa une main sur ses côtes, son bras, puis à l’endroit ou aurait du se trouver son cœur. Plus rien, il n’y avait plus rien. Elle avait cessée d’exister. Fermant les yeux, elle maudit celle qui l’avait amenée dans cette endroit car sa prochaine destination ne serait autre que le fleuve des damnés, un fleuve de sang où ne se faisait entendre que les cris des damnés, personnes ayant étés immortelles et jetées à bas, ou ayant subit une malédiction. Tous ceux qui tentaient de s’enfuir de ce fleuve rouge était rattrapés par des monstres indescriptibles qui les soumettaient à d’atroces souffrances.
Kendra Fracassecrane, la grande ennemie de Nelendark avait été tuée par la personne qu’elle haïssait le plus, et elle ne pourrait plus s’en venger…
Les êtres morts dans le chaos dont elle avait été la mère se vengeraient. Kendra sourit, quelle douce ironie… le tueuse aller payer par ceux qu’elle avait tuée…
Soudain, une voix désincarnée et plus froide qu’aucune autre existante sur la terre s’éleva de tous côtés.


Kendra…

Voila, maintenant elle en était sure, elle allait plonger dans ce fleuve putride. Cette voix était sans doute celle du passeur qui était venu la chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Re: Le vide, la mort Dim 26 Fév - 13:13

Soudain, une voix désincarnée et plus froide qu’aucune autre existante sur la terre s’éleva de tous côtés.

Kendra…

Voila, maintenant elle en était sure, elle allait plonger dans ce fleuve putride. Cette voix était sans doute celle du passeur qui était venu la chercher.
Soudain, une ombre encapuchonnée de noir s’éleva au dessus de l’ancienne traîtresse. La mort


Tu as fait du bon travail, vampire…

Le capuchon tomba, laissant place à une tête squelettique, ses orbites noires ressemblaient à deux profond gouffre dont jamais on ne pouvait ressortir. Une magie envoûtante empêchait la damnée de détourner les yeux.

Beaucoup de mort…je suis satisfait de toi…qu’elle dommage que ta vengeance n’est pas eu lieu, je recherche la vie des déchues depuis bien longtemps et il me tarde de remercier ton ennemie d’avoir un jour ouvert les portes séparant le monde du bien du royaume des morts…Je veux sa vie plus que toute autre chose, et toi tu veux lui ôter plus que toute autres choses…Quel dommage que tu sois morte si prés du but…

Les yeux sans vie de Kendra prirent une teinte amère, oui comme elle aurait voulue lui arracher la vie ! comme elle aurait voulu la tuer !

Mais maintenant tu es morte et qui sais si quelqu’un se lèvera encore contre elle...

La mort se releva, une force poussa la vampire à se remettre sur ses jambes.Le passeur se retourna vers elle, enserrant de ses deux mains squelettiques les épaules blanches de la femme.

Oui aujourd’hui tu est morte, mais passe un pacte avec moi et je pourrais te rendre la vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Re: Le vide, la mort Lun 27 Fév - 23:40

Le regard de la vampire brilla de convoitise, elle allait acquiescée lorsqu’une idée lui traversa l’esprit. La mort ne faisait pas de pacte sans condition, encore moins avec les damnés.
Ce fut comme si la grande faucheuse avait lut dans ses pensées
.

Tu as raison… il y a un prix à payer… tu es morte et je ne peux rendre la vie comme cela. Tu redeviendras vampire, ne craignant pas le soleil et n’ayant plus cette tare que tu as depuis ta naissance au monde de l’obscur : tu ne te transformeras plus en loup-garou …
Mais voici mes conditions : Tu travailleras pour moi, tu m’appartiendras à tous jamais. Ton unique travail sera de me ramener cette déchue. Si tu réussis, tu iras dans le fleuve des damnés ou tu macèreras durant 100ans, je te laisserai le souvenir d’avoir tuer ton ennemie et d’avoir réduit son royaume en cendre. Après quoi je te rendrai la vie et tu redeviendras ce que tu souhaites, la simple mortelle que tu étais, ou la vampire que tu es aujourd’hui, et quand tu me rejoindras à nouveau, lors de ta troisième mort, tu iras pourrir dans le fleuve de l’agonie qu’est déjà ta destination… Mais si tu échoues, tu seras écartelée, tes membres te seront arrachés, jour après jour la souffrance deviendra plus intense et tu te transformeras en gardienne et tout tes souvenirs te seront enlever, excepté la douleur que tu as ressentie et que tu ressentiras encore si tu laisse s’échapper un seul damné. Pour l’éternité tu seras mienne.

Kendra ferma les yeux. Elle ne voulait appartenir a personne, mais elle ne voulait pas non plus rester dans ce fleuve d’agonie et encore moins laisser Natalya Himura en vie.

Que lui feras-tu subir… demanda la femme avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Re: Le vide, la mort Jeu 2 Mar - 12:36

Un sourire se dessina sur la face squelettique. Le passeur prit la main de la vampire. La vampire referma une nouvelle fois les yeux sous la demande de la mort. Tout à coup des cris de douleurs s’élevèrent, des suppliques, des bruits métalliques. Les paupières de Kendra se relevèrent, la vision qui s’offra à elle n’était que souffrance. Elle se trouvait dans une immense pièce sombre. Sur tout les murs, des personnes étaient retenues par des chaînes qui semblait chauffée au rouge. Certaines portaient des ailes noires. Des anges déchus…tous… Dans un coin de la pièce se trouvait une pile de plumes noires ensanglantées. Le regard sans vie de la vampire se posa sur l’un des déchus. Deux monstres, l’un a tête de faucon, l’autre a tête de taureau, s’approchèrent de lui, chacun prirent une épaule, leur autre main étant poser sur l’aile, puis avec une force herculéenne, ils les arrachèrent, faisant hurler de douleur la victime. D’autres monstres, assemblages d’animaux, pratiquaient d’autres tortures tout autant douloureuses. Une bête a tête de léopard arrachait les langues et les dents, une autre les énucléaient, faisant en sorte de procurer le plus de douleur possible. Ils les enduisaient de pois et les faisaient brûlés à petit feu. Tout autour se dressaient des machines de tortures perfectionnées, des fouets et tous un tas d’outils tranchant.
Les cris continuaient, un sourire cruel apparut sur les lèvres de la vampire lorsqu’elle pensa que Natalya pourrait subir tout cela.

Tout redevint noir autour des deux êtres des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Re: Le vide, la mort Ven 3 Mar - 15:48

Une lueur démoniaque apparut au plus profond des orbites de la vampire. Elle se tourna vers le passeur, le même sourire aux lèvres et murmura, comme si personne ne devait savoir :

J’accepte…

Quelque chose émana alors du voleur des âmes, quelque chose qui aurait pu effrayer toute autre personne que la vampire. Un parchemin fait de peau apparut dans la main gauche de la mort, dans la main droite, un sablier.

Bien…autant te prévenir tout de suite, je ne te laisserai qu’un temps limité pour me la ramener, tu n’aura pas plus de cinq ans et ce sablier sera la pour te le rappeler…

La grande faucheuse tendit le sablier, puis le parchemin.

Je veux ton sang…

La vampire se mordit le doigt et laissa couler trois gouttes sur la peau du parchemin. Aussitôt, celui-ci s’enflamma sous le sourire désincarné de la mort. L’être mystique disparut mais sa voix resta encrée dans le crâne de Kendra.

J’oubliai…c’est toi qui devras la tuer et personne d’autre, sinon je te ferais subir bien pire que de devenir un gardien…Je te conseille de na pas te laissé prendre ta place dans cette mort…

Une immense douleur immergea du crâne de la vampire. Se tenant la tête et hurlant, elle tomba à genoux. Petit à petit elle retomba en poussière. Il ne restait plus d’elle qu’une brume de cendre qui remontait lentement à la surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendra Fracassecrane
Administratrice. Chef des rebelles de Nelendark, maîtresse de la mausolée !
avatar
Féminin
Nombre de messages : 323
Race : Vampire
Activité : Faire régner la discorde
But /occupations : boire la vie de tous les êtres de ce royaume...
Date d'inscription : 19/07/2005
MessageSujet: Re: Le vide, la mort Lun 27 Mar - 21:18

Dans les profondeurs noires de la mausolée, une ombre réapparue, une ombre que tout le monde avait oublié avec les derniers évènements. Rampante, elle était faible. Une jeune fille à la peau aussi douce qu'un pétale de rose, pleurant et étant secouée de tremblement de terreur, se trouvait a quelques pas de l'etre ressurgit du néant.

"Un petit cadeau pour toi..."fit une voix désincarnée,aussi froide que le souffle de l'hiver.

L'être s'approcha difficilement de la jeune fille et la serra dans ses bras. Elle murmura a ses oreilles d'une voix presque éteinte, asséchée par le manque de sang.

Tu n'a rien à craindre...je ne te ferais aucun mal...c'est une promesse...

Elle approcha ses lèvres du cou soyeux de la jeune paysane.

Je veux juste ton sang...(deux lumières rouges s'allumèrent au plus profond des orbites décrépites de l'être des ténèbres)...la ou je t'emmène tu n'en as plus besoin...

Elle plongea profondement ses dents blanches dans la chair et but a longue gorgée le sang de la fille. Reprenant peu a peu des forces, elle se releva, continuant le baiser mortel qu'elle infligeait.

Au dehors tout n'était que ténèbre en cette nuit d'aprés guerre. Les corbeau sur les branches des arbres morts se disputaient encore quelques bout de peau.
Un rire sinistre s'éleva de la mausolée, il se répércuta en echo a toute la vallée.
Une femme a la peau et aux cheveux plus blanc que la neige apparut au seuil de l'abri des mort. Entre ses mains se trouvaient un sablier montrant le délai qui lui restait pour pouvoir tuer la reine du royaume de Nelendark. Dans son autre main se trouvait la fauc de l'ankou, l'arme avec laquelle elle devrait lui retirer la vie. Les deux objets disparurent, remplacés par deux sabres a l'acier éclatant.


Himura...

Une brume bleu et glaciale s'éleva.
Kendra Fracassecrane était de retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le vide, la mort

Revenir en haut Aller en bas

Le vide, la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil» Menaces de mort contre Wyclef Jean.» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Les étendues grises :: La Mausolée-