Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le rendez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Le rendez-vous Ven 13 Oct - 18:42

Èlendir s'arrêta brusquement, après plusieurs jours de marche. Le fleuve alignait des cadavres et diverses membres que les créature de cette eau s'empressaient de dévorer.

Il semblait lutter contre les ténèbres qui regnait en ces lieux et rien ne le dérangeait plus que d'entendre les bruits de petit garçon qui s'agitait de peur. Slike l'avait pris receuilli et maintenant, il lui était impossible de s'en séparer. Le lycan n'arrivait pas à comprendre comment deux êtres humains ne pouvaient pas s'entraider et s'aimer comme lui le faisait avec le garçon. Ils continuèrent d'avancer prudemment sur vingt-cinq pas de troll puis Slike s'arrêta.


- Pourquoi t'arrête-tu ici ? Et pourquoi m'a tu amené dans cette forêt maudite ?

Slike déposa le garçon au sol et celui ci se plaça derrière Èlendir. Il essaya de s'accrocher mais d'Èlendir ne se dégageait que de la froideur.
Slike ramassa une branche qui empoigna fortement dans sa bouche avant de tracer des cercles circonscrits à des triangles.

Il avait terminer quand et alla se placer en dehors puis s'assier. Une lumière vive et prudente à la fois, s'anima des entrailles des lignes...


- C'est donc un rendez-vous !

La lumière pris une plus grande ampleur et dessina dans la forêt comme un arc de cercle, puis s'épaissi tel une explosion avant de retomber dans un profond sommeil.

Quand cela fut, du milieu des lignes, naissait le guerrier Wemic...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Dim 29 Oct - 18:26

Une petite lueur s’étouffa au sol comme s’étouffe une balise dans le ciel. La forêt s’était animée un instant de lumière, avant de retomber dans son inertie. Bestioles et autres insectes recommençaient leurs lamentations tandis que les bruits du lac empiraient par leurs activités.

Le guerrier Wemic dépassait de peu Èlendir de par sa nature animal. Son corps entier était recouvert de poils orangés, tous provenant d’une peau qui soutenait de puissants muscles. La bête civilisée se tenait sur quatre membres antérieurs dotés d’une force sans précédent. De même que le reste, le torse et les bras étaient dotés d’une ossature saisissante, sûrement due aux longues journées de combats.

Flèche en main le guerrier tendit l’arc avec à son bout un terrible métal. En direction des intrus, il visait Èlendir car s’était lui l’humain et s’était lui le danger. L’homme décocha à son tour un de ses anneaux pour parer l’éventuel attaque. Mais avant qu’il n’ait eu le temps de bouger, Slike s’était empressé d’un pas plutôt lent de retirer une chose dans son sac. Une flèche scintillante d’un cristal limpide et d’un bout argenté se tenait dans la gueule du Lycan. Sans attendre, l’arc se détendit puis le regard se posa. Le Wemic essayait de deviner qui se cachait dans la pénombre avec ce signe de paix et d’amitié qui appartient à son peuple.

Comme invoquer, une légère brise souffla les branches des arbres un instant, laissant pénétrer quelques rayons du soleil pour que le guerrier puisse identifier Slike. Une voie rocailleuse mais tout aussi souple s’exclama :

- Slike mon ami ! C’est donc toi qui m’as fait venir ici !

Èlendir rangea son bracelet et s’avança d’un pas déterminé. Le petit garçon n’osa pas aller loin et resta sur place attendant son heure. Chaque pas qu’il faisait l’éloignait de Slike, chaque pas qu’il faisait l’éloignait de l’argent…

- C’est donc ça les renforts ?!
- Ton maître est désobligeant jeune loup mais l’heure n’est plus à de telles sottises. Je ne suis qu’un éclaireur, envoyé par mon prince… Humain. Silke à créer un portail dont malheureusement il n’est pas le seul à connaître l’existence. Plusieurs peuples ennemies ont percer le secret de nos signe de reconnaissance, alors maintenant nous envoyons des guerriers tel moi prêt à mourir pour le Roi si le danger se porte. Toute l’armée massée et réuni à Galynn n’attend que mon signal.

Quelque soit leur nombre, cette armée ne pouvait être plus puissante que celle d’Oromë mais serait d’un grand apport aux troupes de Natalya…

- Faisons au plus vite, nous devons nous rendre à la tour Glanderk immédiatement. Je vous y mènerais quand tous seront prêts.
- Merci humain mais je suis déjà venu ici en ma jeunesse, appelé par l’ancien roi de ce royaume. Mais avant tout, qui est notre ennemi ?

Èlendir resta pensif. La question de leur ennemi ne lui était jamais montée à la tête de cette manière. Qui était vraiment leur ennemi ? Contre qui fallait-il vraiment se dresser ?
Interrompu par le regard troublé de Slike, il s’arrêta de penser.


- C’est un de ces puissants Archange à qui Dieu a conféré une puissance inouïe. Mais son être tout entier à été corrompu par je ne sais quels miracles de la vie. Lors de notre première guerre il fut avec nous mais ses intention primaire n’était pas de nous aider, mais d’assouvir une vengeance qui le chatouille depuis fort longtemps. A l’heure qui l’est ses armées sont plus puissantes que jamais et qui sait ce qu’il pépare….

- Ange ou pas, nous lutterons pour la survie de notre peuple jusqu’au dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Jeu 2 Nov - 18:15

Ensuite...

- Je vais faire un portail qui permettra à mon Prince, d’arrivé dans un premier temps, ensuite toute l’armée arrivera par paquet de six. D’ici quatre heures nous serons au complet.
- N’est-il pas plus simple pour tout le monde que vous créez un grand portail qui permettra à l’armée tout entière d’arriver en une seule fois.
- Je n’en ai pas la puissance, seul un prête peut faire de telles choses et malheureusement pour nous il ne souhaite pas s’engager dans une telle guerre.
- Vous êtes donc plus lâche que les humains ?
- Comment peux-tu ainsi renié ceux qui t’ont donné la vie ?
- Il y a longtemps que je ne veux plus être un humain, si faible et si fébrile, je ne suis de cette race.

Sans en demander plus, le guerrier wemic s’écarta des autres et dessina des formes (au sol) plus gracieuse que celles de Slike. Il mit une bonne dizaine de minutes avant d’achever par de la poudre le cercle de téléportation. Puis il s’assied en tailleurs, levant ses mains vers le ciel, tout en récitant quelques incantations.

Un vent brusque se leva, dégageant quelques arbres sur son passage. Le guerrier wemic se leva quand les bordures du portail se mirent à briller d’un bleu nuit. Quelques secondes plus tard une garde suivi du Prince, apparut au même emplacement que l’éclaireur wemic. Le prince était magnifiquement décoré, d’argent et de cristal, comme la flèche de reconnaissance qu’avait montré Slike.

Sa spallière et sa dossière étaient faites de cristal. Son torse était recouvert par de l’argent, taillé pour donné un effet plus musclé à son propriétaire. Les brassards, eurent été fait d’un argent à la luisance incomparable tandis que ses bras étaient terminés par de fort jolis gantelet de cristal. Tout le reste de son armure était agréablement mélangé pensa Slike tandis qu’il observait presque la même coupe chez la garde personnelle. Ils étaient tous beaux et forts dans leurs armures d’argent et de cristal.

* L’argent…*

Dans son émerveillement Slike avait oublié qu’il était quelqu’un qui ne se sentait jamais bien en présence de ce métal. Il se retourna et aperçue toute la haine et la sauvagerie qui montait en Èlendir. Son maître le bougeait plus, ses yeux était noirs d’humanité malfaisante. On apercevait clairement ses veines qui avaient déjà pris une teinte argentée.


- Mon jeune Slike, que je suis heureux de te revoir même si nous sommes en temps de guerre. Voici donc ton maître ?! Mais que lui arrive t-il ?

Trop d’argent était provenu en un flux considérable qui provoquerait chez Èlendir, la libération de tous ses instincts primaires.
Slike s’écarta lentement, se déplaçant vers la gauche, plus prêt des Wemics. Chacun commençait à comprendre qu’il y avait quelque chose d’anormal. Tous les guerriers de la garde levèrent leurs armes en direction de l’humain qui ne bougeait toujours pas mais hurlait de rage.
Le Prince leva sa main :


- N'essayez pas de le tuer pas ! S’il se rebelle contre nous, il pourrait bien tous nous détruire, car je sens en lui un immense pouvoir. Apportez les filets…

Èlendir fit demi-tour. En courant il matérialisa une lame dans sa main gauche. Depuis le début il avait envie de tuer ce petit garçon. Ce dernier ne sachant pas quoi faire, resta immobile paralysé par l’horreur d’ Èlendir. Slike compris où il voulait en venir. Aussi rapidement qu’il le pu le lycan s’interposa entre le tueur et sa victime. Plus belliqueux que jamais Slike ne s’était jamais montrer ainsi face à son maître.

- Ecarte toi ! Slike resta toujours.
- Voilà que tu te rebelles. Moi qui te prenait pour mon ami…

Les deux amis se jetèrent l’un sur l’autre. Pour la première fois Èlendir goutta la puissante mâchoire de Slike. Dans la mêlé Èlendir avait attrapé les pattes avant du loup, la où se trouvait les bracelets (ceux qui sont à Slike). Slike avait oublié cette partie de son corps, non protégée face à Èlendir puisqu’il y avait du métal à cet endroit. Dans une lumière dorée le jeune loup se vit transformer les pattes en de lourds boulets, tellement lourds qu’il ne pouvait plus bouger.

- Te voilà bien embêté Slike !!!

Lentement Èlendir s’avança sur le petit garçon. Mais avant que les filets n’aient eu le temps de l’atteindre, il avait déjà tranché la gorge de l’enfant. Slike ne pu se libérer et fut donc obligé d’assister sans rien faire.

- Attachez le à une croix, le temps que sont mal se dissipe. En attendant, préparer ma tante, nous devrions élaborer un plan.

Èlendir lui aussi était sans mouvement, on lui avait retiré ses bracelets et posé au sol prêt de sa croix. Slike vînt péniblement attendre que le mal d’Èlendir se dissipe le temps que les Wemics préparent un plan. Sans Èlendir Slike ne pouvait pas se débarrassé de ses boulets…

Une heure passa et par intervalles de vingt minutes, une demi-douzaine de wemics apparaissaient par le portail. L’armée se formait peu à peu. Une lumière vînt titiller le repos d’Èlendir (sur la croix) : elle était dorée et provenait du ciel. Les anges étaient là…………….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 31
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Jeu 2 Nov - 19:22

Du haut du ciel, les Ishirides descendirent vers le sol, planant comme des rapaces. Ils étaient discrets, volant dans les vents pour que leur odeur ne soit repérable.

"Allez."

Alors l'Archange laissa son aura éclater au grand jour, et chaque ange fit de même. Les wemics Les virent trop tard. Les anges plongèrent et tailladèrent dans les chairs. Les guerriers se dispersèrent, sous l'effet de la surprise...Surprise qui ne durerait pas longtemps. Les anges formèrent un carré au sol, leur Archange en tenant l'un des côtés.

Les Wemics reculèrent. Les anges semblaient bien trop sûr d'eux.


"Tirez!"

Une nuée de flèche tomba sur eux, venant d'anges cachés dans le ciel. Les pertes des guerriers-lions grimpèrent tout d'un coup et le prince préféra prendre la fuite avec sa garde et le reste de son armée.
Alors Oromë vit la croix et l'homme accroché dessus.


"Hahahahahaha! Qu'il est beau celui-là! Elendir, l'un de mes pires ennemis...Te voilà dans une bien mauvaise posture...Ta tête va bientôt rejoindre mes trophées, j'en ai bien m'impression. J'ai beaucoup regretté ta fuite de ma cité. Je perdait deux trophées auxquels je tenais beaucoup...mais bientôt, j'aurai celui de Natalya, sa tête à mon mur! Et toi...toi...tu es bien mal parti pour passer la nuit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Dim 5 Nov - 15:57

- Non pas lui !

Èlendir avait difficilement prononcé ces mots à la simple vue de la lumière dorée. Sans même l’avoir vu, il savait qui était-ce.

Le prince wemic s’enfuyait par un portail, suivie de sa garde personnelle tandis que d’autres s’échappaient, se dissipaient ou agonissaient sous les flèches des anges. Comment avaient-ils été repérés ? Les plans d’Èlendir tombaient à l’eau, tout ce qu’il entreprenait s’envolait telle une feuille morte, dont la nature ne souhaite même plus l’existence.

Slike était toujours paralysé du maléfice de son maître qui s’était déjà calmé.

D’une haine inhumaine, Èlendir coupa ses liens qui le retenaient sur la croix. Il s’avança lentement sur Slike et matérialisa les boulets en leur forme initiale. Ensuite sous l’œil de l’archange, d’un pas toujours plus lent il s’en alla récupérer les siens.

Puis vînt le moment où il savait que le combat serait inévitable. Èlendir se tourna vert Slike et on y sentait déjà dans son regard qu’il n’avait plus envie de se battre pour quelqu’un, ce qui animait autrefois sa soif de vaincre l’abandonnait peu à peu…


- Slike ! Est-tu prêt à me suivre quoi qu’il arrive ? Alors battons nous !!!!!

Sans un mot à l’égard de son ennemi l’alchimiste se jeta désespérément sur l’archange. En chemin il avait matérialisé un superbe Katana dans sa main droite et un immense bouclier articulé à son bras gauche. Slike quand à lui s’était jeté avec toute la haine animal qu’il pouvait posséder…

*Adieu Natalya*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 31
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Dim 5 Nov - 20:01

Il y eut un jet d'étincelles lorsque l'arme arriva sur Oromë. Un nuage de poussière se leva autour des deux adversaires.
Et lorsque la poussière l'éclipsa, on vit Oromë courbé, bloquant la lame ennemie de son glaive à peine tirée. Alors il ne laissa pas une seconde de réaction à son adversaire. D'un geste, il le frappa au plexus. Elendir dut en lâcher son arme.

Il ne put retomber au sol...Car avant, la main de l'Archange l'avait saisi à la gorge.


"Je te l'ai déjà dit...Tu ne peux me vaincre... Que vais-je faire de toi, maintenant? Te tuer? Peut-être, cela me ferait plaisir, mais ce ne me serait pas très utile...Non, j'ai une meilleure idée..."

Le regard d'Oromë devint brillant, son âme se glissa dans l'âme d'Elendir.

Regarde autour de toi, Elendir, tu es seul...
Seul, Natalaya ne t'a pas aidé, Personne ne t'a adié, regarde, même ceux qui sont venus aider la reine t'ont trahis...Je t'ai trouvé sur une croix...Sur une croix! Tu étais condamné à mort, Elendir, par les alliés de la Reine! Pense tu encore pouvoir te battre à leur côtés?"

Le doute...le doute s'insinue en toi, et tu ne peux rien faire contre. La première barrière cède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Ven 10 Nov - 14:38

Èlendir se fit désarmer comme un jeune homme encore chétif par trop peu d’hiver. Le choc fut violent mais Oromë sortit vainqueur. Slike n’était même pas arriver qu’il arrêtait déjà sa marche funèbre. Èlendir était périssait sous la force d’un terrible ennemi que même lui n’aurait su anéantir. Toujours sur ses gardes, menaçant les anges d’Oromë du regard, le lycan n’avait plus bougé car il sentait que son maître menait un combat intérieur contre l’archange.
Èlendir sentait que son être l’abandonnait. Peu à peu, ses membres se paralysaient, son touché s’affaiblissait et son esprit doutait. Avant même de s’être allié à Natalya pour la guerre il savait qu’il allait mourir, avant même d’arriver à Nélendark il savait qu’il mourrait, même avant cet affront il savait qu’il devait mourir.
Mais la raison le rattrapa quand son cou commença à se faire plus petit et que l’air n’y rentrait presque plus…


Citation :
Le doute...le doute s'insinue en toi, et tu ne peux rien faire contre. La première barrière cède.


L’âme : Tu ne vois pas qu’il a raison !!! Tu es faible et seul lui pourrait t’apporter ce que tu cherche, seul lui pourrais te délivrer de ce que tu es. Laisse toi guider comme la fleur sur de l’eau, laisse toi aller comme un dernier soupir et tu verra que tout ira…

L’esprit : Non ne l’écoute pas, son esprit est mille fois plus pervers que celui des démons. Pense-tu à ceux que tu laisses ? Pense-tu à ceux qui t’aiment et qui compte sur toi ? Pense-tu seulement à Natalya ?

L’âme : Ne vois-tu pas que ta Natalya que tu aimes tant n’est même pas là pour t’aider. Au-delà de ce que je dis, au-delà de ce que cet archange chante, libère toi et écoute cet homme que tu souhaites tant devenir…

Entre la vie et la mort, suspendue tel un vulgaire pantin, Èlendir se posa franchement la question. Autour de lui, il n’y avait personne, personne pour qui se relever et se battre en valait la peine. On l’avait abandonné, délaissé : plus que tout au monde il était seul. Depuis le début, son âme se battait contre son esprit et maintenant il avait une chance.
Mais au plus profond de lui se combat continuait toujours. L’esprit toujours plus rebelle, Èlendir commença à recouvrer une certaine force jusqu'à ce que son poing puisse se fermer pour se brandir… Malgré la vérité des faits, il détestait profondément Oromë. Toute relation avec Dieu lui insufflait un dégoût irrévocable.


D’une voie quelque peu endolorie et mâchée, Èlendir parla :

- Soi… soit maudit ARCHANGE d..de mal….de malheur. Ton venin ne me pénétrera point…

Désespérément il tenta une attaque au poing…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 31
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Ven 10 Nov - 15:15

Oromë snetait avec volupté le combat au sein de sa cible...il allait le pervertir, oui, l'utiliser contre celle qu'il détestait plus que tout.
Il s'attendait à une résistance de la part de l'esprit d'Elendir et comme il s'attendait, il tenta de le frapper. L'Archange laissa faire. Il prit le coup au visage.


"Tu es seul, Elendir, seul et pourtant tu continue un combat. Pour qui, pour quoi? Contre Dieu, n'est*-ce pas? Pas contre moi...Alors suis moi, car je suis le nouveau dieu sur Terre. Suis moi et tu deviendras plus puissant. Je t'offre une nouvelle vie, une nouvelle famille."

Et par la sournoise proposition, je fléchis tes défenses mentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Sam 11 Nov - 14:44

Encore une fois, Èlendir leva son bras et s’apprêtait à frapper l’archange. Puis ce dernier parla.

Citation :
Tu es seul, Elendir, seul et pourtant tu continue un combat. Pour qui, pour quoi? Contre Dieu, n'est*-ce pas? Pas contre moi...Alors suis moi, car je suis le nouveau dieu sur Terre. Suis moi et tu deviendras plus puissant. Je t'offre une nouvelle vie, une nouvelle famille.

Le poing qui était resté en l’air s’abaissa lentement. Oromë avait raison. Non !!! Èlendir savait depuis longtemps, que tous ce que l’ange avait prononcé, était vrai. Pourquoi se mentir, pourquoi leurré ainsi son esprit.

- Slike ! Tu as toujours dis que tu me suivrais quelque soit mon choix, quelque soit mes ambitions, quelque soit la voie ?
- Et bien ce jour est arrivé mon ami !

Èlendir avait relâché toute pression, attendant que le poing de Dieu en face de même.

Citation :
Et par la sournoise proposition, je fléchis tes défenses mentales.

D’un coup, son esprit se changea. Il était devenu plus noir et semblait vouloir libérer ses instincts primaires.

- Vois-tu Oromë, maintenant je me battrais pour toi, et il n’y aura pas meilleur combattant qu’un humain renégat…………
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 31
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Dim 12 Nov - 17:54

Oromë sourit...il avait vaincu...presque trop facilement. Maintenant, il possédait une nouvelle arme contre Himura.

"Très bien, Elendir, sois moi fidèle et je serai reconnaissant de ton travail. Et pou preuve, je fais table rase du passé, j'oublie nos querelles, tes coups, tes provoquations. Maintenant, nous sommes deux alliés dans une lutte commune. Et tu y trouveras ton compte, je te le garantis. Dmande moi ce que tu veux. Et lorsque je serai sur le trône de ce Royaume, tu l'auras, si je le peux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Mer 15 Nov - 17:27

- Tous ce que je cherche... Un jour tous seront. Je te serais plus fidèle que toi même à toi et tu n'auras point à le regretter.
- Serait-il possible que j'obtienne une de tes magnifiques armures ?! Le combat à tes côtés sera dur et il faut bien que je sois efficacement protégé car je ne suis qu'un humain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 31
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: Le rendez-vous Jeu 16 Nov - 14:57

"Je ne peux malheureusement te fournir une armure de Vintillium, car cette armure à besoin de la puissance spirituelle des anges pour fonctionner. Sur un humain, elle vaudrait moins qu'une cuirasse de bronze. Mais rassure toi, j'ai en mes stocks d'antiques armures extrèmement solides, telles que les hommes et les anges ne sauraient plus les faire. Du vindorium, entre autre, ce qui équipait les Archanges des temps reculés. On dit que nul arme de fer ou d'acier ne peut les traverser, si le coup est porté avec la volonté de blesser et de tuer.

Viens, maintenant, allons en ma cité, nous devons nous préparer à une guerre longue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le rendez-vous

Revenir en haut Aller en bas

Le rendez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus» rendez-vous a 2 setaka et elbastino» rendez-vous mystérieux» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Les étendues grises :: Le fleuve des soupirs-