Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Le Grimoire Ancestral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Natalya Himura
Administratrice
avatar
Féminin
Nombre de messages : 746
Race : Ange déchue
Activité : Reine de Nelendark
But /occupations : Rendre la contrée prospère et rester neutre.
Age d\'apparence : 24 ans
Résidence : Tour Glanderk
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : Le symbole royal est tatoué sur son épaule droite
Date d'inscription : 28/06/2005
MessageSujet: Le Grimoire Ancestral Sam 11 Nov - 0:12

Natalya était au troisième étage avant le sommet de la Tour Glanderk. Lorsqu'elle encastra dans la pierre noire du couloir un cristal de couleur émeraude, le pan de mur s'ouvrit et laissa un trou béant plus noir que la nuit. Sans crainte, Natalya pénétra dans cette obscurité totale et, emportant avec elle la clée qu'elle venait d'utiliser, elle disparue.

Le mauve du ciel, la taille des nuages, l'argent du sommet des montagnes... Tout laissait croire à celui qui avait franchi la frontière qu'il était entré dans un autre monde que le sien. Un monde coloré et doux où la couleur peche des eaux évaporées leur donnait un aspect à la fois cotonneux et cremeux. Un monde où le ciel était un dégradé merveilleux de couleurs rosées et de mauve. Un monde où meme les géants des cieux peinaient pour atteindre les plus hauts sommets de sa beauté naturelle.

Marchant dans ce décors qui l'émerveillait encore, la reine de Nelendark s'avança dans le vide multicolore jusqu'à ce qu'un socle d'or et d'émeraudes semble venir à elle. Ce socle, simple et pourtant d'une réelle magnificence, soutenait un grand grimoire.

Ouvert, ses pages parcheminées tournaient lentement de sa partie droite à sa partie gauche disparaissants dans cette dernière. A l'infini, les pages se tournaient seules et souples.
Comme lu par quelque esprit passioné par la magie de l'art d'écrire, le grimoire avait une force atractive incommensuable. Pourtant, Natalya ne semblait pas affectée par cette puissance et se plaça devant cette merveille qu'habritait Glanderk l'inexpugniable.


- Je me présente à toi dont j'ai hérité des sages conseils et de l'affection pure et pronfonde. Offre-moi aujourd'hui encore ton soutient paternel, ton jugement et ta voix. Sors de cette étude sans nom et sans fin pour aider Nelendark. Par le Grimoire Ancestral parle et prete-nous secours et attention.

- Est-ce à Nelendark ou bien à toi seule que je preterais secours, femme de l'outrage et du sacrifice ?

Les pages du grimoire c'étaient arretées comme figées par le temps et le ciel rayonnait maintenant de bleu et d'argent. La voix, ni masculine, ni féminine, parlait d'un ton clair et serein. Natalya, droite et carressée par la brise qui accompagnait la lumière pailletée, parlait avec calme et sa voix impérieuse résonnait dans l'espace infini et multicolore.

- Tu peux les aider tous deux, Grand Hydriappe maitre des souvenirs ancestraux, de la mémoire et de ce qui n'est pas encore enfanté ou couché sur papier.

- Phyllis Nayta, Natalya Himura, Nelendark ou Sacra, qu'importes les noms que tu portais jadis, que tu portes aujourd'hui et que tu porteras demain, je t'aiderais.
Parle et demande-moi ce que tu attends de moi.


- Comme tu le sais, la guerre avec Orome est désormais inévitable. Réduisant les Nains en cendres et en tas de chairs, il a perturbé le nouvel équilibre de mon etre et m'a mis en proie à la colère. Aveuglément, je le crains, mais c'est par amour que j'en suis là.

- L'amour de son etre est tout aussi naturel que la colère de l'offense faite au corps d'autruit.
Que souhaite-tu de moi ?


- Grand Hydriappe, tu m'as déjà donné la force armée, aujourd'hui je viens te demander la force psychique.
As-tu ce pouvoir ?

- J'ai ce pouvoir mais il ne résidera pas dans ta tete mais sous ta poitrine: ton coeur.

- Pour quelles raisons le mettre dans mon coeur ? C'est le premier objectif du démon que je vais combattre...

- N'hésites-pas à le combattre. Tu peux mourrir. Tout etre meurt un jour. Mais l'hésitation serait ta perte Nelendark. Pour te sauver, je vais enfreindre les lois et te révéler le moyen de terasser ton ennemi.
Approche.


Natalya réalisa le dernier pas qui la séparait du grimoire et, lorsque la page, arrêtée dans son geste, termina sa course pour disparaître dans la première page, elle posa ses deux mains à plat sur le papier jaune.

L'aveuglement, le blanc, le déclin, le gris, le noir, les sens, la sagesse, la joie, les envies, la guerre, les peuples, les ailes, le blanc, le déclin, le gris, le noir, Oromë, l'imagination, le ciel, le soleil, le Dieu, la vérité, la mort, le blanc, le déclin, le gris, le noir

Cette immense douleur, qui la prenait au coeur alors qu'elle tournoyait dans un océan de couleurs sombres et claires, elle le savait, c'était l'oeuvre de la magie d'Hydriappe, Ancien Dieu, né avant la terre, avant la création, avant le Tout Premier des Anges, avant la naissance de ses fils et après la naissance de Gaia, la Mère qui enfanta le Néant Premier.

Tremblante, Natalya regarda ses mains et le grimoire devant lequel elle était revenue. La douleur n'était plus, elle avait fait place à la force.


- Tes erreurs passées seront pour toi un fardeau dans la bataille mais n'oubli pas ce que je t'ai dévoilé, impudeur méprisable qu'est la mienne, et tu vivra comme je te le souhaite.

Sans grande cérémonie, Natalya, épuisée et pensive, tourna le dos au socle et, tandis que le grimoire retournait aux soins d'Hydriappe, elle tendit une main devant elle et marcha.
Lorsque le couloir noir succéda au monde digne d'un rêve au goût sucré de l'hydromel des grands princes d'Orient, Natalya, qui avait déjà subit une transformation dans son attitude avant le Grand Conseil, n'était plus l'ange déchue reine d'un royaume en péril, mais Nelendark, la guerrière qui partait en guerre.

Parmi toutes les images et les mots qu'Hydriappe lui avait insufflés, quatre lui revinrent soudainement alors qu'elle arpentait le couloir noir: le soutient, la souffrance, l'ennemi et le destin.

Alors, glissant de ses lèvres comme l'eau glisse sur les roches, le nom d'Elendir lui blessa le coeur et l'âme...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Grimoire Ancestral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire» [Quête] Le Grimoire de Giapardi - Acte 1» section grimoire:interdit au eleves...» Grimoire Heart
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Le Centre Royal :: La Tour-