Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

deux compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 14 Nov - 22:58

Salkie écouta Chrono, car tel était son nom, lui parler sans se retourner et le laissa chercher seul son épée. Elle marcha un moment, puis elle dut faire une pause, car la fatigue était trop grande. La harpie repartit ensuite, bien décidée à ne plus s’arrêter avant d’avoir retrouvé le pont gelé. Quelques temps plus tard, elle y arriva enfin.
Le Dragon qu’elle avait combattu, était toujours prisonnier de la glace. Mais le lendemain, aux rayons de midi, il serait de nouveau libre. Elle espéra intérieurement être loin d’ici, quand il s’évaderait de sa prison. Salkie regarda alors en haut de la colline, cependant elle ne vit pas âme qui vive. Elle arrêta sa marche un moment, priant pour qu’il soit toujours vivant, puis commença à gravir les quelques mètres qui la séparait du sommet. Arrivée en haut, Rien. Personne. Son ami n’était pas la. Pas une trace n’indiquait où il pouvait être. La harpie supposa qu’il avait fuit par la voie des airs.
Était-il encore vivant ? Personne ne pourrait lui dire. A moins qu’il ne revienne et comme Chrono l’avait dit: c’est peine perdue sur ces terres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Mar 20 Nov - 12:46

Chrono rejoignit Salkie an haut de la colline, il s’aperçu qu’elle était seul, telle un oiseau migrateur loupent le départ vers le sud devant faire son voyage tout seul. Arrivé au sommet l’elfe voulu la réconforté mais le mots lui manquait. Il dit juste :

-Je vous aiderait a le trouver mort ou vif. Je vous suivrais jusque dans les entrailles d’un dragon.

Chrono contempla le ciel, il s’assit au pied de la jeune herpie pour regardé la vaste plein sous un couché de soleil. Il regardé fermement Salkie et demanda :

-Il voudrait mieux ne pas traîné ici, connaissez-vous un endroit sur pour s’i réfugier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 21 Nov - 18:09

Salkie se retourna à l’approche de Chrono et le dévisagea. Que pouvait-il savoir de sa peine ? Qu’avait-il à ne cesser de lui répéter qu’il mourrait pour elle ? La harpie ne voulait plus de morts, elle voulait vivre sans toute cette tristesse. Cependant pour que le bonheur existe, il fallait bien que sa vie soit sillonnée par des échecs et le chagrin. Elle en était consciente, mais elle ne comprenait pas pourquoi le sort s’acharnait autant sur sa pauvre vie. Alors qu’elle avait trouvé un ami, elle le perdait. Soudain elle se rendit compte que les dieux lui avaient peut être retiré Sigfried, mais ils lui avaient envoyé Chrono. Cet elfe était un signe. Elle se surprit à lui sourire.

- Vous avez raison, quitter cet endroit maudit serait la meilleure chose à faire. Salkie réfléchit un instant et ajouta. Je vous déconseille d’aller de nouveau dans la forêt. Donc il faudrait aller par la, dit elle en montrant d’un geste gracieux le paysage qui se dessinait derrière la rivière Sblouf.

La harpie se sentait mieux maintenant qu’elle avait comprit la présence de Chrono. Il faudrait qu’un jour elle se rende aux temples remercier les Dieux de leur générosité.

- Chrono. Croyez-vous en un Dieu, ou plusieurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Ven 23 Nov - 21:02

-Non dama Salkie, je croirait à un dieu que lorsque que j’aurait la preuves qu’ils existe ces créatures divines, que l’on veiner ,qui décide de la vie ou de la mort des vivant, ces personnes que les gens craigne pas dessus tout, et qu’on appelles créateurs. Mais vous pansez vous a c’est être qui nous son si supérieur ? Car se n’est pas parque je ni croit pas je ne respecte pas la religion des autres…Vous êtes déjà aller dans le ciel, avait vous vu ces personnes ?

Chrono toujours assis à côté de la harpie leva la tête pour contempler le ciel, le vent faisait flotter ses cheveux dans les aires et il continu le ton rêveur :

-Moi je ni suis jamais aller. Comment c’est la haut ? C’est pareil que comme on voit dans bas ? L’elfe tourna la tête pour regarder la harpie qui se trouver à côté de lui. Pardonnez moi, je doit vous ennuyez avec mes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Dim 25 Nov - 11:19

Salkie fut étonnée qu'un elfe ne coie en rien, qu'il faille pour lui voir pour avoir des preuves d'une existance quelconque pour qu'il puisse penser qu'elle puisse faire partie de la réalité. Cependant la harpie ne le blamait pas, il était normal d'être différent. Cela amenait parfois du bonheur, d'autres fois des moments regrettables.

- Oui je croi en un Dieu plus qu'en certains autres. Je vénère Manwë le Dieu du vent, protecteur des êtres ailés. Je lui exprime mes espérances, sans espérer un retour, car pour moi, croire en ce Dieu c'est tout d'abord croire en moi et en ma race, en mes rêves. Pendant un instant, Salkie se tue pensive.

Non, elle ne l'avais jamais vu, mais cela ne l'empêchait pas de le vénérer. Ce n'était pas important, le tout était de ne pas se laisser avaler par un Dieu, il faut savoir rester fidèle, sans pour autant perdre son intégritée.


- Je me suis rendue fort haut dans les cieux, j'ai cherché dans ma jeunesse, mais j'ai renoncé à trouver cette terre celeste, qui n'existe peut être pas. Si Manwë veut qu'un jour je le rencontre, il m'amènera à lui. Vous savez, j'ai longtemps espéré le voir de mes yeux et lui exprimer mes attentes ainsi que mes peines. Mais j'ai grandie, j'ai vécue, j'ai apprit.

La harpie regarda Chrono dans les yeux et lui dit encore.

- Si vous m'aviez ennuyé, je n'aurais pas accepté de vous répondre. Mais continuons cette discution en chemin, le ciel s'assombrit, la nuit vient.

A ces mots, Salkie commença à marcher vers les plaines, s'éloignant pas à pas de la forêt et de ses récents malheurs. Tout en cheminant, elle pensait en ses chances de voir un jour son Dieu, elles étaient maigres, mais pas inexistantes. Mais l'envie de voir un jour la terre de ses ancetres, la où elle aurait du vivre, où elle aurait vécue comme l'une des leurs et non comme une sorcière pour son clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Lun 26 Nov - 23:37

Chrono approuva de la tête la proposition de la harpie. Le jeune elfe suivit Salkie vers le bas de la colline en direction du pont. Il continua donc la conversation :

-Effectivement c’est rare que chez un elfe la croyance du dicton « je ne croit que se que je voit ». Mais j’ai quitté les miens lorsque j’était très jeune. Je me suis donc créé une idée du monde et de ce que j’ai pu voir.

Arriver sur le pont, Chrono dit :

-Je part de l'avant pour voir si il n'y a personne. Mais soyez prudente j’ai entendu du bruit.

L'elfe partit donc devant pour reconnaitre le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 28 Nov - 16:04

- Je comprends, les coutumes s'apprennent en compagnie des siens, comme vous êtes resté peu de temps avec eux, vous avez pu découvrir sans avoir les préjugés de vos ancètres.

Salkie regarda le dragon de glace qui luisait à la lumière lunaire. Demain, il serait de nouveau libre et avant cela, elle devrait être loin d'ici pour ne pas avoir de représailles. Arrivé au pont, elle remarqué que la glace avait déjà commencé à fondre et à se fendre par endroits.

- Nous devrions,...

Mais elle fut surprise de voir que Chrono était déjà partit de l'avant. La harpie n'avait pas écouté ce qu'il lui avait dit, mais elle supposa quil lui avait demandé d'attendre pour une raison inconnue. Sakie fit la moue, elle n'était plus une enfant! Peut-être était-elle plus vieille que cet elfe. Sans tenir compte de ce qu'avait pu lui dire Chrono, elle déploya ses ailes bleues-grisatres et s'envola. En quelques coups d'ailes, elle vait rejoint son compagnon et se posait près de lui.

- Ce n'est pas la peine de partir devant moi! Nous n'avons pas de temps à perdre, le dragon pourrait se libérer.

Sans rien ajouter de plus, elle reprit sa marche près de Chrono, mais imposa avec fermeté une vitesse plus élevée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Dim 2 Déc - 22:34

Chrono approuva d'un hochement de tête le résonnement de la harpie. L'elfe avançait furtivement, lui et la harpie, se rapprochaient en direction du brouhaha que Chrono avait entendu. Au bout de quelques minutes de marche l'elfe se cacha derrière un buisson espérant que la harpie fit de même. Il passa sa tête par-dessus son abrit vert pour avoir confirmation de ce qu'il avait vu. Et effectivement, il y avait deux orcs sales, puant, répugnant, avec chacun une hache de combat. Les deux créatures étaient devant le pauvre cadavre d'un homme, et d'après ses habits le pauvre mort devait être un promeneur déambulant dans les champs. Il devait sens doute être la au mauvais endroit au mauvais moment. Un des orcs était en train de le fouiller l'autre en train de le dévorer. Chrono dégaina une de ses épées elfique avec discrétion pour attaquer les orcs mais il attendait l'avis de la harpie pour les attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Dim 2 Déc - 23:40

Salkie suivit Chrono dans les ténèbres environnantes, elle avait beau être une harpie, elle n'était dotée de la fabuleuse nyctalopie des elfes. Ce qu'elle voyait était flou, mais sa vue était plus aiguisée que celle d'un humain. Quand Chrono s'arrêta elle faillit lui rentrer dedans, mais s'arrêta juste avant le choc. Elle regarda par au dessus de son épaule et vit les deux orcs en train de dépouller un cadavre. Le visage de la harpie se figea en une mine de dégout, c'était répugnant de voir cette chose dévorer d'une manière si animale un pauvre mort. A la suite de Chrono, Salkie sortit un de ses sabres et dégaina une dague qu'elle lança sur l'un des orcs. Malheureusement, elle n'avait pu qu'éfleurer sa cible car la harpie n'y voyait presque rien. La jeune femme prit son deuxième sabre et aquiessa, puis se jetta sur leurs ennemis.
Cependant, la dague avait éveillé leurs soupçons et les orcs s'étaient munis de leurs poignards. Salkie se reprocha sa bêtise, mais elle n'avait plus le temps. Elle attaqua son opposant, qui para habilement. La harpie lui crachat à la figure et l'attaqua une nouvelle fois, par la gauche, en dessous,... Au bouts de quelques secondes, l'orc laissa une ouverture, la harpie en profita et le toucha. Cependant l'orc riposta et la blessa au poignet, Salkie grogna et frappa avec rage. Son sabre entailla profondément l'avant bras de son enemis qui lachât son arme en l'insultant. La harpie l'acheva froidement sans qu'il puisse riposter.
Toute haletante, elle enfonça ses sabres dans le sol et s'assit pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Jeu 13 Déc - 23:17

En apercevant le signe de la tête de la jeune harpie, Chrono en conclu que le combat pouvait commencer. L’elfe avec sa majestueuse grâce elfique sortit sa deuxième épée de son fourneau en argent et se dirigea vers l’un des orcs. En espérant de tout cœur que dame Salkie s'en sorte.
Mais pas le temps de réfléchir à la harpie car même si se n’est qu’un orc verreu, lors d’un combat c’est sa vie que l’on met en jeu. Chrono s’arrêta net pour laisser la créature puante attaquer en premier. Les yeux plissés, l’être aux oreilles pointues attendit le bon moment pour frapper, les épée le long du corps. Chrono esquiva la première frappe de son adversaire pour passer derrière lui. Il regarda la harpie assise, il était soulagé, il pouvait enfin se mettre vraiment dans le combat. Il lança une épée elfique qui se planta dans l’épaule droite de l’orc. Le monstre poussa un cri de rage et de douleur, il se mit a genoux. L’elfe n’allait pas passer cette chance, il sauta sur les épaules de l’orc enfonça son épée dans le crâne de la créature, ce qui la tua sur le coup. Chrono reprit ses deux épées, les essuya sur le pagne de l’orc puis se dirigea vers la harpie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Sam 15 Déc - 19:15

La harpie releva la tête de sa blessure et accueillit Chrono avec un sourire las. Il saurait peut-être quoi faire pour l’aider.

- Cher ami, je sais que le temps ne joue pas en notre faveur, mais pourriez vous penser à soigner mon bras ? Je peux attendre encore quelques heures, juste assez pour que l’on s’éloigne de cet endroit.

Salkie souhaitait se rendre dans les terres plus au nord. Lieux qu’elle ne connaissait pas et qu’elle devrait découvrir et explorer afin de trouver d’où elle venait. Pour y parvenir, il fallait tout d’abord échapper au dragon qui risquait de se réveiller, puis ils prendraient du repos.

- En tous les cas, si vous êtes aussi bon médecin que combattant, je n’ai aucune crainte à me faire sur ma santé, dit-elle pour plaisanter.

Son regard se posa sur le cadavre de l’homme et le dégoût se reflétât dans ses traits. Elle n’avait pas le temps de lui faire une sépulture, mais elle voulait au moins s’assurer qu’aucun autre être ne gêne son sommeil éternel.
Une fois reposée de son combat, elle se leva et attrapa la dépouille par les épaules et la tira sur dix bon mètres, non sans mal. Elle le déposa maladroitement sur l’herbe, loin des quelques buissons environnants.


- Avez-vous le don du feu jeune Chrono ? Car j’aimerais que cet homme repose enfin en paix et rejoigne les siens, la harpie fit une pause. Sinon, pourriez vous m’aider à cherchez du bois ?

Salkie joignit la parole à l’acte et entreprit de trouver du bois, de la paille des brindilles. Cependant elle n’en trouvait pas assez pour que les flammes puissent mettre à néant le corps du mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 2 Jan - 13:15

Chrono suivit la harpie en approuvant le désir de Salkie qui fut de la soigner sans trop tarder. Lorsqu’ils fûrent en sécurité Salkie demanda si il maîtrisait le feu destructeur. Chrono, en voyant les fines brindilles que la harpie trouver, prit un regard ahuri en direction de la harpie et de ses trouvailles. Et il répondit :

-Non je ne peu contrôler le feu.

Il aida la jeune harpie dont la quête consistait a récupérer du bois. Mais ce devoir était dure car cela n'était pas facile de trouver un combustible tel que le bois dans une plaine a moitié déséchée. Soudain Chrono se souvint du combat face au dragon, et la harpie avait métriser parfaitement l'élément de la glace. Dans ce cas pourquoi ne pas faire un cerceuille en glace? L'elfe exposa son idée à Salkie tout en amenant la personne morte et défigurer devant la harpie. L’elfe demanda :

-Accepter vous mon idée dame Salkie. Cela serait plus aproprier et plus noble.

Chrono jetas un coup d'oeil de loin au bras blesser de la harpie, il vit que la plait était pas belle a voir et il fut surpris que Salkie ne se plaignait pas. Chrono lui demanda:

-Cette blessure vous fait mal dame Salkie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Sam 5 Jan - 19:09

La harpie fût déçue que Chrono ne puisse utiliser la magie du feu pour transformer le corps du malheureux humain en cendres. Cependant l’idée qu’il lui donna pour résoudre leur problème était des plus astucieuse. En effet, elle était capable de geler de l’eau, mais elle ne créait pas de glace, il serait donc difficile de faire un cercueil avec seulement l’eau du corps et celui de leur gourde.

- Oui, plus noble cela va de soi. Seulement, il me faut une source d’eau à transformer, nous devrions nous rapprocher de la rivière, attendez.

Salkie battait des ailes et s’envola, malgré la pénombre si elle n’était pas trop loin du sol elle pouvait repérer le cours d’eau qu’ils avaient quitté il y a quelques heures. Après quelques minutes de recherches elle retrouva la rivière sinueuse et retourna prévenir Chrono. Elle atterrit sur le sol avec légèreté, faisant s’envoler quelques grains de poussière.

- Chrono, si nous continuons notre route tout droit, nous allons retrouver la rivière. Elle se souvint alors de ce que Chrono lui avait demandé pérécement. Et ne vous en faites pas pour ma blessure, elle attendra bien que cet homme soit lié au ciel.

Cependant il leur fallait transporter le cadavre qui commençait déjà à empester. La harpe regarda Chrono et lui dit :

- Nous nous retrouverons dans quelques minutes.

Ceci dit, elle prit le corps inerte dans ses bras malgré la souffrance et s’envola avec mois de son charme habituel à cause du surplus de poids. Salkie vola donc à basse altitude, n’allant pas trop vite pour que l’elfe puisse la suive grâce à sa vue perçante. Une fois arrivés, la harpie déposa l’homme au sol en haletant, le visage perlé de sueur. Elle mit les bras du mort en croix, le visage tourné vers le ciel et se recula. Ensuite elle entra dans l’eau pour qu’elle lui arrive aux hanches et ferma les yeux. Elle se concentrait. Respirait calmement.

- Manwë donne moi la force d’amener ce pauvre homme jusqu’aux portes du ciel. Aide moi à lui donner une sépulture qui traversera les âges sans subir leurs méfaits. Fait qu’il repose enfin en paix.

Sa supplique faite, Salkie demanda à Chrono d’amener le corps dans l’eau, la harpie aida le corps sans vie à flotter, puis invoqua ses pouvoirs. Une fine pellicule de glace se forma sur l’homme, ensuite l’eau se mit à tourner sur elle-même créant comme un cocon autour du corps. Petit à petit, l’eau se givrait et se solidifiât tout à fait créant un bloc de glace transparent, qui se déposa au fond de l’eau. La magie que Salkie avait invoquée n’était pas que sienne, au fond d’elle-même, elle sentait que le tout puissant avait dû l’aider, il n’avait pu en être autrement.

La glace enfermerait l’homme à jamais.

A ce moment la, Salkie se sentit emporter par le léger courant, elle n’avait plus de forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Mar 8 Jan - 23:13

Chrono suivit la harpie avec le cadavre d’un pas rapide. Le soleil était en train de se coucher et il ne fallait pu tarder a trouver un abri. Le trajet ne fut pas mouvementé aux grandes joies du jeune elfe. Arriver au bord de la rivière Sblouf, Chrono observer les environs rond avec sa nyctalopie. Mais rien, il laissa Salkie faire sa magie tranquillement. Chrono sur sa garde en scrutent les alentour aperçu une petite maison pas très long d’ici. Il se retourna pour faire par de sa découverte a la harpie mais elle avait disparu ! *Ma telle laisser là ?* se demanda Chrono. Il cria a mainte reprise :

-Salkie, Salkie vous êtes oùùùùùùùù ! SALKIE !!!

Lorsqu’il aperçu une silhouette dans l’eau de la rivier. En un car de seconde, il se jeta dans l’eau glaciale. Il nagea vers cette personne est a mit parcours il redoubla d’ardeur car il avait reconnu les ailles de la harpie. Il l’agrippa et l’emmena de toute c’est force vers la terre ferme. Une fois arriver or de l’eau Chrono secoua la harpie. Puis il appuya avec ses deux main jointe sur le tors mais rien. Son pou prit un rythme très rapide. Il avait peur, peur de ne pas pouvoir la ramener, peur de retrouver cette sensation d’impuissance comme le jour de la mort de ses parents. Lorsqu’il sentie le pou de Salkie. Un soupire de soulagement sorti de la bouche de Chrono. Mais elle resta toujours inconsciente. Il la mit sur son dos et la transporta jusque dans la petite maison est toka :

-Il y a quelqu’un… Vite c’est urgent, s’il vous plaît ouvrer !!!

La porte s’ouvrit avec un grincement ignoble. Un veille homme long barbe, muscler lui fit face et dit :

-Que veut tu mon enfant.

Chrono tout trempé répondu :

-Je suis désoler de vous réveiller en pleine nuit mais mon amie et souffrante pouvé vous nous loger, juste cette nuit. S’il vous plait.

Après quelque seconde réflexion le ville homme approuva et déclara :

-Allons entrer dépêchez vous!

La maison été fait en bois, meubler de meuble et de vielle chose.

-Installa, là et vous, séchez vous je vais faire du feu.

Chrono ne posa pas de question est fit se qu’on lui dit. Le veille homme revins avec du bois mais il remarqua que Chrono dormait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Sam 19 Jan - 18:34

Froid. Ce fut la première chose à laquelle pensa Salkie en s'éveilant. Elle grelottait. Elle se rendit ensuite compte que sa peau nue était recouverte d'une couverture, qui d'ailleurs a grattait. Pourquoi se trouvait-elle dans un lit? La harpie se souvint alors de ce qu'il s'était passé avant qu'elle ne s'évanouisse dans l'eau. Chrono avait dû la sauver des flots et avait surement trouvé un endroit où ils pourraient s'abritter. Salkie ouvrit les yeux. Le plafond était de bois et une maigre flamme de bougie éclairait à peine la pièce. Sakie tourna la tête et inspecta le lieu où elle se trouvait: il y avait à côté du lit une petite table de chevet et en face, une petite armoire en mauvais état. Exténuée, la harpie se endormit rapidement.
Quelques heures plus tard, elle sortit une nouvelle fois des songes, mais cette fois-ci à cause d'un parfum aléchant. Salkie bougea et sentit un ruband sur son avant bras. Elle émit l'hypothèse que Chrono avait du la soigner. La harpie se mit sur le coté et dégagea ses ailes de sous les couvertures. Ses affaires avaient étées lavées et étaient maintenant repliées sur la table de nuit, Salkie s'en empara et s'habilla faibrillement. Une fois cela fait, elle s'assit et attendit que ses vertiges se dissipent, puis elle ouvrit la porte. Celle-ci donnait sur l'unique autre pièce de la mazure, qui était plus conviviale que la simple pièce où elle avait dormie. Chrono était en train de tergiverser avec un viel homme, surement le propriétaire de la maison. Discrètement, Salkie se mit devant la cheminée, mais les regards se tournèrent vers elle. La magicienne sourit au demi elfe ainsi qu'à l'humain.


- Je vous remercie d'avoir accepté de nous donner le gîte, dit-elle d'une petite voix, pourrais-je savoir ce qu'il c'est passé depuis que je me suis endormie?

Peut-être que cela faisait plus d'une journée qu'elle dormait car au dehors, il faisait encore noir et Salkie étaot certaine de s'être beaucoup reposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Mar 22 Jan - 21:31

Chrono sourit lorsqu’il vu la harpie debout, saine et sauf même si son teint était un peu pale. L’elfe la contempler et le veille homme suivit le regard de son inviter pour voir Salkie :

- Ah ! Vous êtes réveillé, comment vous sentez vous ? Dit l'hôte des deux compagnons.

-Euh… Salkie voici Gregory il est le propriétaire de cette demeure. Mr Gregory voici Salkie. Dit Chrono en se levant.

-Ahahah, fit le veille homme, n’appeler pas sa une demeure mais plutôt une cabane pour mes vieux jour.

Le jeune elfe sourit et rougie puis il posa la même question a Salkie que lui avait demandé Gregory :

-Comment vous sentez vous dame Salkie, vous n’avait pas trop de mal a respiré et avez-vous un mal de tête ou la nausée ?

Le vieux Gregory et Chrono regarder la harpie attendent le moindre mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 23 Jan - 12:28

La harpie s'imagina que durant son long sommeil, l'homme ainsi que l'elfe avaient eût le temps de parler et comme elle s'en doutait, ils étaient dorénavant devenus amis. Ou tout du moins, s’entendaient-ils bien. Salkie qui se retourna à demi et posa une main sur la pierre chaude de la cheminée, la chaleur lui redonnait quelques couleurs et apaisaient ses douleurs. Cependant, ni Chrono, ni monsieur Gregory ne lui avait répondu. Surement étaient-ils trop focalisés sur sa santé pour faire attention à ses paroles. Salkie inspira profondément et leur dit:

- Je me sens mieux, presque toutes mes douleurs se sont envolées, il ne reste plus qu'un froid intense qui me déchire le cœur. Elle termina sa phrase dans un murmure, puis releva les yeux et sourit aux deux hommes. Puis-je vous demander,... s'il reste de quoi manger?

Car s'il fallait qu'elle se rétablisse, il faudrait tout d'abord lui donner de quoi se nourrir. La harpie pensa soudainement à ses deux épées, elle ne les avait toujours pas vues, peut-être les avaient elles perdues dans le courant? Salkie se mordit la lèvre en espérant que ce ne fut pas le cas. Il lui faudrait de quoi se défendre dans l’avenir et ses pouvoirs ne feraient surement pas le poids étant donné la manière dont ils l’affaiblissaient. Un jour peut-être parviendrait-elle à les maîtriser, mais pour le moment, deux bonnes épées feront l’affaire. Elle espérait trouver un mage, où un sorcier, assez puissant pour lui enseigner la magie qui sommeillait en elle. Avant cela, il lui faudrait du repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Dim 3 Fév - 22:33

Chrono toujours assit devant le vieux Grégory avec une tasse à la main et siroter un liquide froid et délicieux. La harpie posa une question et le vieil homme se hâta de répondre « oui » d’un signe de la tête et ajouta :

-Il y a toujours de la nourriture mais il faut aller la chercher, puis il regarda le jeune elfe et continua, il y a un bois a deux kilomètre a l’ouest. Monsieur Chrono dépêcher-vous madame attend.

L’elfe se leva, fit un sourire à Salkie et quitta la maison pour aller chasser. Dans pas plutôt rapide Chrono traversa la plaine pour atteindre la forêt, il penser a se qu’ils allaient faire avec la harpie quand ils auront qui la maison de Mr Gregory. Il atteint la forêt en peu de temps. Il paraissait grande mais les apparence son parfois trompeuse. Il daigna Save et avancer a semi plier, tout ses sens en éveille car même avec sa nyctalopie l’elfe ne voyait pas comme en plein jour. Chrono avait quitter son village très jeune, il devait donc se débrouiller lui-même alors il était devenu un chasseur aguerrit. Après quelque dizaine de minute de marche il entendit le bruit d’un animal. Il se dirigea vars le bruit qu’il avait entendu, il se cacha derrière un buisson puis leva la tête pour voir qu’elle être avait causé se bruit. Une belle biche brouter l’herbe paisiblement. Chrono se rapprocha Mais il fit craqué une branche sous son pied, la biche releva sa tête, les oreille en avant et se figea. L’elfe ne bougea plus, mais par précaution l’animal commença a sens aller. Le jeune elfe sortit de sa cachet, lança son épée et cria :

-Excuse-moi !

La lame se planta dans le flan de la biche qui s’écroula sur un trou de verdure où chante une rivière. Chrono s’approcha de sa proie lui en leva avec la plus grande délicatesse la lame du corps de l’animal. Il la prit, la mettait sur son dos et rentra vers la cabane du vieil homme. Arriver au seuil de la maison il ouvrit la porte déposa la biche parterre et dit :

-Je suis rentrer et j’est chasser une biche. On a de la nourriture dame Salkie, s’écria Chrono en allant voir la harpie pour déterminer si elle aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Mer 6 Fév - 22:38

Une fois Chrono partit, la harpie hésita à prendre place près du vieil homme, mais la fatigue la décida. Elle s'assit donc et évita de croiser le regard de monsieur Gregory, non pas qu'elle en avait peur. Mais cet homme l'intimidait étrangement, elle avait l'impression d'être fort jeune comparée à lui, d'être une pauvre femme inexpérimentée. Ce quelle était peut-être. L'attente se fit longue et un silence de mort régnait dans la pièce, seul le feu crépitant brisait le calme. Elle ne savait que faire. Parler n’était pas son fort, surtout avec un inconnu. Salkie resta donc muette, les yeux rivés sur les flammes, jusqu’à l’arrivée de l’elfe. Perdue dans ses pensées, comme dans un état second, elle ne l’entendit pas revenir. Ce n’est que quand elle sentit le doux fumet de la viande qu’elle revint à la réalité. Peut-être lui avait-on parlé, elle n’en savait rien. Embarrassée elle posa le regard sur Chrono, mais il était en train de préparer leur tardif diner.
Salkie patienta, toujours muette, ne sachant que dire, que faire. Etrangère, lui soufflait une voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Sam 5 Avr - 18:19

Chrono aida le vieil homme à mettre la table et à préparer le festin. Une fois chose fête ils servirent d'abords Salkie puis ils prirent chacun une faible par de la biche. La harpie se sentent encor un peu faible décida d'aller se recoucher car il était déjà tard. Le jeune elfe peu après décida de faire de même mais Mr. Gregory l'interpella :

-Attend petit! Tu a l'aire dit tenir a cette femme?
-Oui je lui jurer de la protégé mais pourquoi cette question? demanda l'elfe.
-Si je te disait que je pourrai te rendre encor plus fort que me répliquerai tu?
-Que j'accepterai votre aide.
-Bien alors demain réveil toi tôt.
-Merci encor.

Chrono se dirigea donc vers le canapé qui lui servait de lit. Il se demandé pourquoi le vieil érudit les aidés mais il ne voulait pas insister, il fallait qu'il se repose. Le lendemain matin l'elfe se réveilla et regarda le vieil homme entrain de boire un liquide qui semblé chaud vu la fumer qui si échapper. Mr. Grégory lui fit un signe de la main, lui demanda de le suivre dehors. Chrono le suivit sans un mot. Un fois dehors l'érudit dit a l'elfe:

-Dégaines tes deux épées je te prit. Chrono exécuta l'ordre. Bien, maintenant tu ma essayer de ressentir leur force a chacune d'elles. Tu y es? En suite met les une ou dessus de l'autre parallèlement. Très bien, en suite donne leur toute ta force.

Chrono le regarda d'une aire étrange mettre sa force dans des épées ? Il se concentra et réfléchie au plus profond de sois même en ferment les yeux… Après plusieurs minutes il les rouvrit un déclique c'était fais en lui il perçu sa force comme une chose bien réelle, solide, presque comme un objet que l'on manipuler avec difficulté. Il rouvrit les yeux et il vit que Spirite briller d'un bleu ciel et Save d'un or que l'on éclairait au soleil.

-Maintenant, dit Grégory, rapproche les jusqu'à ne quel se rencontrent et continu a les rapprochés.

Chrono suivit les ordres et les rapprocha. Une fois quelles se touchèrent l'elfe eux la surprise de voir qu'il pouvait les rentrées l'une dans l'autres! C'est se qu'il fit, des éclaires commença a air des deux épée qui était en train de se fusionner. Une lumière blanche l'aveugla, lorsqu'il pu retrouver la vu il regarda le résultat. Une immense épée était apparu dans ses mains elle était légère, longue de 2m50 environ, elle était bleu avec des éclaire or qui former des veines. Chrono la contempla, "le Spirite of Save" se qui voulait dire dans la langue des elfe l'esprit du sauveur. Cette épée allait permettre a Chrono de sauver Salkie de tous les dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Dim 6 Avr - 12:19

Salkie, après avoir mangé, se sentit mieux, mais décida d'aller se recoucher. Elle retourna donc dans son lit et s'endormit sans attendre. Exténuée.
Le lendemain, quand elle se réveilla, la harpie se sentait beaucoup mieux. Enfin sur pied, se dit-elle. Quand elle entra dans la pièce principale, elle ne vit personne. Où pouvaient-ils être? Elle trouva un petit repas sur la table, elle se dit qu'il devait avoir été préparé pour elle. Salkie mangea de bon apétit, puis décida de sortir.
Une fois à l'air libre, elle entendit des voix derrière la maisonette. Elle s'y rendit en toute discrètion. Elle vit alors Chrono manier une épée d'une longueur étrange et d'une substance qu'elle ne conaissait nullement. Avant qu'on ne la voit, la harpie se retira, de nouvelles questions dans la tête. Elle n'avait jamais vu son compagnon faire de telles choses avec son épée. Etait-ce le viel homme qui lui avait apprit? Ce viel homme frêle? C'était improbale, et pourtant.
Salkie regarda l'horrizon puis s'avança vers le lointain, la maison derrière elle. Après quelques minues de marche, elle s'assit sur un gros rocher et soupira.
Comment en était-elle arrivé là? Elle avait perdu Sigfried, elle avait trouvé un nouveau compagnon, mais ils avaient faillit mourir. Maintenant elle ne savait pas quoi faire. Elle aurait bien voulu se trouver loin d'ici. Elle regarda ses mains. A cet instant, elle se demanda si elle ne devait pas laisser Chrono derrière elle, car elle ne lui vait apporté que des problèmes et puis elle se sentait trop choyée à ses côtés. Comme si il prenait vrament trop soin d'elle. Jusqu'à maintenant elle s'en était sortie seule et le faire d'avoir quelqu'un près d'elle l'opressait.
Les pensées chargées de remises en questions, Salkie ferma les yeux. En les rouvrant, elle avait prit une décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Jeu 10 Avr - 16:50

Chrono commencé à faiblir son épée était certes belle et puissante mais elle lui prenne toute son énergie. Pendant quelque seconde, qui pour l'elfe sembla une éternité, l'épée s'évapora soudainement pour disparaître. Il ne lui rester que c'est deux épées, une dans chaque main. Le jeune elfe tomba a genoux, épuisé, il planta ses deux épées dans le sol pour pouvoir s'appuyer. Des gouttes de sueur coulèrent sur son visage. Chrono commença a tombé vers l'avant mais le vieil homme le rattrapa avant qu'il puisse atteindre le sol. Mr. Grégory lui tendit un ingrédient a l'odeur désagréable, l'elfe le mangea avec dégoût mais si sa pouvait lui rendre son énergie. Chrono se dirigea vers la maison pour voir si Salkie c'était réveillé. En contournant la maison il vit la harpie seul, assit, pensive sur un gros rocher lui aussi solitaire au milieu de la plein. Le jeune elfe s'avança vers elle. Il remarqua son aire triste qu'elle ne prouvé camouflé. Q'avait-elle ? Elle avait mal quelque part ? Chrono sentit quelle voulait être seul. Il s'assit donc le dos couler au troncs qui crevé de mur a la maison d'allant de l'érudit. L'elfe se demander ce qui pouvait la rendre si triste ? Le jeune elfe se demander aussi se qu'il allait faire une fois que Salkie se sentirait prête à partir. Et si une fois son rêve exaucé il repartirait à la chasse du clan d'orc qui a massacré son village. Grâce a se nouveau pouvoir qu'il venait de réveiller il espéré pouvoir obtenir vengeance.
Après un moment d'attente, Chrono se leva et se dirigea vers la harpie solitaire. Il prit un visage qui faisait ressentir à la fois de l'inquiétude et du réconfort :


-Dame Salkie vous aller bien? Demanda Chrono.

Question certes stupide mais il n'avait trouvé que celle la et il n'était pas habituer cette situation il avait toujours vécu seul jusqu'à la rencontre de Salkie. L'elfe plongea ses yeux dans les yeux de Salkie. Il espéré que la harpie répondrait avec franchise et détail a cette question.

-Ne vous renfermer pas. Lui conseilla Chrono avec un sourire confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Jeu 10 Avr - 20:45

Salkie somnolait sur son rocher, elle n'entendit donc pas Chrono s'approcher et sursauta quand il s'adressa à elle. La harpie ne voulait pas le regarder, de peur de trahir ses pensées, elle ne voulait pas lui parler non plus. Cependant, il vint se placer devant elle et la regarda droit dans les yeux, elle se contraignit à soutenir son regard, l'air impassible. Il avait l'air si sur de lui... Salkie ne voulait pas le blesser en lui avouant ce qu'elle avait sur le coeur. Mais mentir n'était pas son fort. Elle soupira longuement et détourna les yeux. Ne sachant par où commencer, elle se tut. Après un long silence, elle dit enfin:

- Ne le prenez pas mal, mais la compagnie des gens me pèse et m'empêche d'être bien. Ne prenez pas cela pour vous, mais je préférerais rester seule un moment et pour tout vous dire, j'aimerais continuer ma route seule.

Une fois son sac vidé, la harpie ne se sentit pas mieux pour autant. Les lèvres closes, le coeur battant la chamade, elle attendit que Chrono lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrono
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 25
Race : Elfe
Activité : être au côté de Salkie
But /occupations : Défendre Salkie au péril de sa vie
Age d\'apparence : 25
Résidence : les plaines
Penchant : bon
Date d'inscription : 05/03/2007
MessageSujet: Re: deux compagnons Ven 18 Avr - 13:13

Chrono se baissa pour se mettre a la hauteur de la harpie, il avait très bien comprit se que Salkie voulait dire. Lui aussi avait eu une vie solitaire et il ne savait pas bien si prendre pour réconforter les autre de leur chagrin. Il décida de lui dire son point de vus vis-à-vis de ses pensé :

-Se n'est que sa !? Dit Chrono avec en rigolent. J'ai eu peur que vous vous sentier mal. Me voilà rassuré... Je suit vraiment désoler si ma présence vous rend mal à lèse. Mais il vous faudra accepter ma compagnie, je vous ai fait une promesse que je conte tenir quoi qu'il arrive. Et je suppose que vous allez essayez de m'en dissuader mais se sera perdu d'avance. Je vous protégerai jusqu'à que mes forces puissent porter mon corps, Chrono se releva toujours avec le sourire au lèvre, alors qu'elle est notre destination dame Salkie car nous ne pouvons abusé de l'hospitalité du vieil homme encor plus longtemps. Vos affaire sont elles prête madame ?

L'elfe fit quelque pas vers la maison. Il pensé que la harpie allait lui dire quelque chose mais vus que la conversation n'était pas le fort de Salkie, il décida d'entamer la conversation :

-Et si jamais vous avait peur pour ma vie, ne vous inquiétez pas j'ai découvert une technique qui pourra nous sauvait tout les deux l'or de cas extrême. Il faudra bien que je la performante encor un peu même beaucoup. Mais sava allait et puis si vaut dieux vous aime on a rien a craindre n'es pas ?

Chrono maintenant soulager de savoir que la harpie allait bien au niveau de sa santé, il décida de montré sa nouvelle force a Salkie. Mais il ne savait même pas si il était capable de la reproduire une deuxième avec un intervalle si cour. L'elfe se concentra, dégaina ses deux épées et les fusionna plus rapidement que la dernière fois. L'éclaire blanc aveugla les deux compagnons. Quand ils rouvrirent les yeux l'épée immense mais d'une légèreté digne d'une plume était dans la main de Chrono :

-*soufflement* Voila la puissance qui nous protègera dame Salkie. Je l'ais baptiser le Spirite of Save. Cette épée est d'une force immense, je le sens et il est t'en de voir se qu'elle vos.

Le jeune elfe courra malgré la fatigue vers la lisière de la forêt, arrivé a un arbre, il sauta et le frappa de toute ses forces. Il soupira, le bras tendu perpendiculaire a son corps, immobile. Un grincement se fit entendre, l'arbre d'une taille de 1mètre de large se coupa en deux. Une entaille nette pouvait se voir. Le jeune elfe avait coupé cette arbre comme du beur. Il sépara ses deux épées. Il revient au roché en espèrent que cette démonstration allait rassuré Salkie sur la capaciter de défense de Chrono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salkie
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 43
Race : Harpie
But /occupations : Trouver un endroit à soi
Age d\'apparence : 23
Penchant : neutre
Date d'inscription : 16/12/2006
MessageSujet: Re: deux compagnons Lun 21 Avr - 22:18

Salkie écouta ce que son allié avait à lui dire, et même si elle n’avait pas envie de compagnie pour le moment, elle n’en laissa rien paraître. Elle devait accepter la compagnie de cet homme dans sa vie, surtout qu’il était gentil et attentionné envers elle, il ne lui voulait que du bien. Cela lui apprendrait peut-être à être plus sociable. Cependant, la harpie doutait de ce que pouvait produire leurs relations. Elle n’avait pas réellement envie de voir ses espoirs à nouveau brisés, mais oui, elle devrait accepter.

- J’aimerais aller aux temples de ces terres, j’ai besoin d’aller me recueillir et puis vous avez raison, notre hôte nous a déjà beaucoup donné.

Elle finit par se taire en regardant Chrono retourner vers la maison, tandis qu’il reprenait la parole. La technique dont il parlait, elle l’avait entrevue derrière la maison, mais c’est non sans une sorte d’admiration qu’elle le regarda accomplir une nouvelle fois sa prouesse. Elle resta muette, tout le temps que dura la démonstration, mais contrairement à ce qu’elle aurait pensé, un sourire étira ses lèvres. Salkie était contente qu’une personne prenne soin d’elle.
La femme se leva et parcouru la distance qui la séparait de son ami. Une fois devant lui elle s’inclina, puis en se relevant, elle planta les yeux dans ceux de Chrono.


- C’est un grand honneur que vous me faites en m’aidant ainsi, mais ne vous sentez pas obligé de me protéger, je suis une grande fille. Cependant, comme je l’ai dit, suivez-moi comme il vous plaira. Sachez tout de même que mes humeurs sont changeantes et que j’ai la fâcheuse tendance d’être une personne distante et lunatique, c’est dans ma nature.

Elle se tue et baissa le regard sur les touffes d’herbes au sol.

- Bien, partons tant qu’il est encore tôt. Enfin, la moitié de la matinée est déjà écoulée. Mais si on se dépêche nous aurons parcouru une grande distance aujourd’hui.

Sans un mot, ni un regard de plus, elle se retourna de Chrono et partit vers la maison. La harpie retrouva le viel homme assit sur un petit tabouret devant la porte. Elle ne savait si il les avait entendu et depuis quand il était présent, mais elle s’en moquait.

- Je vous remercie de votre hospitalité. Puis-je vous demander la direction des Temples de ces terres ?

L’homme montra de son doingt la direction du nord. Salkie lui fit un petit sourire, elle s’en serait douté, mais elle avait préféré demander son chemin.

- L’heure des adieux est venu à ce que je vois. Faites bonne route et restez soudés.

Salkie haussa un sourcil mais ne pipa mot, en retrait, elle attendit que Chrono dise aussi au revoir à leur hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: deux compagnons

Revenir en haut Aller en bas

deux compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un nouveau compagnon de route» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]» Deux humoristes virés du poste» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Le croisement :: La rivière de Sblouf-