Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'Armée des anges se retranche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: L'Armée des anges se retranche Mar 23 Jan - 15:37

Au déut, ce n'était qu'un murmure, le doux souffle d'un alizée courant un matin d'été sur la plaine. Mais bientôt, le vent porta un son beaucoup plus inquiétant : celui d'un vol immense. Tant d'oiseau ne se seraient jamais réunis. Les créature de la faune le savaient et quittèrent au plus vite les zones découvertes pour les terres les mieux protégées des vues de cette inquiétante masse noire volante.

Bientôt au bruit du vol se joignit la cacophonie des cliquetis des pièces métalliques s'entrechoquant. Les bataillons angéliques approchaient. Rapidmeent, ils se posèrent le long de la rivière, sur la barge oppsée à la rivière, pour installer leur camp.

A peine posés, chaque ange se mit au travail : un fossé fut creusé à vingt mètres de la rivière, la terre repoussée à l'intérieur du camp pour former un court talus. Sur le talus, ils posèrent des rondins pour former une muraille précaire.

Pour ces tâches, il leur fallut la journée, une journée de labeur qui leur assurait un avant poste peu protégé. Si les elfes ne les attaquaient pas dans la nuit - ce qui serait stupide vu l'importance de la troupe présente - ils en feraient le lendemain un point fortifié difficilement prenable. peut-être ce camp donnerait-il naissance à une nouvelle forteresse. peut-être pas.

En l'absence d'Oromë, c'était un conseil des Archanges qui dirigeait et préparait l'action des troupes dans quelques jours. Les elfes seraient écrasés, leur ridicule résistance serait terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Lun 29 Jan - 15:40

Le lendemain, les anges commencèrent à bâtir des renforts les longs des murs, puis ils en bâtirrent un second à un mètre de l'autre, posèrent de nouveau des renforts, puis comblèrent l'espace entre les deux de terre. Terre qui avait été prise en creusant des fosses dans lesquels de possible assayants tomberaient. Ils firent aussi des tours, un chemin de ronde sur le rempart, des crénnaux. ils installèrent quelques ballistes... Le camp retranché était prêt, seul manquait le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Mer 28 Mar - 18:58

Les cornes sonnèrent soudain dans le camp.

la décision avait été prise par les Archanges réunis en l'absence d'Oromê : attendre était une erreur, l'ennemi se retranchait toujours mieux, alors les anges attaqueraient dès aujourd'hui.

Rapidement, de nombreux bataillons se formèrent, une bonne moitié de la troupe partait en campagne. Et quelques heures plus tard, ils se rangeaient en ordre de bataille en face de l'orée de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Jeu 17 Mai - 0:24

Le camp résonnait des cris des blessés, des pleurs de ceux qui avaient perdu un ami ou un frère dans la bataille...

Le désepoir frappait les anges, blessés dans leur orgueil, vaincus par une troupe inférieure en nom. Soudain les trompettes sonnèrent, annonçant larrivée d'Oromë. Tous regardèrent le cil pour y voir apparaître l'Archange, mais ce qu'ils y virent les frappa de stupeur : un gigantesque dragon portant des drapeaux aux armes de Dieu et d'Oromë venait de franchir les nuages, descendant vers le sol. Il se posa hors du camp - car sa taille gigantesque aurait écraser la forteresse complête.

Les Ishirides vinrent former une haie d'honneur au Maître des Combats, incarnation de Dieu sur Terre. A ses côtés, une autre Archange, un humain et une créature... Etonnant entourage pour une telle entité divine.


Oromë se dirigea immédiatement à la tente de commandement. Les Archanges étaient tous là, la mine sombre.


"Je vous écoute."

Ce fut Toros, vêtu de son armure qui répondit.

"Nous avons voulu envoyer un coup de boutoir pour tester leurs défenses, celles ci ont montré une rare capacité de mouvement en recullant et encerclant nos troupes plutôt que de tenter un affrontement de face. Nous avons user de plusiuers de vos stratagèmes tels que les arbalétriers guidés par magie ou les bataillons nains et barbares.
-Vous avez fait QUOI?"

La voix de l'Archange avait éclaté dans tout le camp.

"Ces troupes devaient être confié à Elendir, ici présent pour les piéger dans le dos! A cause de vous, c'est tout un pan de mon stratagème qui tombe à l'eau! Abrutis!"

Oromë fulminait. Plusieurs fois, il avait frappé du poing sur la table, y créant de nombreuses fissures.

"Bien, il va falloir frapper fort désormais. On emploi les méthodes suivanes, je veux que le feu soit allumé au crépuscule. Qu'on prépare les cornes.

Nous allons employer les surprises suivantes. Allez!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Èlendir
Membre de Nelendark
avatar
Masculin
Nombre de messages : 195
Race : Humain
Activité : Alchimiste-mage
But /occupations : ******
Age d\'apparence : 28 ans
Résidence : ******
Penchant : Neutre-mauvais
Particularité physique visible : Des cercles tatoués sur la paume des mains
Date d'inscription : 01/10/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Dim 20 Mai - 15:40

C’était une magnifique sensation que de pouvoir sentir la caresse du vent sur son visage. Certes de par la vitesse elle était brutale, mais l’air pur atténuait son effet. Les battements d’ailes du dragon ne faisaient point osciller les voyageurs sur son dos, au contraire, ils les berçaient comme bercerait une averse.

Le paysage défilait sous leurs yeux, impassible aux maux du monde. En fait, vu d’en haut, tout semblait être magnifique. Le plaisir d’être dans les airs, Èlendir n’avait jamais pu y goûter… et il s’attristait de ne pas l’avoir fait plus tôt. Les nuages et le ciel formait une masse harmonieuse, qui semblait être au-dessus de tout malheurs. A cet instant, l’alchimiste aurait voulu être un nuage, parcourir le monde et voyager vers d’autres horizons.

Il y a des choses que les hommes conquièrent, il y a des choses pour lesquelles ils se battent et d’autres pour lesquelles ils donneraient leurs âmes. Mais à quoi bon ?! Puisque tout est là… autour de nous… Vivre devient alors un merveilleux supplice…


*** Je vais peut-être vivre ou peut-être mourir… Et c’est seulement maintenant que je comprends le sens d’une vie ?! Ce monde est sale, sale comme une lame inondée de sang ! ***

Èlendir souhaita, en refermant sa main, que tous les hommes existants puissent disparaître à jamais dans les méandres d’une vie maudite et souffrir pour l’éternité. A cet instant, il se détestait plus que tout, reniant son appartenance à la race des bipèdes.

D’un geste lent, le visage tordu par la haine et la main toujours serrée, il se retourna vers Slike. Les mots et les pensées désobligeantes s’évaporèrent de son esprit en un instant. La créature était assise, aussi pensive qu’avait pu l’être l’alchimiste.

*** Il y a quand-même des êtres qui mérite vie. Slike, mon ami… ***

**************************

Èlendir sentait qu’ils allaient bientôt arriver. Le profil d’un camp se dessina peu à peu à mesure qu’ils progressaient.
Du ciel on voyait bien le travail efficace des anges : ils avaient dû creuser vite mais bien. L’or des armures brillait dans la pâleur du jour.

Délicatement, malgré son poids, le dragon se posa à quelques centaines de mètres du camp, pour ne pas le détruire. Au sol, le camp ressemblait plus à une forteresse qu’a ce que l’alchimiste en avait déduit.

Bien défendue, la forteresse regorgeait d’anges dont le visage avait changé : ils n’étaient plus aussi fiers que lorsqu’ils étaient à la cité d’Anya, bastion du peuples angéliques. La bataille avait dû être terrible, surtout pour le peuple ailés. Les blessés en grande quantité parsemaient le sol, se rappelant de celui qui les avait mis dans cet état. Les défaitistes semblaient avoir perdu la foi en leur guide et regrettaient leurs amis qui n’avait pas pu revenir… Mais on sentait encore l’envie de combattre dans leurs yeux. Un ange reste digne, quoi qu’il arrive.

Pour leur arrivée, des Ishirides vinrent former une haie d'honneur au Maître des Combats : Oromë, était attendu de tous car il était leur sauveur.
Èlendir s’était assis sur le dos de Slike, et ils suivirent les pas de l’archange. Immédiatement ce dernier se dirigea à la tente de commandement. Les Archanges étaient tous là, « la mine sombre ». Ils semblait moins touchés physiquement par les combats mais tout aussi abattu que les soldats.


************************

Tout ne s’était pas déroulé comme Oromë l’avait prévu : La défense des elfes avait été solide et le terrain très désavantageux pour les anges. Les troupes prévu sous le commandement d’Èlendir avaient été massacré sans égards.

Citation :
Bien, il va falloir frapper fort désormais. On emploi les méthodes suivantes, je veux que le feu soit allumé au crépuscule. Qu'on prépare les cornes.
Nous allons employer les surprises suivantes. Allez!

- Que compte tu faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Lun 21 Mai - 0:27

L'Archange était désormais devant la carte d'état major. Il déplaçait de petits cubes de marbre représentant ses unités.

"Attendre la nuit, lorsque la plupart des peuples sont génés par l'obscurité. Alors, on leur donnera de la lumière. Je vais te laisser la surprise du spectacle. Une fois que cela sera fait, nous attendrons les résultats puis nous repasserons certainement à l'assaut."

L'Archange déplaça le cube repésentant les Ishirides pour le mettre face aux troupes ennemis avec derrière eux les Tueurs de démons et les Inquisiteurs de guerre. Ce coup-ci, il tablait sur une force de frappe centrale trop puissante pour l'armée ennemie... Mais il lui restait encore d'autres troupes à placer, surtout sur les flancs, d'autres à garder en réserve pour exploiter les succès du terrain... Et d'autres pour mettre en place pour ses "surprises".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oromë-Archange du Combat
Modérateur. Dirigeant des anges, maître de la cité d'Anya
avatar
Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 30
Race : Archange (Dieu, selon lui)
Date d'inscription : 21/07/2005
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche Mer 4 Juil - 9:30

L'aube pointait enfin à l'horizon. Les longues trompes de cuivres utilisés par les anges sonnèrent pour signaler le rassembelement de l'armée. Des hommes, une partie avait décidé de rejoindre ses pénates. Une autre aiderait les anges en s'occupant du ravitaillement, des prisonnier ou du transport des bblessés, car ils ne voulaient pas prendre par directement à la bataille. mais d'autre - les paladins en premiers - avaient demandé à combattre en première ligne. Et ce n'est que trop heureux qu'Oromë l'accepta.

La matinée était déjà entamée quand le camp se vida de son armée. L'Archange était resté en arrière, dans le camp, avec Leïla et Elendir. Les Archanges et les Séraphins eux, accompagnaient l'armée.


"Elendir. Tu mènera la première vague d'assaut, à la tête des Paladins et des autres hommes. Les anges seront juste derrière toi.

Leïla. Monte sur le dragon, fais le voler jusqu'à la forêt et brûle les arbres et leurs occupants le long des bois. Disons... Détruits ce qui se trouvera entre cinq et dix mètres de l'orée des bois pour nous permettre un passage en paix. Si l'ennemi llance contre toi des sorts, reste calme, ctte créature est tellement résistante à la magie que j'ai moi-même du abandonner de l'enchanter pour être sûr de sa fidélité. Seuls les éclairs et les boules de feu ne sont pas affectés, mais rassure toi, ils ne pourront jamais faire de graves dégats, ses écailles sont plus larges que des boucliers d'ogres.
Si l'ennemis t'envoies d'autres dragons ou créatures du genre, essaye d'abord de finir ta tâche - qui ne devrait te demander que deux ou trois passages au pire - ensuite, combats les. Ce Dragon est plus puissant que des Grands Dracosires d'or. Et je ne pense pas que l'ennemi ait pu trouver de ces créatures trop rares.

Enfin, si les mages dressent des boucliers, essaye de les percer. Le souffle combiner des toutes les races de dragon, qui cumule le froid et le chaud ainsi que l'acide devrait pouvoir les transpercer. A moins qu'ils ne les concentre... Dans ce cas, essaye de voler sous les boucliers..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Armée des anges se retranche

Revenir en haut Aller en bas

L'Armée des anges se retranche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Seul contre une armée infinie : Atios contre les anges .» Mon Armée Peaux-Vertes!» Liste d'armée gobelines en 750 points» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: La Contrée :: Fardwell, la rivière de saphir-