Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Du côté Sombre de la vallée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Du côté Sombre de la vallée Ven 11 Avr - 14:51

[HRP: En provenance de "qui sème le vent récolte la tempête"]

Zarf et Catama, après s'être enfuits de la capitale comme deux voleurs qu'ils étaient, n'avaient pas étés poursuivits pour leurs méfaits. Ils avaient continués leur route vers le sud, en passant par des chemins peu fréquentés. Ils avaient contournée les grandes villes et les endroits trop peuplées, si bien qu'ils étaient passés non loin des Mines de Belfos et étaient passés par les Monts neigeux. Leur route les a donc conduit vers la vallée du côté Sombre, dans les terres régies plus par le mal et Kendra que par la lumière et l'Ange noir.
Le troll tractait toujours le coffre, que le rôdeur se refusait à abandonner, et ronchonnait sans pourtant le laisser. Les deux acolytes avaient en vue Drech't et campaient dans un fourré, non loin, repoussant au lendemain leur arrivée dans cette sombre ville.
Zarf s'était assit sur un rocher et dépeçait un petit animal qu'il avait chassé en chemin, en comptant bien le manger pour son soupé. Pendant ce temps, Catama s'occupait d'allumer le feu.


- Héhé, demain on aura de la bière et de la bonne bidoche, on va la fêter notre arrivée ici, hein? Héhé...

Le troll pensait encore à son ventre et cette fois ci, ils n'auraient aucun mal à payer leur pitence. L'avenir lui paraissait radieux et sans accroche, mais il espérait aussi que la baston reprendrait, une fois qu'ils en auraient envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 20 Avr - 23:46

Catama essayait désespérément d’allumer le feu mais sans succès. Impatient, l’homme prit son arc, une flèche, tendit la corde de son arme. Les yeux du rôdeur commencèrent à devenir rouge comme le fer de sa flèche. Il décocha la flèche qui alla se planter dans le tas de bois qui sert aux deux compagnons de combustible. Une explosion alluma un feu plutôt grand, mais le feu n’allait pas servir a grand chose pour l’instant vu qu’il faisait nuit, mais bon c’est toujours sa de fait. Catama regarda le troll entrain de rêver des peintes de bière qu’il allait boire. Le rôdeur quand a lui il rêvait des nouvelles armes qu’il pourrait acheter, il pourrait dépenser à volonté qu’elle bonheur non ?
L’homme se souvenait qu’il ne maîtrisait pas très bien son nouveau katana qu’il avait troqué. Il se dirigea vers son compagnon pour lui demander :


-HE Zarf, ça te dit de m’entraîner au combat rapprocher t’aller d’être un bon combattant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 23 Avr - 15:12

Une fois le feu allumé, Zarf s'attela à faire cuire l'animal qu'il avait chassé. Quand Catama lui demanda de lui de lui enseigner le combat rapproché, il leva les yeux vers lui, étonné. Puis il se dit que, en fait, il devait bien en avoir besoin, car la rôdeur avait beau être doué, pour ne pas dire un as du tir à l’arc, il était tout le contraire en ce qui concernait l’épée. Le pire était qu’il possédait la vitesse et surement la force, mais il n’avait aucune technique, ce qui l’empêchait de se frotter de vrais épéistes.

- Ben, ça va pas se faire en deux heures hein, mais je veux bien. Il fit tourner la viande pour qu’elle dore de l’autre côté. Mais ça va pas être facile avec moi comme maître, je sui plutôt exigeant.

Il regarda son coéquipier dans les yeux, puis lui fit un sourire carnassier.

- Mais si t’écoutes bien, y aura pas de lézard et tu deviendras aussi fort à l’épée qu’à l’arc.

Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, le troll était un fin sabreur et il était capable d’enseigner à autrui, si celui-ci n’avait pas froid aux yeux, car les entraînements trollesques sont à l’image de leurs combattants. Le pauvre Catama aurait de nombreux bleus et coupures avant de pouvoir manier une épée avec dextérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 26 Avr - 22:05

Ravit de cette réponse Catama sourit. Il allait sans doute morflé mais si il voulait continuer se métier dangereux il lui fallait devenir plus fort. Il respira un grand coup et dégaina son katana. La nuit commençait à tombait sur la lisière de la forêt. L'arme du rôdeur avait une lame noir et un manche blanc avec un bout de tissu lui aussi blanc accroché a son manche. Le vent soufflé de plus en plus et les deux compagnons regardaient. Catama avait prit son katana de la main gauche mit son pied droit en avant et son bras droit coller contre son corps. L'homme ne savait pas trop se qu'il faisait. Il couru en direction du troll a toute vitesse comme un aigle sur sa proie. Malgré que Catama ne savait pas magné l'épée et que Zarf était un espère au arme de contacte il avait quand même un avantage il voyait mieux que le troll qui se trouver une partit de son corps dans les ténèbres du soir. Une fois arrivait devant son compagnon il brandit son katana au dessus de sa tête pour frapper verticalement le troll. L'homme avait peur mais s'en fiché tout se qui contait c'est qu'il allait s'éclater avec son ami.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 26 Avr - 23:49

Zarf vit avec étonnement que son compagnon voulait se battre tout de suite, car celui-ci dégaina son katana et se rua sur le troll. Celui-ci ne se démonta pas pour si peu, le fait d'être désarmé pour le moment ne le gênait pas, ce qui l'embêtait le plus, c'était que la viande ne devait pas cuire trop vite et finir calcinée. Au pire, il n'aurait qu'à manger une cuisse de Catama...
D'un geste rapide, Zarf attrapa Karglin et le sortit de son fourreau, qu’il jeta sur le côté. Il n’eut tout de même pas le temps de se lever, avant que le rôdeur ne lui lance sa première attaque. Il la repoussa sans trop de mal, car même si Catama avait de la force, il ne savait pas encore l’utiliser à bon escient. Contrairement à ce que pouvait croire son ami, les troll pouvaient voir eux aussi dans le noir, certes ce n’était pas limpides, mais ils voyaient ce qui bougeait, bien que tout soit en noir et blanc.
Zarf se mit sur ses pieds et commença à se battre avec son ami, mais il ne donnait pas le meilleur de lui-même, c’était un simple jeu et un moyen de tester la force, la rapidité et l’adresse de son adversaire. D’ailleurs, il ne se débrouillait pas si mal que ça, pour un simple amateur, mais finalement c’était beaucoup dire, car le troll arrêta Karglin à quelques centimètres du mollet de Catama, avant qu’il n’entaille ses chairs.
Le combat continua, le feu les éclairant de sa frêle lueur, cuisant la petite créature morte, qui était déjà à point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Lun 28 Avr - 21:25

Catama et Zarf continuait l'entraînement du rôdeur pendant une ou deux heures. Après quelque bleu et entaille reçu par l'homme le combat s'arrêta car Catama pouvait être très endurant mais pas quand il se faisait taper dessus. Le tuer à gage tourna sa tête en direction de la nourriture pour remarquer qu'elle était quasiment cramoisie. Le rôdeur regarda son compagnon :

-Zarf….. Je pense que tu vas être déçu mais observe. Conseilla Catama ou troll en lui montrait du doit la viande brûler. Ahhhh si sa te dérange pas mange le en entier je n'est pas faim.

L'homme qui était a genoux se releva et rangea son épée dans son fourreau. Il devait jeunet car une fois dans la ville ne passera pas inaperçu, un homme et un troll n'était une alliance courante. Catama pensé donc qu'il fallait faire un pacte avec les autorités de la ville pour un arrangement. Les brigand ne manquait pas dans cette citer alors pourquoi ne pas échanger leur liberté en échange de la mort d'un assassin. Pour cela son maître lui avait toujours dit de jeunet avant de partir en chasse il n'avait jamais comprit pourquoi mais si son maître lui disait il devait le faire.
Catama se dirigea vers le coffre pour faire le comte. Il se demander combien le troll voulait car le rôdeur avait déjà une longue liste d'objet et arme a acheter une fois dans cette ville réputer pour sa vante d'arme. Ce n'était pas tout mais les chiffre même si c'était de l'argent n'intéressé pas Catama. Il décida de s'entraîner au tire a l'arc avec un arbre comme cible neuf flèches sur dix atteignirent leur cible sur une porter de soixante mètre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 3 Mai - 23:27

Zarf dit au bout d'un moment que s'en était assez pour ce soir, car même s'il ne le montrait pas, le rôdeur devait être fatigué, de plus cela ne servait à rien de se tuer à la tâche. L'apprentissage se ferait petit à petit et non en une simple nuit. Il ne fallait pas s'attendre à ce que Catama soit un grand épéiste du jour au lendemain, loin de là, car il avait de nombreuses lacunes, comme celle de foncer un peu trop dans le tat. Heureusement il s'en sortait toujours pas trop mal, car il possédait une grande agilité, par contre s'il restait à ce niveau et qu'il rencontrait une personne plus rapide que lui, s'en serait fini du rôdeur.
Zarf rangea son sabre dans son fourreau et écouta distratement ce que lui dit son compagnon, ce n'est qu'avec un peu de retard qu'il se rendit compte de ce qu'il venait de lui dire. Son sang ne fit qu'un tour. Il s'approcha du feu, contempla le désestre et se retourna vers Catama en le pointant du doigt:


- C'est de ta faute! Idiot!

En rage, il attrapa le sabre qu'il venait de ranger et se dirigea vers le rôdeur qui avait ouvert le coffre. D'un coup vif, il enfonça Karglin dans le coffre de bois et dévisagea Catama. Dans la lueur du feu, son visage se faisait menaçant.

- Tu vas me chasser de quoi manger tout de suite! Sinon tien toi prêt à te battre juqu'à l'aube.

Un troll n'est jamais plus méchant que quand il n'a rien mangé depuis le midi et comme il était déjà tard dans la soirée, son ventre le faisait grogner. En fait, il aurrait pu se retenir de toute violence, mais le fait d'être assé à côté d'un si bon repas l'avait mit en rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 7 Mai - 19:19

Catama, d'un geste lent et délicat, déclina la lame du troll. L'homme se leva regarda le ciel criblé d'étoile avec une lune qui ressemblé à une entaille dans les ténèbres. La lune était brillante et complète. Les rayons de la Lune éclairaient la forêt avec une pale lueur argent. Avec un soupire las le rôdeur se leva et dit a son compagnon:

-Ok… Je vais allait cherché ton pic nique. Même si ce n'est pas ma faute enfin tu es aussi fautif que moi. Bon aller j'y vais Zarf a tout de suite.

Catama sa dirigea dans la forêt droit devant lui sans se retourner. Il déambula quelque minute dans les bois. L'homme se figea soudain. Une menasse planait autour de lui, un grognement inquiétant venant d'un buisson fut entendu pas l'ouie de Catama. Il banda son arc prêt a tiré sur le danger. Le tueur a gage cracha :

-Allez approche si tu me suit depuis tout à l'heur c'est pas pour rien!

Une créature sortie de l'ombre et se redressa devant Catama. Un loup-garou! Il faut dire que dans cette région du royaume se n'était pas étonnant. L'homme était surprit, il avait vus que des images mal dessinées à propos de ces créatures. Catama décocha sa flèche mais le monstre lévita facilement. Zarf ! pensa soudain le rôdeur. Il pourrait voir leur campement avec la fumer. Le monstre avait des griffe menassent, une taille de plus de 1métre 80. Il ouvrit la bouche pour dévoiler ses dents tranchantes comme des rasoirs. Le tueur à gage couru vers la fumer qu'il voyait à penne avec le loup-garou à ses trousses. Arriver non loin du campement le monstre rattrapa sa proie. Catama dégaina son katana et fit face à la créature. Jamais le rôdeur ne c'était battu contre une créature de cette ampleur mais il devait l'affronter si il voulait vivre :

-Ok! Si tu y tien!Cria l'homme en fonçant vers son poursuivant.

Dans un hurlement de rage Catama attaqua, il bondit pour coupé la créature de haut en bas. Le loup-garou eu à penne le temps d'éviter la frappe du rôdeur. D'un rugissement le monstre répliqua. Avec sa patte droite puissante il attaqua Catama. L'homme voulu esquivé les griffes de son adversaire. Même avec sa dextérité relativement bonne l'homme fut touché au torse. Le rôdeur recula et souffla un peu sa blessure n'était, par chance, pas profonde sinon il aurait eu du mal à survivre. Puis il poussa un soupire plus long que les autre et il reprit le combat. Catama donnait tous se qu'il avait et même si le troll était un excellent professeur il ne pouvait rivalisé. Les blessures que subissait le rôdeur devenaient de plus en plus nombreuse. L'homme commencé a se fatiguer, prit par la peur il ne maîtrisé plus ses geste il mouliné sans épée dans le vent en poussant des cris de peur, rage, haine. Oui, Catama était en rage contre lui-même logiquement il ne devait pas avoir peur de la mort, il devait l'appelait à sa guise. Le rôdeur essayait de toutes ses forces de se concentrer. Il avait des coups de griffe et de morsure par dizaine sur son corps. Il devait se ressaisir voilà la solution, il sauta sur un une branche d'un arbre puis monta changea d'arbre ainsi de suite. Le rôdeur ne voulait pas appelait Zarf pour deux raison la première était qu'il ne voulait pas que son compagnon soi blesser de sa faute et la deuxième, la plus importante, son maître lui avait toujours dit de se débrouillait seul. Soudaine il aperçu un faille dans le défense du loup-garou qui le poursuivait par mit les arbres. Catama s'accrocha à une branche pour faire demi-tour et passer derrière le monstre. La créature n'eu pas le temps de comprendre qu'elle fut blesser à une patte. Mais se coup ne fut que renforcé la rage de la bête. Prit de panique le rôdeur courra dans la fôret son destination et il arriva devant le feu. Catama haletait, couvert de blessure, de sang et un loup-garou au trousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 11 Mai - 12:33

Zarf acquiessa. Non, c'était pas de sa faute, c'était bien Catama qui avait voulu qu'il lui apprenne quelques tours. Pas lui. Rho... Son pauvre gibier était carbonisé, ce n'était pas la joie. Le troll espérait que le rôdeur reviendrait vite en compagnie de son dîner. Arg! Il avait faim, même son ventre lui indiquait son mécontentement. Encore, c'il avait eut un baril de bierre, l'attente n'aurait pas été longue, cpendant, il n'y avait que lui et le feu. La Lune aussi. Ronde et belle. C'était un soir excellent pour la chasse.
Zarf, assit sur son rôcher, contemplait le feu qui crépitait. Sa chaleur lui réchauffait les membres, sa lueur faisait danser des ombres sur la grosse carcasse du troll, le rendant effrayant dans ses réflexions. Il était en train de penser à son avenir, chose rare pour lui. Allait-il rester encore longtemps avec le petit Catama? Oui, ils étaient fait pour s'entendre et leur soif de sang était comparable l'une à lautre. Mais, après être arrivés à cette ville du coté sombre, que ferianet-ils? Parce que boire et manger c'était bien, tuer c'était mieux. La monotonie se ferait vite sentir, à moins qu'ils n'associent Catama et lui, repos et travail. Une idée germa alors dans son esprit. Ils n'avaient qu'à prendre un pied à terre ici, avec tout l'argent qu'ils possédianet, ils en avaient les moyens. Et comme ça, quand ils voudraient se reposer ils le pourraient, en plus, ils auraient de quoi entasser leurs fortune et il serait donc possible d'en amasser encore plus. Pas que cela interessa vraiment le troll, mais c'était surtout pour Catama. Et puis, ici, ils n'avaient aucun souci à se faire, personne ne viendrait leur chercher des noises et si quelqu'un osait, Zarf était prêt à le passer au fil du rasoir.
Alors qu'une pensée morbide lui traversait l'esprit, un hurlement déchira la nuit. Immédiatement, le troll pensa à son compagnon. Etait ce lui qui avait réveillé les Loups? Car il en était certain, un Loup Garou était dans les parages. Rapidement, le troll se leva et prit ses sabres. Il se dirigea ensuite, en courant, vers le hurlement qu'il avait entendu, peu après, un nouveau déchira la nuit. Zarf accelera de nouveau. Il humait l'air et cherchait désespérément une odeur à suivre, mais rien ne lui parvenait, il se fiait donc à son instinc.
Sentant qu'il se raprochait, il dégaina Karglin et Seigin. Soudain, il entendit du bruit, vers sa gauche, il bifurqua et continua de courir. Il commençait à en avoir mare de ne pas trouver la créature, et alors qu'il pensait à cela, l'immonde bête se dessina à travers les arbres. Un sourire de fou se dessina sur le visage du troll, le sang bouillait dans ses veines, il sentait même qu'il battait à ses tempes. Avec rapidité et bruit, Zarf poursuivit la créature, il n'avait pas vu que Catama était devant, mais il était bien décidé à déchiqueter le Loup-Garou. Accelerant la cadance, il parvint à se mettre à sa hauteur et frappa. Malheureusement, l'hybride esquiva, mais il arrêta de courir. Content de cela, le troll en fit de même et s'appreta à réattaquer. Il vit alors les blessures qui constellaient déjà le corps de la créature. Elle venait déjà de se battre.
Catama?
Zarf décida de ne pas y penser et se rua sur sa proie. Le combat était engagé, malheureusement pour la bête, elle était déjà blessée, essouflée, sa rapidité était faible. De plus, Zarf remarqua qu'elle n'était pas de taille normale. Ce devait être soit une femelle, soit un jeune Loup-Garou. Peu lui importait. Au bout d'un certain temps, Zarf parvint à mordre la chair de l'animal avec l'une de ses lames. A partir de la, le troll se battit avec plus de forces. Il s'était fait griffer, mais pas assez pour que sa chair soit vraiment entamée. Avec un cri de rage, il bondit sur le Loup et lui enfonça ses deux lames dans le corps et les retira avec rapidité.
Cette fois-ci, l'animal grogna et tomba au sol. Il n'était pas mort et Zarf n'avait aucune envie de l'achever. Il se remettrait peut-être de ses blessures.
Le troll rengaina et contempla l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 11 Mai - 22:01

Catama regardait affolé autour de lui. Il ne vit pas le troll dans les environ, pourquoi? L'homme regarda derrière lui et à sa grande stupéfaction la créature n'était plus là. Que ce passait-il dans cette forêt tout le monde disparaît comme par enchantement. Soudain des hurlements se fit entendre. Le rôdeur se précipita vers se cris. Après un cour moment de course Catama aperçu Zarf contemplant le loup-garou. Que faisait-il ? Le monstre était gravement blessait mais on n'est jamais trop prudent. L'homme banda son arc et tira une flèche. Elle siffla par mit les feuilles qui se trouvaient dans sa trajectoire. Le projectile vin se figé dans l'autre patte de la créature comme ça elle ne pourrait pas se relevait enfin l'homme espéré. La lune permettait au rôdeur de contempler la scène pourquoi Zarf ne le tuait pas ? Le monstre grognent de rage et de douleur, hurla à mort à plusieurs reprisse. Que faisait-il ? Catama n'eu pas le temps de comprendre que un grognement se fit entendre par l'homme. Il se retourna lentement. Un autre loup-garou ! Le rôdeur qui avait rangé son arc dégaina son katana calme et tranquillité. Il avait était surprit par le premier monstre, mais maintenant il connaissait leur façon de bougeait, de se battre mais surtout il avait comprit que ces créature se nourrissait de la peur de leur victime pour en tirait un avantage énorme. Un léger sourire se déposa sur les lèvres de Catama :

-J'ai pas manger se soir, j'ai pas dormit, j'ai eu la frousse de ma vie. Alors ce n'est pas une créature comme toi qui va me faire chier à cette heure. Je vais donc te crevait vite fait.

L'homme attaqua sur le flanc du monstre. Le rôdeur avait prit son katana da sa main gauche sa main la plus compétente. Le loup-garou esquiva de justesse le coup. Mais à penne la bête eue le temps reprendre son équilibre que Catama le réattaqua avec un sourire un peu fou. Il toucha le monstre à l'épaule, avec le bout de sa lame. Du sang vin coulé sur les joues du rôdeur se qui le réjouit. Le combat dura un moment mais c'était Catama qui mené le jeu. La créature ne pouvait quasiment jamais attaqua car le rôdeur était trop rapide. Quelques minutes séculaires quand l'homme mit un terme au combat en trancha la gorge du loup-garou. L'entraînement de Zarf avait donc porté ces fruits. Il rejoignit le troll pour s'assurer qu'il n'avait rien. Et si le monstre était mort. Arrivé près de son compagnon Catama demanda :

-Sa va Zarf pas de bobo ?

Le rôdeur cacha sa plus grosse blessure aux yeux de son nouveau maître. Les autres blessures que l'homme avait, étaient superficiel pas d'inquiétude sur elles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 24 Mai - 20:37

Alors que le troll étrait en train de regarder le Loup-Garou agoniser à ses pieds, il vit une flèche se ficher profondément dans l'une des pattes de la créature Lunaire. Un peu étonné, Zarf regarda autour de lui et au bout d'un certain temps il trouva l'ombre de Catama dans les fourrés. Qu'espérait-il? Que sa simple flèche mette à mort un animal de cette anvergure? Certes non. Et puis, de tout façon, la bête était déjà presque condamnée, le mieux pour elle serait encore de se faire achever rapidement, cependant, le troll n'avait pas envie de se charger de cette tâche ingrate.
Alors que Zarf s'éloignait de la créature et se dirigeait vers le rôdeur, un nouveau Loup sortit des ombres. Imédiatement après quelques paroles d'énervement, Catama se chargea de l'animal qui ne fit pas long feu sous ses coups experts. Même s'il était fatigué, l'humain ne se débrouillait pas mal du tout, il avait apprit de quelle manière les Loups-garou se déplacaient et il appliquait cette nouvelle règle. Un sourire grotesque se dessina sur les lèvres du troll, laissant apparaître ses dents jaunes et aiguisées. Son petit protégé était doué, mais réussirait-il à faire face comme il se devait à des bête plus féroces encore que ces Loup? Cela, il le vérait quand il serait l'heure.
Une fois le combat de Catama finit, celui-ci s'approcha. Zarf haussa un sourcil et respira avec un certain mépris.


- Pas autant que toi en tous les cas... Tu es recouvert de sang.

Cette remarque avait pour but de faire réfléchir le rôdeur sur la manière dont il se battait. Car certes il arrivait à attaquer, mais il fallait aussi qu'il pense à sa défence, ce qui le condamnerait s'il venait à être attaqué par une créature de grosse envergure.

- Bon, on retourne au camp. Le troll se retourna et reprit le chemin, hypothétique, du bivouac qu'ils avaient installés. Shit, il y a même pas de quoi manger...

Après quelques pas, il se retourna et attendit que l'homme soit à sa hauteur; Il le regarda de haut en bas, puis de bas en haut, inspectant sa tenue et ses blessures. Contrairement à ce qu'il voulait faire croire, Zarf était bien conscient que Catama avait eût du mal à tuer son premier Loup et celui-ci l'avait entaillé, il en était certain. Mais d'une autre manière, il ne s'était pas si mal battu qça pour un "ridicule" humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 28 Mai - 21:10

Catama regardait le troll avec un regard vide. Chaque fois que l'homme affrontait la mort dans les yeux il était un peu abasourdit. Zarf avait un ton mécontent sur ment à cause de sa faim. Le rôdeur c'était résinier à aller chercher la nourriture de son compagnon. Le rideau d'argent était plus que présent, Catama espéré plus que tout qu'il ne ferait une autre rencontre mauvaise. Toujours en visant son compagnon le rôdeur prit la parole:

-Ne t'inquiète pas Zarf je vais allait cherché ton dîner, soit en sur tu aura un repas.

L'homme voulait trouvé se repas à la fois pour son ami mais surtout pour lui. Il avait peur que son compagnon se mette en colère, du moins plus qu'il ne l'était déjà. Il tourna sur ses talons pour tournait le dos au troll. Et il s'enfonça dans les ténèbres de la forêt. Peu de temps après avoir marché il entendit un petit bruit par réflexe il grimpa à une branche. Il observa les environ, puis il aperçu un petit lapin mangeant des noisettes. Catama ne pu retenir un petit sourire, il prit son arc doucement et fit de même pour prendre une flèche. Lorsqu'il tendit la corde le petit animal leva la tête, le rôdeur décocha la flèche. Elle traversa le lapin qui avec un silence presque inquiètent il tomba par terre. L'homme sauta à terre, avança vers le lapin bien dodu le prit se retourna et une question lui vin soudain, où était le camps ? Il grimpa à un arbre pour mieux apercevoir et il vit la condensation. Toujours en restent dans les feuillus il suivait la fumée noir. Arrivait devant le feu il jeta le lapin par terre et sans regardé le troll il dit:

-J'ai vu une rivière je m'y rend ne t'inquiète pas je revient dans pas longtemps.

Puis il disparu comme une ombre dans l'obscur. Il se rendit à cette rivière rapidement pour m'éditer. Catama réfléchissait beaucoup prêt d'un cour d'eau sûrement à cause du son qu'il produisait. L'homme s'assit en s'appuient contre un arbre, baisa la tête, ferma les yeux et réfléchit. Il se souvenait de son entraînement que, même si il n'était plus en présence de son maître, il continuait. Plusieurs question le tracassé, elle lui torturé l'esprit. La première était pourquoi il devait jeûner avant de partir chasser. Deuxièmement était-il possible qu'il puisse augmenter la puissance de sa flèche de feu. Oui pourquoi ne pas essayer. Catama se leva, Banda son arc et se concentra toujours les yeux fermés. Il devait repensé au feu pour avoir la faculté de crée se pouvoir. Mais à se moment la pensé plus à la mort donc au chaos donc au ténèbre. Il ouvrit les yeux et autour de sa flèche il y avait des éclaires qui tournaient autour de la pointe. Ces éclaires étaient de couleur noire, plus noire que la nuit. Il décocha la flèche qui se planta dans un tronc. Un nuage noir se forma autour de l'impacte. Puis lorsqu'il disparu, il laissa comme marque un trou d'un diamètre non négligeable. Il retourna au camp pour dire la nouvelle à Zarf. Si en pensant au ténèbre il crée une flèche de ténèbre alors si il pensé à un autre élément peu être pourrait il faire une flèche de chaque élément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 14 Juin - 1:39

Zarf se sentait d'une humeur de troll, tout autour de lui commençait à l'énerver, le crissement des feuilles, cette saleté de créature qui gisait sur le sol, des flèches plantées dans les pattes, qui d'ailleurs il en était certain ne servaient à rien du tout. Ses oreilles bourdonnaient et il sentait que son coeur tambourinnait dans sa poitrine. Il n'avait aucune idée de ce qui se passait en lui en ce moment, et il s'en moqauit pas mal en cet instant, il faut dire qu'il tentait de se maîtriser et ne pouvait plus se focaliser sur une autre tache.
C'est à peine si le troll c'était rendu compte du départ de Catama, il ne l'avait même pas entendu parler. Au bout d'un certain temps, Zarf laissa enfin éclater sa colère, il relacha sa morale et laissa place au désir de mort qu'il éprouvait. Pourquoi ressentir cela? En ce moment précis? Rien ne pouvait élucider ce mystère, mais une chose était sure: le troll était devenu un être omnubilé par le sang. Avec force, il dégaina Seigin et Karglin et les tints fermement dans ses poings, il poussa ensuite un grognement de rage et décapita le Loup sur le sol. Sa tête roula, puis stopa ses mouvement dans les racines d'un grand arbre. Avec un sourire carnacier, Zarf s'élança sur l'hêtre et lui aseigna un coup, puis un autre. Peu à peu, des copeaux de bois tombaient au sol, et ce à chaque fois que le troll frappait dans le pauvre être vivant, en même temps qu'il se défoulait, il sentait son souffle se faire plus rapide et bruyant. Sa force, il la canalisait dans ses bras, pour qu'elle s'échappe vite et qu'ainsi il retrouve son êtat "normal". Après, il aurait tout le temps de dire au rôdeur qu'il s'était perdu en chemin, car bien sur, il ne voulait qu'en aucun cas son compagnon ne le voit dans cet êtat là, car sinon, il ne savit ce qu'il pourrait lui faire. D'une autre manière, se serait une possibilité de voir entre eux deux qui était le plus fort, mais l'issue du combat, ce soir en tous les cas, était bien trop prévisible pour s'y risquer.
Avec force de craquement et un bruit sourd, l'arbre tomba au sol, emportait avec lui quelques jeunes pousses et délogeant qualques animaus qui dormaient profondément, tout du moins s'il sn'avaient pas étés réveillés par le troll. Celui-ci se sentait beaucoup mieux, mais pour ne pas tenter le diable, il entreprit de couper le tronc d'arbre en morceaux d'environ deux mètres de long. Une fois qu'il eût bien bucheronné, Zarf planta ses deux sabres dans le sol meuble et posa son gros postérieur sur les feuilles mortes. Ensuite, il poussa un long soupir et s'éllongea. Il contempla les étoiles, se demanant à quoi cela pouvait ressembler de près et s'il existait des choses à trancher dessus.
Tou à coup, son ventre gargouilla, le troll posa l'une de ses paluche dessus et dit:


- Oh, mais t'as raison! Moi aussi j'ai un gros creux! Son regard se posa alors sur le lapin que son ami avait chassé pour lui, trop peu. Un vraie mère ce petit gars, dit il dans sa barbe et prenant l'animal par les oreilles, il le regarda dans les yeux, Domage que la tienne puisse pas te protéger des grand mangeurs comme moi, hein! Pov' petit mec va, j'vais faire qu'une bouchée de toi.

Alors sans le préparer, Zarf aracha la tête du lapin et l'ouvrit dans difficulté. Il mangea tout, sauf les os, ne laissant rien qui ne puisse le rassasier. Une fois son encas fait, il se leva, rengaina ses sabre set partit rejoindre le camps. En chemin, il ne trouva, à son grand malheur, aucune créature qui puisse le satisfaire. Alors, c'est bredouille qu'il retourna à leur bivouaque et trouva Catama à l'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Ven 4 Juil - 14:28

-Tien, Zarf. Tout vas pour le mieux? Demanda Catama en voyant son ami marcher dans les ténèbres de la nuit. Ah au faite regarde.

L'homme prit une flèche banda son arc et pensa de toute ses force a la mort une fois chose faite il décocha sa flèche dont le pointe était devenu noir comme le néant. Le projectile se planta dans un buisson. Des l'éclaires noires en sortie et le petit végétal devint que branche casser et feuille en mille morceaux. Le rôdeur se tourna vers son ami avec un large sourire. Puis il déclara:

- Je pense que cet arc et magique il suffit que je pense à un élément et la flèche se matérialise en cet élément. Bon, on vas peu être dormir non, je monte le premier tour de garde si cela ne te dérange pas.

Sans attendre la moindre réponse de son partenaire il sauta dans un arbre et l'escalada pour atteindre sa plus haute ranche. Catama était très attentif a chaque mouvement, il se doutait que la nuit ne serait pas de tout repos dans un lieu comme se lui là. Après quelques heures le rôdeur vu trois silhouettes se diriger vers le troll qui était allongé. Elles se déplaçaient plutôt rapidement. L'homme sauta pour atterrir devant eu et les mit en joue avec son arc. Il recula de deux ou trois pas pour arriver devant Zarf. Le tuer lui donna un grand coup de talon dans le dos pour le réveillait. Ces créatures poussaient des grognements. Elles continuèrent leurs approches. Les yeux de Catama s'écarquillèrent en devinant qu'elle être étaient-ils. C'était tout simplement des bandits. Un avait une ache qu'il tenait fermement, un autre une petite arbalète et le dernier était armé d'une rapière. Le brigand du milieu fonça sur Catama. Il décocha une flèche qui se planta dans le poumon droit de son adversaire. Il poussa un cri de douleur et poussa un genou par terre. Il prit son souffle et enleva la flèche qui était figeait dans son corps puis il se releva. Le rôdeur rangea son arc et prit son épée. Il se mit en position de défense et cria:

-Zarf réveille toiiiii!!!!!

Des oiseaux s'envolèrent. Les brigands foncèrent sur le rôdeur qui esquiva une attaque en reculant. Malheureusement il trébucha sur la masse du troll et combat sur le dos. Leurs ennemis rigolaient voyant la maladresse de Catama. Déjà que le rôdeur ne savait à penne se battre à l'épée alors par terre. Il n'espéré qu'une chose, que son ami se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 21 Jan - 22:24

[color=white]Le matin, le soleil était d’une rose pale et avec ses reflets il donnait aux nuages ses couleurs. Il y avait des courants d'air qui faisaient frémir les arbres, les feuilles et l'herbe sur lesquels mon compagnon et moi dormais. Les feuilles des arbres étaient quasiment toutes jaunes et rouges telles qu'une journée d'automne. Je me levais avec difficulté, en me cacher les yeux avec ma mains car les rayons du soleil avait beau être faible il me blessait les yeux. En regardant au tour de moi je m’aperçus que les bandits qui nous avaient attaqués la veille au soir n’étaient plus là. « Etrange » pensais-je, j’entendis aussi mon troll préféré ronfler comme un ours à côté de moi. Avec ça masse et le son qu’il fessait on aurait fort bien pus le prendre pour un grizzli. N’étend pas d’humeur à chasser je ne regardais même pas si il y avait sur l’herbe verte des trace de combat. Je décidai donc de rassembler les affaires, nous avions que trop trainé ici, il était temps de partir.
Après avoir pris mes affaires et mis celle de Zarf en petit tat près de lui je grimpai à un arbre. Je montai au sommet d’un vieux sapin donc le temps avait bien abimé l’écorce. La région était plutôt belle vus d’en haut outre le faite que la couleur du soleil donné un effet de merveilleux sur la vallée. Les arbres de toutes les couleurs entouré la ville sombre et lointaine en haut d’une colline. La rivière que j’avais trouvée n’était vraiment pas loin du camp bientôt inexistant. Peu à peu je sortais de ma torpeur pour redescendre en attendant tranquillement le réveille de mon ami.
Vu que ma patience était abuser, bien qu’elle n’était pas très aiguisé je désirai de m’entrainai à l’épée. En la dégainant je remarquai une inscription étrange au début de la lame, près du manche. Le soleil se reflétait dessua et en jaune orangé il était écrit : « Luna vivida », je ne comprenais absolument rien de ce qui était marqué. Je prit donc une posture que m’avait montré Zarf et m’exécutai.
color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 25 Jan - 16:39

Zarf grogna dans son sommeil. Il sentait la caresse matinale du soleil derrière ses paupières closes. Bientôt il sortirait de cet état de léthargie pour se lever et partir vers la ville en compagnie de Catama, mais son esprit encore embrumé dans ses rêves ne désirait pas bouger. Sauf pour prendre un petit déjeuner.
Malgré une certaine envie de se lever, le troll s'était rendormit et ce n'est qu'en entendant son compagnon s'entraîner qu'il se réveilla enfin. Il bailla de façon bruyante, puis fit craquer les os de son dos, les yeux à demi-clos, il contempla le tât d'affaire qui lui appartenait et que Catama avait certainement mit ici lui même. Zarf prit ses trois sabres et les remit à sa ceinture, il refit sa tresse pleine de noeuds et de sang coagulé et il se dirigea vers son élève.


- Alors comme ça on s'entraine pendant que j'ai le dos tourné? HEHEHE... Bon, a mon avis, du devrais me ranger tout ça, on va partir et se dépêcher d'arriver en ville. J'ai une faim de Loup.

Retournant sur ses pas, il prit entre ses bras musclés le coffre plein d'or et de bijoux qu'ils avaient embarqués en tuant un truant et ses acolytes. Une fois que tout fut pret, ils partirent vers Drech't, où ils arrivèrent en fin d'après midi après de nombreux détours et engueulades car aucun d'entre eux ne connaissait ni le chemin, ni ne possédait un sens de l'orientation digne de ce nom.
La ville était imposante, presque autant que Briskel qu'ils avaient quitté à la hâte. Mais il y régnait désordre et chaos plus que dans toute autre endroit civilisé. Chaque taverne, auberge, temple, place, administration, avait son lot de ragots morbide souvent peu ragoutant. Mais pour des êtres tels que Zarf et Catama, une ville telle que celle-ci ne pouvait pas leur déplaire, l'un chasseur de prime et l'autre troll soiffard de bière et de sang, rien ne semblait pouvoir le correspondre mieux.
Et puis, ils avaient à faire. Ils devaient prouver la mort de Blake pour avoir sa prime et augmenter quelque peu leur renom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
Citoyen de Nelendark
avatar
Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 30
Race : Humaine/Sorcière
Activité : Sorcière en voyage
But /occupations : Voyager entre Nelendark et Galynn
Age d\'apparence : 25 ans
Résidence : Aucune
Penchant : Neutre
Date d'inscription : 25/07/2005
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 1 Fév - 14:58

Dans les rues de la ville, une silhouette noire encapuchonnée circulait sans que personne ne fasse attention à elle. Telle une ombre, elle glissait entre les passants. Depuis longtemps elle n'avait pas foulé un sol aussi fréquenté, mais comme elle arrivait à glisser entre les vagues de gens.
Le temps était doux, chaud. Mais la silouette n'avait pas l'intention de se laisser réchauffer et profiter du beau temps. Les recoins sombres l'attiraient, les ténèbres grandissaient à mesure qu'elle se dirigeait vers elles.


_ Kendra... murmura une voix sombre, rauque mais quasiment inaudible.

La silhouette entra dès lors dans une taverne, lieu de débauche, de beuveries, de renseignements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 8 Fév - 22:31

Le voyage ne fut pas court avec un tel sens de l’orientation nous étions sur de nous perdre, il ne fut pas mouvementé non plus. La journée les chemins et les bois sont paisible, comparé à la nuit dernière on se croirait en pleine harmonie. Ainsi était la vie à Drech’t des nuits de folie et des journées de sommeil. Cela me plaisait énormément, cette région était bénie. Arrivé dans la ville, nous avions cherché la meilleure auberge du coin. Jamais je n’aurais pu pensé être aussi discret avec mon troll préféré dans une foule. Personne ne nous lançait de regard suspicieux, contrairement à la capitale de ce royaume. Les bâtiments sombres et menaçants entouraient chaque endroit de la ville comme si il n’y avait pas d’espace libre. Tant mieux, ce serra plus facile de courir sur les toits.

Je me sentis soudain observé je me retournai discrètement je ne vit que Zarf qui me regardait. *Non ce n’est pas lui* me dis-je,* je suis habitué au regard de Zarf.* Je tournais un peu plus mon cou et je vis un homme dans un coin, capuchon blanc, cape blanche, bottes et cuir rouge pourpre. J’approfondis mon regard et vis un tatouage sur son front. Pourpre, il représentait une dague ailée. Me rappelant de se signe que mon maître m’avait fait apprit par cœur, je me retournai rapidement, *l’insigne des assassins*. Je percutai soudain une femme dure comme de la pierre car je tombais, mais elle ne bougea pas. Elle était encapuchonné elle aussi, les vêtements noir, elle ne se retourna même pas et entra dans une taverne. Je me relevais en m’époussetant. Je levais les yeux et déclara à mon ami :
-Nous allons dans cette taverne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
Citoyen de Nelendark
avatar
Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 30
Race : Humaine/Sorcière
Activité : Sorcière en voyage
But /occupations : Voyager entre Nelendark et Galynn
Age d\'apparence : 25 ans
Résidence : Aucune
Penchant : Neutre
Date d'inscription : 25/07/2005
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Dim 15 Fév - 14:35

Entrant dans la taverne, la silhouette glissa comme une ombre à travers les clients déjà ivres en milieu d'après-midi. Elle se glissa jusqu'au comptoir.
_ Aubergiste! appela-t-elle d'une voix rauque. Un verre d'absynthe!

Sans tarder, l'aubergiste lui servit son verre et elle le paya plus que ce que le verre n'aurait du lui couter.

_ J'ai besoin de renseignements... lui chuchota-t-elle en lui attrapant le bras avant qu'il ne reparte vers d'autres clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mar 17 Fév - 12:53

Zarf en avait plein les jambes de marcher, déjà la forêt, maintenant la ville pour trouver une bonne auberge. Après, il était vrai que s'ils arrivaient à dégoter de la bonne bière, avec une bonne chaire à déguster, le troll n'était pas contre. Mais il en avait marre! Ne pouvaient-ils pas faire une pause dans une autre taverne avant de chercher leur divine auberge? En marmonnant dans la barbe qu'il n'avait pas, il suivait tout de même Catama qui faisait preuve d'une endurance remarquable pour un homme. Enfin, c'était peut-être aussi parce qu'il avait eût un entraînement du tonnerre étant jeune. Oui, il était certain que ce petit homme irait loin dans les méfaits. Il était fait pour de grandes choses. Tuer ne serait pas seulement son avenir, Zarf en était certain. Peut-être deviendrait-il le chef d'un clan puissant de malfrats renommés. Mouarf! On s'en foutait!
Le troll allait se plaindre une nouvelle fois à son compagnon, quand celui-ci se tourna vers lui, avec un regard étrange. Etonné, il leva l'un de ses sourcil broussailleux, mais Catama se tourna dans une autre direction, que Zarf suivit du regard, sans rien apercevoir de particulier. Le rire du troll tonna dans l'air. Son ami venait de tomber, percuté par une simple femme encapuchonnée.


- T'as plus de force dans le guibolle mon gars?! HAHAHA! HAHA!

Tout sourire, il pénétra à la suite de son acolyte dans la taverne, ne se posant pas de question. Ne devaient-ils pas, normalement, trouver la meilleure auberge du coin? Mais non, Zarf s'en fichait éperdument, en effet, s'ils entraient à l'ombre du bâtiment, il espérait bien se désaltérer, manger un bon faisant et enfin poser à terre le lourd coffre qu'il transportait depuis le matin dans ses bras robustes.
Ils se dirigèrent vers le comptoir, mais il n'y avait plus de place. Zarf haussa les épaules et prit place à une table ronde, tout près. Il s'assit sur deux tabourets qui grincèrent de déplaisir et lui poussa un soupir d'aise.


- Argh! J'dirais pas que je suis trop vieux pour ça, mais j'suis pas une mule, j'en ai marre de porter ce paquet moi! Il beugla: Aubergiste, j'veux trois pintes de votre meilleure bière et sans tarder, on a de quoi te remplir les poches!! HAHA!

Zarf renifla et lança un sourire démesuré à Catama et posa ses coudes sur la table.

- Tu veux quoi? On va fêter notre arrivée!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 18 Fév - 1:43

Je n’étais franchement pas contre un bon remontant pour pouvoir pleinement profiter de notre butin. Je fis le tour de l’auberge du coin de l’œil, une sale habitude encore, je ne fis pas attention. La taverne était plutôt pleine, des assoiffés comme nous qui prenaient leur bière en rigolant ou d’autre noyant leur cœur dans l’alcool. Mais mon regard s’arrêtant sur un homme dont la silhouette était plus que ressente dans mon esprit. Un homme blanc encapuchonné. Il était devant l’entrée à demi-derrière une poutre. Je regardai Zarf et poussai un soupire, il devra attendre avant de se reposer. Je dis à mon compagnon comme si de rien était :

-Zarffff. Je le veux vivant alors tout doux, OK ?

Mon compagnon avais beau être l’un des meilleurs escrimeurs que j’eus rencontré, je connaissais très bien sa soif de sang et son envie de tuer qui était de l’ordre de la frénésie. Je pris une flèche me retournait vivement et la lançait dans l’épaule droite de l’assassin. Deux petites giclées de sang sortirent de la blessure, son regard était plein d’incompréhension et de haine. Quand il se rendit compte de la situation son regard était surtout haineux. J’enjambais un tabouret et sauta sur une table. Me trouvant maintenant en hauteur face à ma cible je ne risquait pas de toucher un civil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
Citoyen de Nelendark
avatar
Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 30
Race : Humaine/Sorcière
Activité : Sorcière en voyage
But /occupations : Voyager entre Nelendark et Galynn
Age d\'apparence : 25 ans
Résidence : Aucune
Penchant : Neutre
Date d'inscription : 25/07/2005
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Ven 20 Fév - 23:50

Spoiler:
 

Kitty n'avait rien vu arriver. Il règnait une telle ambiance froide, malsaine de toutes part, qu'un tel geste... elle n'avait rien ressentit. Elle se désintéressa du tavernier et observa celui qui semblait avoir déclanché la bagarre. Dans un tel chaos de beuverie, les gens ,assassins, truans, créatures de l'ombre, encourageaient vivement l'action qui venait de s'animer.
Kitty resta en spectatrice, interressée et lassée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Sam 21 Fév - 16:39

Quelle réponse étrange ! Il le voulait vivant ? Quoi donc… L’aubergiste ? Zarf fit les yeux ronds, il n’avait jamais remarqué que son compagnon était cannibale, mais si cela lui faisait plaisir, il irait lui chercher. Il s’était attendu à quelque chose d’autre, comme : Ah une bonne grosse bière, ou encore le meilleur rouge que vous avez dans la cave… Mais ça ! Il avait peut-être mal entendu.

- Hein ? Quoi ?

Le Troll dévisagea son ami et vit dans quelle direction il portait son regard. Intrigué, Zarf en suivit la ligne de mire et tandis que Catama bandait son arc, le combattant se leva de ses sièges et ne prit pas la peine de dégainer une arme. Tout doux, tout doux ! Il ne devait pas le tuer. Poussant les ivrognes, il s’approcha de l’homme encapuchonné, qui tentait de fuir par un autre coté, une main posée sur la blessure que le tueur à gage lui avait infligée. Beuglant comme un diable qu’il était pour lui et pour lui seul, mais qu’on devait l’attraper pour qu’il lui fasse la peau, un homme qui n’avait pas encore eut son contant de bière se leva et attrapa le malfrat à bras le corps. Le sourire du Troll découvrit sa dentition meurtrière.

- Je le relâche si vous ne me donnez pas la moitié de ce que contient votre coffre !

Zarf fit la moue et porta son regard vers Catama.

- T’as entendu ça ? On fait quoi ? On pourra l’attraper sans son aide nan ?

Indécis, le Troll attendait l’ordre de son ami, prêt à se remettre à courir pour empêcher à l’encapuchonné de prendre la poudre d’escampette, si l’idiot qui l’avait arrêté le relâchait. Comme si ils allaient lui permettre de prendre la moitié de leur butin si durement acquis ? Quel bougre d’ivrogne ! Et cet inconnu dont Catama voulait la peau, le Troll se demandait bien la raison. Il n’aimait pas les capuches ? Peut-être qu’il sentait mauvais, ou que son ami le connaissait ? Impossible à savoir en cet instant et pour tout dire: Zarf s'en fichait totalement. Ce qu'il voulait c'était en terminer au plus vite afin de se désaltérer pour de bon, sans être dérangé à chaque pinte pour problèmes personnels qu'avait son compagnon pour les habitués de l'auberge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catama
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 55
Age : 24
Race : Humain
Activité : voleur/assassin
But /occupations : gagner de l'argent/dépenser de l'argent
Date d'inscription : 18/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Mer 11 Mar - 23:48

Catama s’approcha doucement du trio. Il sortie délicatement son épée de son fourreau d’une grâce que lui-même ne pourrai pas reproduire. Une fois l’arme à la main il s’arrêta devant le troupeau d’ivrogne. Puis il dit d’un ton courtoise :
[
b]-Mr. Je vous paye votre vers et en échange vous le relâchez. De toute façon vous n’avais pas le chois. Si vous refusez mon offre je vous tue. [/b]
Finit ‘il par dire avec un sourire cruelle.
La foule commençait à former un cercle autour d’eux. L’homme regardait autour de lui épouvanté. Catama demanda au troll de saisir l’assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarf
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 61
Race : Troll
Activité : Boire
Date d'inscription : 07/02/2007
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée Jeu 19 Mar - 18:36

Zarf regarda Catama sortir de son fourreau son épée. Il fit la moue. Son compagnon avait beau s'être améliorée dans le maniement d'une lame, il n'en restait pas moins un amateur, et combattre dans un lieu retint et clos, ce n'était pas du tout le même chose que de se battre à l'air libre sans mur pour vous gêner. Le troll bougonna dans sa barbe en regardant le corniaud retenir l'encapuchonné, il savait pas à quoi il se frottait le pauvre. Quand on dit que l'alcool restreint les capacités à réfléchir, cette fois-ci il ne pouvait être que d'accord, rien à voir le sourire de son acolyte, il n'y avait pas à discuter.
Sans plus attendre, Zarf empoigna celui que son compagnon considérait comme un assassin. Il s'était avancé lourdement, la main tendue, et avait attrapé l'homme qui se débattait par la peau du cou, tout en jetant un regard massacrant au bougre d'ivrogne qui avait retenu l'encapuchonné. Pas qu'il lui en veuille de lui avoir permis de ne pas courir tout un après midi après un drôle de zozo, mais il était blasé, ce qu'il voulait là, tout de suite, maintenant, c'était: manger. Le Troll desserra sa poigne du cou de l'homme, car penser à cette restriction de nourriture l'avait légèrement énervé. Il souleva sa victime et la reposa, sans la lâcher, juste devant son ami.


- Bon voila, quand t'en aura terminé avec lui, on pourra manger tranquille? J'en ai marre de me lever pour des idiots! Et puis, c'est qui lui? Demanda Zarf en secouant le bonhomme.

Ce dernier ne semblait pas en forme, mais il avait plus d'un tour dans son sac. Avec dextérité il sortit de sa manche un couteau, qu'il planta dans la main du Troll, qui le lâchât en jurant.


- Mais c'est quoi ça? T'as envie de manger du bois toi! GRAHHHH MPF... HMPF...

De sa main dégoulinait du sang noir. Dans un grognement, il retira la lame qui transperçait sa paume, tout en tapant du pied. C'était quoi ces humains qui l'attaquaient de cette manière!? Si ça continuait, il allait déguerpir dans un autre lieu, plus calme, pour se régaler sans que Catama n'interrompe son doux repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Du côté Sombre de la vallée

Revenir en haut Aller en bas

Du côté Sombre de la vallée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une ruelle sombre» .Sombre rêve. |.Libre.|» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]» Plume Sombre [Journaliste]» Morwën, la dame sombre
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Les étendues grises :: Drech't-