Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La louve Argentée. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: La louve Argentée. (libre) Lun 1 Mar - 19:24

Les prés verdoyant, n’en finissait pas, les herbes grasse, s’écrasait sous les poids de ses fines pattes, les oreilles alertée, Aéon, avançais dans ce décors vert ou son pelage argenté se détachait du reste.
Toujours avec ce même regard vide, ne semblant exprimée aucune émotion, mis a part une haine cacher au plus profond d’elle. Elle s’arrêta tournant sa tête tantôt a gauche, tantôt a droite.
Rien, rien ne semblait bouger, elle sourit, enfin si on pouvait appelle ça un rire.
Semblant se remettre en marche, la louve, pencha brusquement la tête vers le bas les crocs serrés, ses poils, commencèrent à tombé petite a puis en masse, laissait apparaître une peau rose, son museau s’estropia, ses pattes velues s’allongèrent en ses griffes disparurent, un soupir de délivrance se fit entendre. La louve se redressa alors, apparaissant sous la forme d’une femme aux cheveux argentés, son regard toujours aussi triste et noir, seul sa queue et ses oreilles était restée tel quel.
Elle enfila une longue robe noire qui cache sa queue et mis un voile noir lui aussi pour dicimuler ses oreilles.
Elle s’assit sur une barrière, regardant les arbres danser au rythme du vent, elle passa sa main dans ses cheveux dégageant son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Jeu 4 Mar - 13:58

Depuis deux jours, Marius errait dans les grandes plaines d'Aliénor. Il comptait les traverser pour atteindre un village étrange dont il avait entendu parler dans les livres: le village d'Anor.
Le soleil était haut et il n'avait pas mangé depuis la veille au matin. Son estomac commençait à lui faire comprendre qu'il allait perdre son énergie de plus en plus vite s'il ne remédiait pas bientôt à la fin. Mais Marius était un guerrier et ce genre de sensation était loin de lui être étrangère mais surtout il savait qu'il pouvait encore tenir longtemps ainsi s'il n'y pensait pas.
Mais pourquoi ne pas chasser quelque gibier tout de même? Après tout, il avait le temps, il n'était pressé par aucun commandement et la guerre était loin. Certes, ces plaines, quoique un peu agrémentées de collines basses, ne prêtaient pas à une chasse aussi intéressante et facile que dans une forêt où il serait plus à couvert mais il avait vu des Rhotés non loin, animaux bovins, montures des nains, qui paissaient tranquillement. Peut être en trouverait-il d'autre? D'ailleurs il ne s'expliquait pas leur présence ici: les mines naines étaient très loin encore et après la guerre ce peuple qui était en péril rayonnait à présent! Pourquoi ne pas les avoir récupérés? Encore une question sans réponse...
Marius était ainsi à la recherche d'une proie, se déplaçant discrètement dans les hautes herbes et s'abaissant à chaque petite colline pour voir sur l'autre flanc sans être vu. L'arc en main, il se tenait prêt à attraper une flèche pour sa pitance. Au bout d'un moment, il compris que dans cette partie des plaines il n'y avait pas de Rhoté. Il se mis alors à chercher des oiseaux comme des perdrix pour satisfaire sa fin.
Tandis qu'il marchait lentement à moitié accroupi, il vit au loin, en bas de la colline sur laquelle il était, une forme étrange. C'était un animal ou il avait perdu la tête, puisque la créature était à quatre pattes. Mais à cette distance, il ne pu que se suggérer à lui-même que c'était un gros chien ou un fauve. Etrange chose encore que ceci.
Intrigué, il descendit la colline pour aller voir de plus près. Cependant, il perdit de vue la créature.
Il arriva dans des herbes qui lui arrivaient aux genoux. Accroupis, il avança, lentement et, erreur de chasseur trop curieux, il déboucha soudainement sur un endroit où l'herbe était plus basse, soudainement à découvert, l'arc bandé d'une flèche à la pointe étincelante.


- Ho!

Devant lui, sur une barrière de bois, se tenait assise une merveilleuse jeune femme dont le voile et la robe étaient agités par le vent. S'il eu cru que les sirènes pouvaient se mouvoir hors de l'eau, il aurait été persuadé d'être tombé sur l'une d'elles.
Muet et stupéfié, il resta en position de chasseur, ne sachant que faire de peur d'effrayer la jeune femme.
Mais bientôt il se redressa et baissa son arc pour afficher un sourire.


- Excusez-moi si je vous ai fait peur, là n'était point mon but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Dim 7 Mar - 22:00

Le regard perdu dans cette étendue herbeuse, Ainsi que ses pensées, elle n’avais pas vraiment remarqué qu’un humain, ne fût pas si loin d’elle, en plus l’avait vue sous sa forme de loup.
Elle passa sa main dans ses cheveux, secouant légèrement sa tête vers l’arrière.
Pensant être seul, elle entendit soudainement un bruit de pas dans l’herbes, et tous aussi vite vit un homme se tenir face à elle, son arc bandé dans un premier semblant être lui aussi surpris, puis il baissa son arme en s’excusant, et souriant.
Aéon elle se leva brusquement, plaçant sa main droite vers l’intérieure afin d’attrapée sa dague de cristal, Elle regarda l’homme sans lui rendre son sourire, elle se dressa face à lui une certaine triste dans les yeux, mais aussi une certaine agressivité affichée sur son visage.
Elle lâcha la dague, et recula vers l’arrière, fixant le guerrier, sa queue sous sa robe se mis à se balancer soulevant celle-ci et manquant d’apparaître au yeux du guerrier.

-Que veux-tu ? fit elle d’un ton de plus agréable.
Elle fronça des sourcils, jettent un regard dédaigneux au guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Lun 8 Mar - 10:57

La jeune femme au magnifique regard paru surprise et en même temps se mis aussitôt sur la défensive. Rien de plus normal en voyant surgir ainsi un homme tout en arme, prêt apparemment à en découdre. Marius baissa encore son arc et se redressa pour avoir l'air plus noble et sûr de lui. Il observa la belle qui semblait vraiment en colère, peut être juste effrayée aussi, il ne savait...en tout cas dans ses yeux se reflétait quelques brides de tristesse que Marius fut affligé de voir. En tant que guerrier expérimenté, il avait remarqué le geste de la jeune femme vers l'intérieur de son manteau: elle devait certainement cacher-là une arme, chose normale là-aussi, dans pareille contrée.

- Je ne vous veux aucun mal, ma Dame. Excusez-moi encore de vous avoir dérangé dans un si bel endroit, au milieu de vos aimables activités! Je ne suis qu'un chasseur affamé qui courrait après une proie lorsqu'il s'est rendu compte qu'il avait pris pour biche plus splendide créature...

Marius tentait d'être courtois et d'avoir l'air amical pour rassurer la jeune femme. Aussi il remis sa flèche dans son carquois, jeta son arc sur son épaule la corde au milieu du corps et montra ses mains en signe de paix.

- Voilà, vous voyez, je quitte mes armes.

L'Atlante observait la jeune femme. Sont teint, sa peau, ses yeux et ses cheveux étaient beaux quoique glacials. Ses vêtements étaient sombres comme pour porter un deuil: son air triste accentuait cet effet de mélancolie et son agitation certaine trahissait sa colère, son mépris et sa méfiance. Marius ne voulait pas l'offenser mais il était curieux de nature et se demandait ce qu'une jeune femme faisait aussi loin dans les plaines, seule. Aussi il se présenta avec une courbette des plus aimables:

- Permettez-moi de me présenter: je me nomme Marius Dellos, je viens du peuple Atlante et je pourchasse un traître à ma patrie. Aussi je erre sur ces terres en quête de vengeance et par avidité de connaissance de ce monde. Mes intentions ne sont belliqueuses que pour Harius, à présent mon ennemi juré. Mon arc me permet de chasser et de courir après la vie de ce parjure, mais nullement à offenser les gentes dames, surtout aussi belles que vous.

Après cette présentation concise mais complète, Marius attendit une réponse de la part de la jeune femme. Ses yeux ne la quittaient pas, tout comme son sourire aimable ne quittait pas son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Mar 9 Mar - 22:18

Aéon ne savait plus quoi pensé, L’homme agissait de manière inhabituel pour elle, jamais quelqu’un ne c’était montrer aussi courtois. Elle se redressa rabaissant sa défensive, elle regarda longuement l’être, qui lui aussi la devisa, ses yeux argenté parcourre le guerrier, il ne semblait en rien dangereux, ce pendant Aéon, ne pouvait se résoudre a faire confiance a un parfait inconnu, surtout aussi étrange que lui, et si ce n’était que du blabla afin de l’amadouer, lui faire baisser sa garde et l’attaquer par surprise.
Il baissa ses armes et les rangeas, il était complètement désarmé, aussi confiant, après tous il était guerrier, il ne baisserait pas sa garde aussi facilement.
Oui Aéon était totalement bouleverser, elle se mis soudainement a trembler, il se présenta, Marius donc ? Elle hésita…

-A Aéon, fit elle confuse, Heu…je ne viens pas de… heu…je suis d’aucun village de la région…heu, je suis une errante.
Elle se frictionna les mains, et détourna sont regard de Marius qui lui la fixait sans aucune, gêne…tien la gêne ? Bizarre Aéon n’avait jamais recouru à ce sentiment, pourquoi alors avec lui, il était pourtant comme eux !
Elle se pinça la lèvre dansant sur ses jambes soudainement réticente, Son sourire fixe la déstabilisait affolement, à nouveau sa queue se mit à fouetter vers le bas.
Elle se déplaça un peu plaçant son pied nu sur un caillou pointu et fit un bond en avant, se redressant et prennent une pose avenante…avenante ? Heu non c’est pas elle ça ?

-Je, je suis une Kitsune, dit elle, enfin je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Jeu 11 Mar - 13:31

Marius ressentait la gêne occasionnée par cette rencontre fortuite. La jeune femme était fort agitée et son teint rosissait sous son voile. L'Atlante espérait qu'elle était rassurée par ses intentions mais il pouvait aisément comprendre que la belle ait peur de lui.

En tout cas, il la trouvait ravissante et son petit air à la fois réticent et intrigué la rendait si mignonne qu'il était en train de se dire qu'il n'avait jamais eu un pareil attrait pour une demoiselle: quelque chose chez elle le rendait curieux. C'était une sensation étrange, comme si quelque chose dans son esprit l'avait marqué mais sans qu'il s'en rende compte...comme s'il y avait quelque d'anormal chez cette jeune femme mais qu'il ne pouvait pas définir. Elle était si fringuante derrière sa peur et son air triste qu'elle semblait porter un masque.

La belle s'exprima à son tour, bégayant un peu certainement stressée par la situation. Marius eut ainsi son nom: Aéon. C'était un joli prénom mais il ne lui signala pas de peur de paraître entreprenant: la courtoisie avait ses limites à ne pas dépasser pour éviter les malentendus et les quiproquos. Marius se contentait de sourire sans bouger de sa place afin de ne pas effrayer la jeune femme en se reprochant. Elle lui dit qu'elle n'appartenait à aucun village alentour et qu'elle était, comme lui, une errante.


- Ho! Comme moi vous n'êtes plus attaché réellement à votre terre et vous parcourrez le vaste monde! Je n'aurais jamais cru qu'une femme puisse entreprendre seule un tel voyage! Non pas que les femmes ne sont pas assez fortes, se reprit-il afin de ne pas offenser le sexe de la belle, mais bien parce que les dangers sont plus susceptibles de leur courir après tant elles sont jolies!

Aéon, toujours agitée, lui dit alors qu'elle était une Kitsune. Marius eut un instant de silence, ne comprenant pas tout d'abord ce qu'elle avait voulu dire et puis soudain il s'anima de manière extraordinaire: tout sourire et paraissant être choqué:

- Une...Une Kitsune? Vous voulez dire une femme-chat?

Marius ne comprenait pas: elle avait certes une beauté féline et un regard empli de braises mais elle ne semblait pas porter les attributs d'une telle créature...quoiqu'il se rendit compte qu'elle était fort vêtue...

- Je...vous voulez dire que...? J'ai du mal à saisir, fit-il déconcerté. J'ai déjà lu quelques parchemins à propos de ces créatures à la fois humaines et animales mais je n'en ai jamais vu ni ne me suis assez renseigné pour les connaître.

L'Atlante, assoiffé de savoir était fort intrigué. Maintenant qu'elle le disait, c'était quoi cet étrange mouvement de basculement derrière elle? Une queue?! L'homme ne savait plus que dire ni que faire pour ne pas outrager Aéon en lui posant trop de question. Il espérait qu'elle comprendrait sa surprise et sa curiosité.

- Je pensais que c'était une légende...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Dim 14 Mar - 1:03

(Aéon=éternelle en japonais et si dit I-onne)

Lui aussi était donc errant, une femme seul dans le monde, cela fit légèrement sourire Aéon, d’un sens elle avait de la chance d’être louve, Marius se rattrapa vite lorsqu’il lâcha ça, Aéon, pour une fois fit un petit sourire à l’homme, ça méfiance était passé, bien qu’elle soi toujours sur ces gardes. Mais avant qu’elle ne puisse réagir vraiment, il lui sembla alors très intéresser par elle, ou plus tôt par ce qu’elle avait, dit elle le regarda fronçant un peu des sourcils afin de comprendre, mais elle n’en eu pas le besoin, Marius lui posa tout aussi vite la question.
Le mot Kitsune semblait fort l’intriguer, il en avait entendu parlé, mais ne savait pas du tous a quoi le reconnaître, sais vrai qu’une fois les partie animal caché, une Kitsune passait par un humain ordinaire. Elle sourire à nouveau quand il fit allusion au Neko, chat humain.


-Ce n’est pas vraiment pareil, fit elle, les femme chat sont des Neko, les Kitsune elle sont des femme louve.

Sais qu’elle vu sont regard descendre, sais vrais elle n’arrêtait pas de battre de la queue, maintenant qu’elle l’avait informé de cette réalité, il avait du se rendre compte du mouvement.

-Comme vous pouvez le voir Marius c’est tous a fait réel.

Elle ôta sont serre tête qui dans la même occasion la dévoila, laissant apparaître ses oreille argentée. Elle déchira de manière symétrique le bas de sa robe, s’arrêtant maintenant un peu au dessus de sont genou, laissant exposer cette fois ci sa queue.

-Vous voyer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Lun 15 Mar - 9:47

Marius fut à la fois surpris et ravi que la jeune femme accepte de se livrer un temps soit peu à lui et de lui expliquer ce qu'elle était. C'était une Kitsune, femme-loup et non une Neko, femme-chat comme il avait cru comprendre. L'Atlante avait entendu parler de personne capable de changer de forme grâce à de la magie en relation avec le monde animal ou encore il avait lu des choses sur les Neko mais jamais il n'avait pensé au loup.

- Une Kitsune?

Aéon ne lui cachait pas ses attributs animaux et même elle enleva son voile et fendit sa robe pour les lui montrer. Marius ne pu retenir une exclamation d'admiration et de surprise. La belle avait bien une queue argentée, longue et touffue, mais aussi deux oreilles du même coloris qui siégeaient élégamment sur la tête.

- Ho! Mais c'est...magnifique! Lâcha-t-il ému de découvrir une pareille particularité raciale et surtout une si belle caractéristique de cette attrayante beauté.

L'Atlante gardait sur le visage un sourire des plus heureux. Il était décidément content de voir que la jeune femme n'était plus vraiment effrayée par lui et aussi qu'elle lui faisait assez confiance pour ainsi se dévoiler.


- Hé bien, reprit-il gêné par la présente situation, comme s'il venait de voir une chose interdite, une partie du corps splendide de cette femme sans réellement sa permission. Je vous remercie de m'avoir éclairé à votre sujet...


Il se sentait un peu comme un voyeur de la dévisager ainsi par curiosité et admiration. Aussi détourna-t-il le regard plusieurs fois, avant de revenir sur les oreilles de la belle et bien sûr en évitant de baisser les yeux sur sa queue qui se balançait, de peur d'être définitivement outrancier.
Hésitant, il souhaitait encore parler avec Aéon mais il ne savait plus comment s'y prendre.


- Et si...nous nous asseyons dans l'herbe et parlions un petit peu? Votre race m'est inconnue et notre rencontre est des plus agréable, je dois le dire. Profitons du soleil et de la douce plaine pour échanger quelques paroles...vous voulez bien?

L'Atlante rit un peu, le visage rayonnant. Il ne savait plus trop où se mettre et craignait de paraître entreprenant pour la jeune femme.

- Vous savez, fit-il en s'asseyant le premier dans les plantes, je recherche un homme au nom de la justice mais j'erre aussi pour rassembler de nouvelles connaissances. Il marqua une pause et regarda dans le vide.

Marius se rendit alors compte qu'il avait toujours son casque de guerre son la tête. En effet, il comprenait mieux pourquoi il pouvait effrayer les jeunes femmes...Certes il avait rangé ses armes mais son armure et son casque qui lui dissimulait le visage n'étaient pas fait pour rassurer.

L'Atlante se hâta donc d'enlever son casque et de le poser à côté de lui dans l'herbe. Enfin libre de toute contrainte, bien plus humain ainsi la tête nue, le jeune homme avait les cheveux bruns un peu décoiffés.
Il regarda la Kitsune dans les yeux en lui souriant, heureux de pouvoir lui montrer lui aussi son vrai visage, même s'il n'avait rien d'exceptionnel.

- Aéon, vous êtes très belle. J'aimerais connaître un peu votre histoire ou du moins celle de votre peuple si vous ne souhaitez pas vous livrer trop à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Lun 15 Mar - 22:30

J’aimais auparavant Aéon n’aurait fait ça, mais cet homme avait quelque chose de particulier, une chose qui le rendrait agréable ainsi que l’atmosphère, jamais elle n’avait ressenti ce genre se sensation, elle était bien et elle aimait ça, aussi ce senti t’elle tous d’un coup quel peu embarrassé par l’admiration que lui apportais Marius, pour une fois dans sa vie, quelqu’un la voyait comme un être normal, enfin, un être vivant et pas un monstre.
Marius posait beaucoup de question et elle écoutait, elle se mit à sourire de joie, ses joues se rougirent.
Il l’invitait à s’asseoir, elle regarda l’herbe, puis à nouveau Marius, souris à nouveau.


-Ce serait avec plaisir, Marius, dit elle avec courtoisie.

Elle s’assit dans l’herbe les jambes arquées la queue passant sur l’avant de ses jambes.
Elle souriait toujours ses joues fonçant de plus en plus, Aéon, finis par ne plus savoir ou regarder. Marius retira alors sont casque, ses cheveu en pétard, fit un peu rire Aéon.
Il lui demanda d’expliquer sa vie ou celle de son peuple, elle eu un blanc.
Sa vie qu’avait elle était jusqu’à la ? Et son peuple ? Qu’était t’il donc, Aéon se savait pas seul, mais jamais elle n’avait rencontré d’autre espèce comme elle. Son passé n’était pas non plus de rose, elle avait tué un être chère a cause de ce qu’elle était, les gens l’avait rejeter, et donc elle avait du vivre seul. Son sourire à nouveau s’estompa, ses yeux pétillèrent en vue de larmes, mais rien ne coula, elle baissa la tête.


-En faite, je ne connais rien des traditions de mon espèce, je n’en ai jamais rencontré d’autre être qui me ressemble et ma vie passée, est quelques peu compliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Jeu 18 Mar - 19:39

Marius avait sentit que sa présence n'était plus ressentis comme une intrusion par Aéon. Elle souriait, discrètement mais cela montrait tout de même qu'elle s'était faite à l'idée d'être dérangée dans son activité par un étranger et elle semblait prête à discuter. L'Atlante était heureux de voir que la jeune Kitsune acceptait de passer un peu de temps en sa compagnie et lorsqu'elle s'assied non loin de lui dans l'herbe, il se sentit accompagné dans sa solitude habituelle.

Il n'arrivait pas vraiment à détacher son regard des oreilles et de la queue de la belle:c'était tout de même nouveau pour lui et bien étrange. Il s'imagina pendant quelques secondes avoir lui aussi des attributs animaux. Que serait-il? Un homme-loup lui aussi? Ou bien un homme-chat? C'était assez amusant comme pensée.

Marius se redit compte à ses questions que la jeune femme avait changé de regard: elle paru soudainement triste et elle répondit sans entrain qu'elle ne connaissait rien de sa race et que son histoire était compliquée. Marius en déduit qu'elle ne voulait pas s'aventurer à lui raconter sa vie personnelle. Cela était normal: chacun avait son jardin secret et lui était un parfait inconnu encore à ce stade là.


- La vie est toujours compliquée...soupira-t-il en regardant dans le vide droit devant lui. Un éclair de nostalgie lui traversa l'esprit: oui la vie n'était pas facile, quelle que soit l'époque, l'âge ou le lieu, il y avait toujours des difficultés à surmonter.
Vous savez, Aéon, vous n'êtes pas obligée de vous confier à moi, je ne m'en sentirais pas outré le moins du monde. Par contre, je me demandais...
Il regarda la jeune femme l'air interrogatif.
Comment se fait-il que vous ne sachiez rien sur votre propre race? Avez-vous été abandonnée par les vôtres?

Marius avait peur de poser trop de questions mais sans cela il n'y aurait eu aucun dialogue car quel sujet deux inconnus pouvaient-ils trouver hormis leur propre vie ou quelques banalités?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Jeu 18 Mar - 20:49

Marius continuait à être ainsi intriguée, avait-elle été abondonner par les ciens ?
Elle était née d’une mère humaine, qui voulu la tué lorsqu’elle découvrit les origine de sa fille, son père était il un Kitsune ?


-Non, je suis née d’une mère humaine, et n’ai jamais connu mon père, je suppose que sais lui qui est responsable de ce que je suis.

-Vous voyez Marius, vous êtes bien le seul a me considérer comme une personne normale, les personne que je rencontrait quelles que soi ma forme me chassait, ma propre mère a renier mon existence lorsque mes attribut son apparut pour la première fois.


Elle eu une sorte de rire ironique envers elle-même. Renier par sa mère, sa oui, elle avait même voulu la tuer, avec la même arme que porte Aéon autour du poignet, a ce fait elle pris la dague et elle cérra si fort que du sang coula de sa main toujours fermé sur l’objet, son regard parcourrait la pleine.

*Pourquoi…pourquoi suis je ainsi e…pourquoi ma vie du prendre se sens, en réalité qu’elle sens a ma vie ?*

Elle regarda Marius et eu un petit sourire.

-Merci…merci de m’accepté t’elle que je suis.

Même si l’envie lui venait Aéon se retient de pleuré et serré Marius contre elle, il était le premier qu’elle rencontrait, le premier qui l’écoutais, Aéon ne connaissait pas l’amour, autant amical que relationnelle, mais si elle devait le savoir, alors se quel ressentait en était, un amour un définissable pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Sam 20 Mar - 18:24

Marius écouta Aéon se confier un peu à lui. La jeune femme semblait réellement triste et son passé empli de mésaventures et de drames. Sa particularité raciale ne paraissait pas être facile à gérer et pourtant lui ne voyait pas pourquoi tant de haine envers l'étrange était dans le coeur des hommes, ici de la mère d'Aéon. Après tout, tout le monde avait le droit de vie en ce monde.
Marius songea à ce que lui disait la Kitsune: apparemment sa mère l'avait rejetée en découvrant ses caractéristiques animales. Pour lui il était évident qu'elle rejetait-là, non pas la race que le destin avait décidé de donner à sa fille, mais son péché lorsqu'elle s'était unie à un Kitsune ou à un étrange être elle-même. Aéon était donc une créature hybride: entre l'homme et l'animal, peut être entre l'homme et le Kitsune dont elle avait pris les attribut, mais peut-être aussi entre l'homme et une autre espèce...

L'Atlante laissa toutes ces pensées de côté, songeant qu'elles ne lui apportaient pas grand chose si ce n'était des réponses à sa curiosité mal placée et qui découlait de son envie de répertorier toutes les connaissances du monde.

Il fut alors surpris et effrayé de voir qu'Aéon venait de se blesser la main en serrant sa dague. Marius réagit aussitôt en saisissant le poignet de la belle et en lui enlevant l'arme des mains:

- Mais qu'est-ce que vous faites!? Je ne veux pas de ça! s'exclama-t-il affligé devoir une pareille réaction se produire à cause de ses questions.

Il regarda la Kitsune dans les yeux, se rendant compte qu'il serrait un peu fort son poignet et qu'il tenait sa dague dans son autre main: cette situation était tellement déplacée qu'il en rougit. Il posa l'arme dans l'herbe et lâcha doucement le poignet de la belle.

- Allons...fit-il les yeux baissé sur sa blessure, vous ne devriez pas réagir ainsi. Chacun a son passé, ses ennuis et ses démons mais chacun a aussi la force de les oublier ou de les combattre. Il regarda a nouveau Aéon dans les yeux. Les âmes insensibles et malveillantes ne méritent pas que vous vous blessiez pour elles.

Marius se mit alors à farfouiller dans sa besace pour en sortir une bande de tissus bleu.

- Je n'ai pas grand chose, fit-il en versant de l'eau dans la main de la jeune femme et en entreprenant de la bander, mais j'espère que cela peut servir.

Le petit bandage précaire fini, l'Atlante reprit l'air gêné:

- Je ne vous questionnerais plus, soyez rassurée. Quant aux intolérants, ignorez-les! Vous savez, il y a tellement de créatures en ce monde qu'il est ridicule de ne pas reconnaitre en chacune des qualités autant que des défauts. J'ai vu des Orcs et des Trolls dans des livres qui vous feraient mourir de terreur tant ils sont laids et répugnants! Et pourtant, ils ont leur civilisation, ils sont doués d'intelligence et ont leurs traditions, ils sont aussi capables de vous accueillir avec courtoisie que de vous tuer par simple envie. Je doute qu'avec vos jolies oreilles et votre magnifique queue vous soyez représentée avec une tête d'homme dans les mains.

Marius sourit à cette petite pointe d'humour.

- Je vous accepterais comme vous êtes,physiquement parlant, même si vous eussiez été un Troll! Oubliez donc les préjugés et les médisances des autres, soyez forte Aéon, le monde est cruel mais il n'est pas dénué de beauté...et de justice.

L'Atlante se sentait bien ici dans l'herbe à parler avec Aéon, il oubliait le temps qui, de toute manière, ne lui était pas expressément compté pour sa quête. Il était triste d'avoir conduit la conversation sur un tel sujet mais au fond il fallait peut être passer par là avant d'avoir d'autres conversations plus gaies, qui pouvait le savoir?

- Voulez-vous que nous fassions route ensemble pendant quelques temps? Je me dirige vers Briskel, la capitale, pour récolter des informations sur l'homme que je cherche. Je ne sais pas si vous avez vous aussi un but en ce monde mais je puis vous promettre de vous aider à l'atteindre lorsque je pourrais vous être utile si nous marchons ensemble. Vous n'êtes absolument pas obligée d'accepter mais si nos pas prennent le même chemin, la route paraitra moins longue.


Dernière édition par Marius Dellos le Mer 24 Mar - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéon
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 28
Race : Kitsune
Activité : Guérisseuse
But /occupations : Trouver un but a sa vie
Age d\'apparence : Aéon à 20 ans.
Résidence : Elle a pas de lieux proprement dit elle vit près de la grotte de souffre.
Penchant : Aéon est neutre, mais bien souvent prise pour une mauvais.
Particularité physique visible : Elle a une cicatrice dans le dos, elle a des oreilles et une queue argenté, mais rarement visible.
Date d'inscription : 30/12/2009
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Lun 22 Mar - 20:56

Marius fit accablé par le blessure quelles c’était faite, Aéon ne l’avait pas réellement sentie, elle laissa l’Atlante la bandé même si cela ne servi pas a grand-chose, il se montrait si courtois. La plaie, se ressouda sous la bande, Aéon referma sa main la mettant contre elle.

-Merci, mais vous ne devriez pas vous affoler pour si peu.

Elle relâcha la bande et montra sa main, qui avait déjà recicatriser, elle fit avec un petit sourire.

-Je pense que sais grâce au cristal, il n’y a que cette main qui se régénère aussi vite.

Elle replaça son cristal au bracelet de son poignet. Sais vrais pourquoi se préoccupé des autres
Elle à tous comme chaque être sur le droit de vivre.
Marius lui proposait de l’accompagner dans sa quête, Aéon ne savait pas quoi lui répondre, et puis zut, pourquoi continuer à vivre seul.


-J’en serais enchantée, votre compagnie me serais agréable Marius, de plus je croit que je pourrais vous être utile, je suis une as du faufilage.

Elle se releva se détendant les muscles, prête à marcher, a vrais dire Aéon se déplaçait très souvent et restait rarement au même endroit.

-Si vous le voulez, nous pouvions déjà nous mettre en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marius Dellos
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 19
Race : Atlante
Activité : Archer errant
But /occupations : Trouver Marius le traître Atlante
Age d\'apparence : 35 ans
Résidence : Nul part
Penchant : neutre-bon
Particularité physique visible : Casque à cornes, arc et carquois Atlante
Date d'inscription : 01/03/2010
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre) Mer 24 Mar - 12:40

Marius fut surpris de voir la blessure d'Aéon s'être presque entièrement cicatrisée en un instant. Ainsi la Kitsune avait le pouvoir de régénération?! C'était impressionnant! Mais en réalité, la jeune femme lui avoua que ce n'était que cette main-là qui réagissait ainsi et que c'était dû à son bracelet.

-Ce serait un bracelet enchanté? Intéressant! Ce genre d'objet doit être rare!

Aéon se leva pour partir comme Marius venait de lui suggérer. L'Atlante de leva aussi et rajusta son casque sur sa tête décoiffée.

-Ravi de voir que vous voulez m'accompagner! Un peu de compagnie ne me fera pas de mal, je marche seul depuis des lunes, c'est un peu difficile de suivre sa voix sans âme à qui s'adresser.
Allons-y! Briskel devrait être par-là!
fit-il en désignant une colline au loin.
Nous devons d'abord quitter ces plaines immenses pour ensuite nous diriger vers la forêt des Elfes puis les Mines des Nains. La capitale est assez loin d'ici...

Ceci dit, Marius se mit en marche: l'aventure l'appelait, il allait peut être enfin voir de ses yeux les races magnifiques de cette Contrée!

[HRP/ Suit où tu veux, tu peux poster un nouveau sujet à la forêt d'Eliore par exemple! ^^/ HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La louve Argentée. (libre)

Revenir en haut Aller en bas

La louve Argentée. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |» Baignade matinale [Libre]» Obama en chute libre ...» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: La Contrée :: Les Plaines d'Aliénor-