Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une traînée de sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Une traînée de sang... Jeu 11 Aoû - 18:32

Les temps de paix sont arrivés, la guerre est enfin passée, mais les dégâts que celle-ci a causé n’ont pas fait de cadeau pour certaines créatures, et justement celle-ci qui se traine sur ses hanches une de ses pattes arrières semble brisée. Elle se traîne depuis quelque temps maintenant, elle n’arrive pas à se remettre de sa dernière rencontre avec un humain. Celui-ci l’avait prise en traître pour l’esclavager, mais la créature n’avait pas été d’accord avec ça, elle c’est donc rebellé. Sans regarder au terrain l’homme tenta de la faire basculer dans le vide, mais elle se rattrapa à lui l’emportant avec elle dans sa chute. Résultat, elle se retrouve maintenant avec le bassin hors d’état.
Elle continue tant bien que mal, vers une forêt sombre et peu accueillante, mais elle continue sa route incertaine, une traînée de sang derrière elle dont elle ne peut effacer les traces. Elle souffre… mais elle n’y prête plus attention, elle entre dans la forêt noire maintenant elle se traine à ne plus en sentir ses membres antérieurs. Elle finit par trouver un arbre bas avec des branchages épais, elle se glisse dedans se tortillant, se traînant comme l’animal agonisant qu’elle est. Elle arrive dans un creux couvert par l’amas de branches. La piste de sang trahis toutefois sa présence, mais cachée elle pourrait être sauvée si un être peu observateur viendrais jusque ici. Elle a déjà réussis à échapper aux prédateurs. Elle se défendra si le besoin en est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Jeu 11 Aoû - 19:01

En cherchant parmi ses réserves, cachées sous un tas de feuille dans une cavité rocheuse, Maren fit une grimace en voyant les quelques restes faisandés d'une créature déjà peu appétissante. Il allait devoir chasser, ce qui ne lui plaisait pas beaucoup car l'affaiblissait parfois considérablement. Il enfila donc une cape légère et idéale pour être discret dans cette forêt, cela rendrait déjà plus facile l'approche du gibier. Depuis le temps qu'il errait par ici, il avait prit certaines habitudes qui facilitaient sa survie.

Après quelques heures de vadrouille, il avait collecté assez d'oiseaux pour se nourrir pendant trois jours, mais il avait une plaie béante à la main gauche qui saignait encore malgré le garrot qu'il s'était fabriqué. La douleur ne le gênait pas, il avait l'habitude. Ce qui le dérangeait c'était l'odeur du sang qu'il répandait. Celle-ci attirait facilement pas mal de bêtes généralement féroces et au moins aussi affamées que lui. Comme d'habitude, il lui faudrait encore errer suffisamment longtemps pour que l'hémorragie cesse et qu'il puisse reprendre la route qui menait à sa tanière, la "Veine" comme il avait prit l'habitude de l'appeler. Il soupira, en y pensant, le mot "habitude" le hantait. Sa vie était devenue une habitude et celait l'agaçait fortement. Il songeait sérieusement à aller explorer d'autres contrées, plus dangereuse peut être, mais plus intéressantes.

Alors qu'il déambulait en ressassant ses préoccupations et ses projets, quelque chose le tira de ses pensées. Une odeur forte, attirante, une odeur bien reconnaissable : du sang. Mais ce n'était ni le sien, ni celui des êtres qu'il croisait d'ordinaire. Il n'avait jamais senti un sang de ce genre là, il ne connaissait pas cette créature, et cela réveillait en lui une curiosité intense. Il repéra vite une traînée qui semblait aléatoire et ne mener à aucun endroit précis. Sans réfléchir, il la suivit jusqu'à trouver un arbre aux branches basses et épaisses dans lesquelles disparaissaient les traces. Vérifier ce qui se trouvait là-derrière ne lui semblait pas être une bonne idée. Mais son ennui eût raison de sa prudence, et il écarta les branches d'une main fébrile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Ven 12 Aoû - 0:13

Alors que la douleur commençait lentement à lui faire
tourner de l’œil, la créature senti soudainement une odeur étrange, du
sang ? Autre que le sien, peut être un animal blessé, elle l’espérait car
s’il est blessé il éviterait le combat. Ses poils se redressèrent sur son dos,
sa peau frétille à chaque impression que l’être se rapproche, elle garde les
yeux fixés sur l’entrée.



Sa sensation partie finalement, elle huma l’air pour en être
sûr, rien ? Peut être la peur d’être débusquée ? Elle se tourna vers sa
patte blessée et la lécha durement, chaque coup de langue lui faisait un mal de
chien, elle arrêta à nouveau, elle se devait de trouver de l’eau. Si seulement
elle avait encore assez d’énergie pour souffler sa glace réparatrice !
Mais même se lever, rien que de tenir droite sa tête lui donnait du fil à
retordre.



Elle se recoucha, ses poils restent hérissés par la douleur…
puis, soudainement, une main agrippa les branche juste au dessus de sa tête
elle se releva brusquement, l’obligeant à pousser un cri d’agonie. Elle regarda
la main en question mais à travers le branchage elle ne voyait pas vraiment qui
tenait derrière elles. Un humain… encore un sentiment de haine et de peur
l’envahie. Comme il ne pouvait pas vraiment la voir, elle lança un grondement sourd
venant de son estomac, un grondement qui pourrait faire croire à une créature
plus grosse qu’elle, mais cela est à double tranchant car l’arbre ne pourrait
abriter une créature plus grosse quelle. Elle siffla pour l’inciter à reculer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Sam 13 Aoû - 18:40

Le bruit inquiétant qui venait des branchages fit hésiter Maren, et il ôta sa main prestement. Mais à bien y réfléchir, vu la traînée de sang qui lui avait servit de piste, la bête qui se cachait là devait être trop affaiblie pour se défendre. Mais d'autres bruits se firent entendre, venant des fourrés alentours. Évidemment, il n'était certainement pas le seul à avoir flairé le sang. Ces mêmes créatures qu'il craignait quelques instants plus tôt étaient là, autour de lui et prêtes à bondir. Décidément, c'était une bien mauvaise idée de suivre cette piste. Un peu bloqué par la situation, Maren se résigna à se battre contre la meute affamée avant de satisfaire sa curiosité.

*La créature dissimulées sous ces branches doit être épuisée et affamée... Ce n'est pas une menace, je ne perds rien à lui venir en aide, j'aurai au moins expié le mal que je vais commettre.*

Il décrocha une de ses proies attachées à la corde qui le ceinturait et la lança dans les branchages comme une offrande à l'animal blessé avant de se retourner pour se défendre contre la meute sauvage qui approchait. Il vit bientôt une demi-douzaine de bêtes bipèdes au dos voûté et au faciès allongé sortir des buissons, exhibant des crocs forts dissuasifs. Il tira de sous sa cape quelques couteaux de lancer qu'il leur jeta au visage, abattant déjà une des bêtes et en blessant une autre. Les créatures regardèrent leur congénère tomber, et se ruèrent ensuite sur Maren en poussant un hurlement déchirant. Ce dernier utilisa le seul couteau qu'il n'avait pas lancé pour se le planter dans la main gauche, provoquant un important saignement. Le filet de sang qui s'échappait prit rapidement la forme d'une épée massive et bien solide, étincelante comme un rubis. Alors il se jeta dans la meute en poussant un rugissement plus bestial encore qui celui des bêtes qui l'attaquaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mar 16 Aoû - 18:26

L’humain retira sa main mais Aki fut alors attirée par autre chose, ben oui il fallait
bien s’en douter, l’odeur du sang avais attirée une sorte de lycan. L’humain,
s’étant tourné sur eux, Aki voulu en profiter pour rassembler ses dernières
forces et fuir. Mais quelque chose fut jeté en sa direction. Elle regarda alors
le projectile, une proie…pour elle ? Elle ne voulu pas risquer de la
manger cela lui semblait tellement bizarre ! Elle pouvait très bien être
empoisonnée. Elle finit enfin par se relever avec beaucoup de mal, elle se
dirigea vers l’opposé de l’humain et de ces bêtes, mais elle fut malgré tout
retenue, pourquoi tenterait-il de l’aider ? Elle sorti de l’arbre tenant
sur trois pattes celle brisée raclant le sol, le sang continuait de dégouliner
sur son membre. Elle observa l’humain, qui lui était déjà entrain de s’occuper
de ces bêtes immondes. Ordinairement elle aurait été de couleur beige claire,
mais ce même beige était mêlé au sang et la terre dans laquelle son corps avait
été traîné. Il ne fallait pas se le cacher, elle était affreuse…affreuse à voir
dans cet état, à se demander comment elle arrive à tenir le coup dans une
condition pareille ? Elle vint se poster en arrière hérissant ses poils,
elle entendait le rire des bêtes assoiffées de sang, leurs rires résonnaient
dans sa tête, elle se mit soudainement a afficher un sourire sadique.

-Pauvre
créatures vous faites, vous ne feriez pas le poids contre un être qui a frôlé
la mort à plusieurs reprises.

Elle gronda à nouveau, ses yeux bleus
dont la pupille précédemment était ronde se transformèrent en une ligne
verticale à peine visible. Elle cracha, du sang gicla hors de sa gueule elle
devait avoir engendré une hémorragie interne, mais elle tenait encore debout et
elle ne se laisserait pas tuer aussi facilement. Elle arqua son encolure comme
celle d’un étalon, elle fixa enfin le regard de l’homme qui se tenait au milieu
des créatures, une était à terre, une gravement blessée, celle la s’était
reculée, les autres avançaient à pas rapide vers lui, le plus proche de l’homme
fut soudainement arrêté, au peu de temps qui ne faut pour le dire elle avait
fait un grand bond, et avait atterri sur le crâne de la bête, crâne contre
crâne, un choc fracassant se fit entendre, du sang s’écoulant entre eux, mais
ce n’était pas le sien, une chose, dont Aki était sûre de sa solidité c’était
bien sont crâne d’entêtée ! La bête tomba au sol assommé, elle n’était pas morte, mais l’hémorragie qui se commençait allait bientôt l’achever.

-Je ne sais en quel honneur tu as
voulu me venir en aide, enfin si cela était ton intention, mais je ne suis pas
une créature domesticable, j’ai tuée bien de gens et plus encore, il n’est pas
fiable de rester avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mar 16 Aoû - 21:41

Maren fixa la nouvelle arrivante, un peu étonné. Il ne se donna pas la peine de répondre tout de suite, il trouvait plus sage d'éliminer ses agresseurs en premier lieu. D'un ample mouvement de poignet, il fit tournoyer son arme qui balaya deux des créatures encore debout. La dernière à tenir sur ses pattes était moins idiote que les autres et décida de fuir plutôt que de subir un sort aussi funeste. Alors Maren soupira et lâcha son épée qui devint une tache de sang nécrosé sur le sol. Il s'approcha un peu de l'étrange créature qui l'avait aidé et lui adressa un sourire.

-Pourquoi je t'ai aidé ?

Il huma l'air avant de poursuivre.

-L'odeur de ton sang... j'aime l'odeur de ton sang. Et puis je sais ce que c'est que d'être à la fois blessé et affamé.

Il la regarda plus attentivement. Elle était dans un piteux état, et d'une maigreur affolante. Cette vision lui fit une sorte de flash durant lequel il se remémora un souvenir précis et douloureux. Comme du sang coulait encore de sa main, il le transforma en bandage temporaire qui pourrait réduire la quantité de sang que la créature perdait. Après, il pourrait peut être faire un peu plus pour elle, si il l'emmenait dans la "Veine". Mais cela restait à voir pour le moment. Il s'approcha encore d'elle, assez près pour qu'elle le morde si l'envie lui en prenait, et tendit les bandes vers sa tête comme s'il voulait qu'elle les inspecte.

-Je peux te soigner temporairement avec ça, si tu le souhaites. Je peux aussi partager le fruit de ma chasse d'aujourd'hui. Ensuite...

Maren se tut. Quoi ensuite ? Lui-même ne savait pas quoi faire ensuite. Pendant un court instant, il voulut s'en aller. Mais le regard de la bête le figea. Il avait envie de rester, encore un peu. Croiser un animal avec lequel il pouvait parler, ça ce n'était pas dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mer 17 Aoû - 20:32

L’humain élimina les créatures restantes, dont une qui fuit plus sagement. L’arme avec laquelle ils s’était défendu se transforma en une mare de sang, elle fut étonnée de cette étrangeté.
En fait elle ne se trouvait pas devant un humain ordinaire, elle sourit quelqu’un…comme elle ! Différent des autres et sûrement rejeté pour ça.


Ca elle pouvait le lire dans ses yeux, il n’avait pas lui aussi eu un passé des plus heureux. L’humain saignait encore assez fort et son sang se transformait en… bandes.
Il se rapprocha assez près d’elle et elle eu un geste de reculons mais assise sur son arrière train qui ne répondait plus du tout, elle ne pouvait plus fuir à présent. Il était là lui tendant ses
bandes assez près pour qu’elle puisse les humer, ce qu’elle ne fit pas, non, au lieu de ça elle tourna sa tête sur le coté. L’odeur de son sang ? Il aime son sang ? Qu’est ce que cela voulait dire pour lui, lui semblait-elle appétissante, ou était-ce l’une de leurs manière d’apprécier un
être ?


-Mon sang ? rétorqua-t-elle enfin. J’ai peur de ne pas comprendre ?

Elle remarqua que son regard se déplaçait sur elle, il l’observait si il veut la manger il ne risque pas d’en tirer grand-chose, cette pensée la fit rire un court instant. Mais cette action la
fit trembler aussi, parce qu’elle remarqua qu’il n’avait pas l’air de la voir en tant que repas, mais plus comme quelqu’un d’intrigué. Non elle ne veut plus risquée d’être prise comme animal de loisir. Mais à vrai dire, il l’intriguait beaucoup aussi.

Il propose de la soigner et de partager son butin avec elle. Elle ne pouvait refuser, son arrière train lui faisait beaucoup de mal. Elle baissa la tête collant ses oreilles sur son crâne.

-Je n’ai jamais fait confiance aux humains, même si tu ne semble pas en être un, je ne te connais pas assez que pour savoir si j’ai le droit ou pas…maintenant dans mon état actuel je ne vois pas ce que je pourrais faire contre toi.

Elle se laissa tomber sur son coté lui présentant ses membres arrières, son ergots restait levé vers le haut, ne pouvant plus en avoir le contrôle, elle se tourna vers sa patte, le sang
continuait a coulé a flot, mais elle se sentait en plus partir. Elle laissa sa tête tomber contre le sol gardant ses pattes avant repliées sous elle-même et ses hanches tendues à plat sur le sol, ses oreilles s’étaient relevées, et maintenant elle semblait être dans un autre monde comme si la mort commençait peu à peu à la prendre. Elle souffre depuis bien longtemps, sa respiration
saccadée s’accélère comme si une nouvelle rafale de douleur arrivait. Elle aurait envie d’hurler mais même ses mâchoires n’arrivent plus à s’ouvrir.


-C’est assez amusant…j’ai toujours espéré mourir…et maintenant que je suis mourante…j’aimerais survivre…

Des larmes commencèrent à couler de ses yeux, de toute façon même si je venais à mourir je ne pourrais vous rejoindre la ou vous êtes, vu que je suis damnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Jeu 18 Aoû - 23:16

-Ne t'en fais pas, je ne suis pas un humain. Mais c'est vrai que concernant la confiance ma race n'en est pas très digne non plus. De toute façon, comme tu l'as dis, tu n'as pas vraiment le choix.

Maren inspecta les plaies avec attention. Elles étaient nombreuses et profondes, et les bandages ne serviraient probablement à rien s'il se contentait de les lui mettre sans plus de soins. Il avait bien une idée pour aider cette créature, mais elle lui semblait aussi dangereuse que pénible à réaliser.

-Tu dis que tu voulais mourir ? Si on ne fait rien pour toi, cela ne tardera pas. Et honnêtement, même si j'interviens, tu n'es pas tirée d'affaire.

L'opération lui semblait vraiment compliquée, et il n'avait jamais rien tenté de tel. Après tout, c'est un coup de tête qui l'avait amené dans cette situation, rien ne l'obligeait à sauver l'animal et il serait bien moins encombré par un cadavre qu'un être vivant.


-Ta chance, c'est que je suis prêt à faire l'effort de t'aider. On m'a laissé tomber assez souvent pour que je sache à quel point cela peut faire mal, même de la part d'un étranger. Ne te fais pas d'illusions, je ne sais pas si je peux vraiment t'aider mais j'ai l'intention d'essayer. Au moins pour mon amour-propre.

Il ferma les yeux quelques instants. Il lui fallait de la concentration. Il respirait calmement, profondément. L'odeur du sang l'enivrait. Quoique cela lui en coûte, il était décidé à sauver la créature. Il tira de sous ses vêtement un couteau très aiguisé et extrêmement fin.


-Tu n'es pas en état de choisir mais... fais moi confiance.

Il fit glisser la lame délicatement sur son poignet, cherchant une veine bien précise. Quant il l'eût trouvé, il enfonça la lame avec précaution et s'infligea une entaille minuscule. Une grande quantité de sang jaillit aussitôt et Maren la maintint en l'air grâce à ses pouvoirs. Quand il estima en avoir assez, il appliqua ses bandages à son poignet pour stopper l'hémorragie. Il sentait déjà des symptômes néfastes. Sa tête lui faisait mal et sa vue se troubla légèrement. Mais il se sentait plus déterminé que jamais, et cette sensation le poussait à aller jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Lun 22 Aoû - 0:35

Aki fut très étonnée de sa réaction, il ne la connait pourtant pas, mais était près à l’aider et faire tout ce qu’il pouvait en ce but. Mais pourquoi ? Pourquoi agit-il ainsi, qu’est ce qui le pousse à vouloir l’aider ? Il était bien non humain est-ce pour cette raison ?

-Je ne
comprends pas pourquoi, tu mettrais ta vie en jeu pour la mienne…mais enfin, si c’est le cas j’aurais alors une dette envers toi !


L’homme semblait très appliqué très concentré, il allait le faire il n’y avait plus de doute, alors Aki se calma, si au moins il a la gentillesse de vouloir lui venir en aide, elle aurait la politesse de baisser ses crocs face à lui, ces yeux s’arrondirent, elle tourna sa patte en sa direction. Lorsqu’il lui dit qu’il lui offrait la chance de vouloir faire quelque chose pour elle, et que lui aussi on l’avait laissé tomber.

*Lui aussi, lui aussi a été abandonné, peut être est ce pour ça qu’il disait sonclan sans
confiance !*


- Je ne me fais d’illusion, je connais la gravité de cette plaie, et je ne t’en voudrais pas si tu venais à reculer pour me soigner, après tout nous avons tous deux été trompés et laissé pour compte…

Son amour-propre, elle ne pouvait dire si il disait ça pour se cacher derrière une face, tout comme elle le fait ou pour réellement la blessée, en même temps, il disait ça même il veut aussi mettre sa vie en danger pour elle. Un sentiment étrange prit alors Aki comme une sorte de sympathie à son égard. Il lui disait ne pas avoir le choix mais elle n’y réagit même pas, elle le regarda avec insistance. Il alla chercher un couteau sous ses vêtements, et le pointa sous son poignet, elle eu le cœur serré que voulait-il faire ? Ce ne fut pas long pour que sa réponse soit dite, il s’ouvrit la veine, du sang coula à flot mais il semblait être contenu, comme s’il pouvait le manipuler, elle fut très étonnée par cette faculté.

-C’est…une aptitude de ta race ? Manipuler ton sang ?

L’homme sembla alors partir en vrille, que se passait-il ? Sûrement le revers de ce pouvoir ! Il semblait ne plus voir, il plissait les yeux et semblait vidé d’énergie. Aki eu alors un sentiment qu’elle pensait avoir perdu, elle s’inquiétait pour lui, que pouvait elle faire ?

-Est-ce que ça va ? Si cela te rend malade, alors arrête, je ne veux plus être responsable d’une mort !

Zut Aki venait de faire une bêtise, elle se plongea à nouveau dans les images de ce jour funeste, pourquoi ? Pourquoi cela a t’il du se passer comme ça.

-Je crois, vu le point où nous en sommes que les présentations devraient être de formalité, Je m’appelle Aki.

Elle se présentait surtout pour échapper a ces images et surtout en espérant qu’il ne
fasse pas le point sur cette erreur, dont elle ne voulait plus affrontée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Lun 22 Aoû - 19:33

-Ne t'en fais pas, c'est une opération délicate aux chances de réussite limitées, mais elle ne comporte absolument aucun risque.

C'était un mensonge, mais Maren ne s'en souciait aucunement. Même s'il devait mourir ainsi, cela aurait au moins le mérite d'être noble.

-Et mon nom est Maren Dithas. Bien que cela n'ait guère d'importance...

Sur ces mots, il recouvra chaque plaie avec son propre sang. Il savait que, théoriquement, son sang pouvait être remodelé en cellules de sorte à créer une sorte de cicatrisation rapide et ainsi soigner efficacement des blessures trop profondes. Cependant, cela nécessitait beaucoup de sang, et c'était une prouesse particulière que seuls certains spécialistes en médecine de sa race effectuaient avec succès, après plusieurs années d'entraînement. Mais dans l'urgence, il avait décidé de prendre ce risque et ne le regrettait pas. Au pire, il mourrait la conscience tranquille. Il vit avec satisfaction les plaies se refermer progressivement. En revanche, sa vue continuait de baisser, et il commençait à perdre son équilibre. Quand il jugea les blessures suffisamment cicatrisées, bien que le travail soit loin d'être parfait, il mit les bandes qu'il avait préparées. Il ne voyait presque plus rien, et ses jambes ne le portaient plus, mais il alla jusqu'au bout et soigna la bête du mieux qu'il pu. Une fois terminé, quelque peu grossièrement. Il adressa un sourire à l'animal. Un petit sourire empli de satisfaction qui fut son dernier effort. Il ferma à nouveau les yeux et se laissa tomber en arrière. Il respirait calmement, profondément. Pour l'instant, respirer lui semblait être le comble du confort. Pour le reste, un peu de repos lui ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mer 7 Sep - 19:48

« Ne t’en fait pas lui dit Maren » Même si il semblait savoir ce qu’il allait faire, Aki n’était pas non plus en toute confiance. Cependant elle se laissa approcher sans broncher, elle était intriguée par Maren et voulait voir ce dont il était capable.

-Et mon nom est Maren Dithas. Bien que cela n'ait guère d'importance...

*N’ait guère d’importance ? Pourquoi disait-il cela ?*

-Merci Maren…


L’homme commença sont travail, sont sang goutta sur les blessures de la créature et une cicatrisation commença à se faire. La chair tira à l’intérieur d’Aki la sensation ne fut pas des plus extraordinaire, mais elle ne dit rien, elle supportait afin de ne pas gêner Maren dans son travail. Plus cela allait et plus les blessures se reconstituaient et plus l’humain semblait tituber. Aki eu quelques mouvements pensant l’homme tombait mais il tenait, ses yeux se refermaient puis se rouvraient. La profondeur et la gravité des blessures se faisaient moindre. Aki se sentait plus libre alors dans ses mouvement moins gênée part un mal qu’il la frappe et la cloue au sol, elle pouvait bientôt se lever et fuir…

Mais Maren se tourna vers elle lui sourit et tomba en arrière, elle fit un bref mouvement rapide son dos logeait alors les épaules et la tête de Maren elle le fit se reposer doucement, il semblait inconscient… alors c’était maintenant à elle de lui venir en aide, le protéger jusqu’à se qu’il retrouve ses forces et sa conscience.

Elle s’assit à coté de lui pensive, ils ne peuvent pas rester là ils sont des proies faciles, mais comment une petite créature comme Aki pouvais bien déplacer un homme comme Maren, même si il ne semblait pas bien grand pour un humain tel qu’il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Ven 9 Sep - 21:02

Maren senti que sa chute fut amortie par Aki, mais son esprit s'embruma rapidement et il sombra dans un profond sommeil qui rappela à lui ses cauchemars quotidiens.

-Viens Maren, on va être en retard chez le médecin !

Il regardait Malek s'éloigner du coin de l'oeil tandis que sa mère ceignait son bandeau. Quand elle eût finit, elle lui embrassa le front comme d'habitude, et il partit rejoindre son ami.

Malek passait voir le médecin en premier. On l'accueillait avec le sourire, et on le regardait partir en le félicitant pour sa santé exemplaire. Mais quand c'était Maren, le sourire s'effaçait et c'étaient des hochements de têtes indignés qui saluaient son départ. Tout ça parce qu'il était petit. Mais Malek ne s'en souciait guère. Malgré ses trente cinq centimètres de plus que Maren il le considérait comme son égal car ils étaient nés le même jour et étaient donc "frères en quelque sorte" comme il disait. Et toute leur enfance ils jouèrent ensemble sans se soucier de leur différence.

Puis vint le jour on l'on emmena Maren. Alors qu'il jouait avec son ami, un des conseillers du village vint le voir et lui demanda de le suivre. Il regarda Malek avec inquiétude, comme à chaque fois qu'il ne savait pas ce qui se passait.

-Peut être qu'ils ont trouvé quelque chose pour te soigner. Tu vas sans doute avoir droit à une surprise, tu en as de la chance ! A tout à l'heure Maren.

Et Malek lui fit signe avec le sourire, une dernière fois. Maren fut emmené dans un bâtiment en retrait du village. On lui dit de s'asseoir par terre dans une pièce sombre. Il vit une silhouette imposante s'approcher, s'entailler l'avant bras et transformer son sang en fouet. C'est ainsi que commença son calvaire, sans plus d'explication, ni de cérémonie. On l'avait abandonné à un bourreau cruel qui n'eût de cesse de lui infliger maints tourments. Au début, Maren cru que quelqu'un viendrait l'aider, que sa mère devait le chercher, que son ami s'inquièterait de ne plus le voir. Mais le bourreau n'était que le premier facteur de la haine infinie qui allait bientôt le consumer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mar 18 Oct - 22:58

Maren
semblait être partis pour un moment et Aki restait prise entre l’envie de fuir
cette individus, mais cette même personne venait de l’aidée, elle ne pouvait
donc l’abandonnée à son sort. Elle restait la devant ce corps inerte, elle
déteste les humains, et elle doit en supporté un, mais rien ne l’interdisait de
le quitter une fois revenu à lui. En espérant qu’il revienne assez vite à
lui !



Que faire
pendant ce temps il est sûrement trop lourd pour qu’elle puisse le porté sur
son dos… quoique ? Elle tourna autour de lui le regarda, s’assit à coté de
lui, puis elle plongea sa gueule sur son coup et attrapa le dessus de son
vêtement et le tira vers haut, le dos à
Maren ne touchait plus le sol, la créature sourire, elle se leva sur ces pattes
arrière pour le levé plus haut le lâcha et dans un mouvement rapide et précis,
elle se glissa sous son dos, elle le fit roulé sur le coté pour qu’il ait le
ventre sur sa colonne saillante, elle le traina un peu et recula en vibrant sa
peau pour qu’il se place correctement sans la gênée dans ses mouvements.



Elle se mit
en route vers une destination incertaine, la ou ces pas l’amèneront encore une
fois, mais cette fois ci elle n’est plus seule, même si l’être n’a pas vraiment
donné son consentement…



En marche
Maren se mit à bouger et à parlé dans ces dents comme si il rêvait, elle se demandait
bien de quoi il pouvait rêver ? Cette simple information la fit penser à
ces rêves, ou plutôt ces cauchemars.



Les souvenirs
douloureux de son passé, de ce qu’elle était, de ce qu’elle avait fait, elle
avait beau se retenir, se montré forte et impassible elle n’arrivait plus à
retenir ses larmes, après une longue marche elle reposa Maren au sol. Elle fut
frapper part un terrible mal de tête, elle serra les crocs qui fit coulé le
sang de ses mâchoires, ces yeux ruisselait encore. Les flashs arrivaient par
centaines, sa queue tremblait, balançais sur elle-même nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mar 25 Oct - 20:13

Le bourreau s'approcha lentement. Dans la pénombre, Maren ne distinguait pas ses yeux, seulement le linge qui recouvrait la majeure partie de son visage. Il se souvenait que la voix du bourreau avait quelque chose de familier, mais il ne parvenait pas à savoir quoi. Son bras se leva, balançant son fouet presque négligemment. Maren ressenti dans son rêve la même menace pesante qu'à l'époque. Et puis le claquement vif d'un premier coup, et le suivant, et encore un... Combien de temps cela avait-il duré ? Des semaines ou des mois ? Combien d'heures par jour ? Ca n'avait pas été sa seule torture bien sûr. La dernière fois, le bourreau avait prit avec lui un seau métallique contenant des braises ardentes. C'est le jour où Maren avait enfin put prendre la fuite. Il avait réussi à se débattre, renversant le seau en partie sur jambe, mais il avait également envoyé des braises au visage de son tortionnaire. Ce dernier avait enlevé son masque pour limiter les dégâts. C'est ainsi que Maren découvrit le visage de celui qu'il haïssait le plus au monde. Celui de son père. Encore recouvert de son propre sang, Maren laissa sa colère le submerger, et d'innombrables pics de sang transpercèrent le bourreau. Presque inconscient, il parti aussi vite qu'il le put, laissant derrière lui le village qu'il avait déjà juré de détruire. Alors qu'il errait lamentablement, il ressenti une nouvelle sensation de menace. Mais cette fois, elle était plus forte, plus réelle que celle du fouet. Elle était si intense que...

Maren s'éveilla en sursaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mer 2 Nov - 17:41

Aki senti
son corps bouillir, elle tremblait de tout son être, les images qui défilaient
dans sa mémoire la rendait plus nerveuse à chaque secondes. Bientôt Maren s’effaça
de son champ de vision, les couleurs naturel virèrent au rouge, sa mâchoire saignait
tellement elle la serrait. Des larmes coulèrent de ses yeux, sa queue giflait
le sol si violemment qu’elle aussi commençait à prendre une teinte rougeâtre. Un
mouvement l’attira Maren était entrain de se réveillé. Mais un sentiment de haine
lui ordonna de ne pas le laisser faire, elle se posta sur ses pattes tête
basse, elle tourna autour ses joue ruisselait encore et ses babines dégoulinaient
malgré la pression de ses mâchoires relâchée. Maren se doutait-il de se qu’il
était entrain de se passer, à qui avait-il a faire.



Aki se
transformait juste devant ces yeux en une créature cauchemardesque, Mais
soudain elle se mit à respirée comme une folle, elle recula fixant toujours
Maren elle réalisait se qu’elle allait faire, mais quelque chose la poussait à
attaqué, elle ne voulut pas. Elle ne voulait plus tuer pour rien et enfin se
contrôler, contrôler se démon qui réclame sa part de sang. Ses membres postérieures
tremblaient sa queue reposée au sol elle regardait Maren poussée par l’envie de
fuir et aussi de l’éliminée elle resta là sans bouger semblant ne plus être
présente sur la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Sam 19 Nov - 16:06

Bien qu'encore étourdi, Maren comprit rapidement que la créature en sa compagnie n'avait plus rien à voir avec Aki. Mais il n'avait pas vraiment le temps d'analyser la situation. Sans chercher à comprendre ce qui avait pu se passer, il décida que la meilleure chose à faire pour le moment était de mettre de la distance entre lui et la bête. Mais comment ? il ne pouvait à l'évidence pas courir plus vite qu'elle et il n'était pas non plus en état d'utiliser ses pouvoirs. Quelle idée d'avoir prêté main forte à cet animal ! La seule idée qu'il eût fut de feindre la mort, en espérant qu'elle n'ait pas la mauvaise idée de le trouver à son goût pour un repas de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aki Chisato
Voyageur
avatar
Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 28
Race : Elèze
Activité : Aventurière
But /occupations : Nomade/recherger quelqu'un qui lui resemble.
Age d\'apparence : 16 ans
Résidence : Là où ses pattes s'arrêtent.
Penchant : Neutre, mais malheureusement elle penche plus vers le mauvais.
Particularité physique visible : C'est un animal parlant et unique.
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Dim 20 Nov - 20:59

Elle
reculait toujours, fixant Maren, elle gronda intérieurement, elle reprit son
souffle se calma ferma les yeux, puis elle observa à nouveau Maren, il était
allongé, que fessait-il ? Elle huma l’air et compris qu’il feintait mais
elle prit jeux a sa ruse, elle recula encore le regarda d’un air triste.



-Je suis un
animal dangereux resté à tes cotés n’est pas bonne chose pour toi.



Elle lui tourna le dos, lui adressant
un dernier regard, peut être aurait-il mieux valu qu’il la laisse mourir la !



Elle se mit en route quand un cri
lointain l’interpela, qu’elle était-il ? Il semblait venir du lac, elle
marcha en sa direction comme ensorcelé part ce cri étrange…





(prochain poste » Le lac »)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maren
Voyageur
avatar
Masculin
Nombre de messages : 13
Race : Bloodcrafter
Activité : A la recherche de connaissances.
But /occupations : Devenir plus puissant et éliminer les Bloodcrafters.
Age d\'apparence : 21 ans mais semble plus jeune.
Résidence : Forêt des ténèbres.
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : A toujours le front bandé et des cheveux couleur presque sang.
Date d'inscription : 09/08/2011
MessageSujet: Re: Une traînée de sang... Mar 13 Déc - 20:33

Visiblement sa ruse improvisée n'avait pas bernée Aki, mais elle ne l'avait pas attaqué, ce qui était le principal. Quoi qu'il en fut, il n'était décidément pas prêt pour réaliser ses objectifs. Que faire alors ? Il regarda dans la direction qu'avait empruntée Aki. Elle avait clairement un problème d'instabilité qui la rendait potentiellement dangereuse, mais il se trouvait que Maren ne s'était pas fait le moindre compagnon de route durant ses voyages, et cette bête lui était étrangement sympathique malgré tout. Et comme elle portait l'odeur de son propre sang, il ne lui serait pas difficile de la suivre. De toute façon, il n'avait vraiment rien de mieux à faire et il commençait à s'ennuyer dans cette forêt hostile. Il décida donc d'aller rejoindre l'étrange créature après être par la "Veine" pour récupérer ses affaires. Il y mangea quelque repas de fortune et s'y reposa quelques heures avant de se mettre en route vers le lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une traînée de sang...

Revenir en haut Aller en bas

Une traînée de sang...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Don de sang» Monture sang-froid et homme lézard» création de sang» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......» Il ne faut pas boire de sang.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Le croisement :: La Forêt Noire-