Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Foyer, Ô, doux foyer (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Malérin Braseval
Voyageur
avatar
Nombre de messages : 16
Race : Humain
Activité : Conteur et sorcier
But /occupations : Détruire les forces du mal , apprendre de nouveaux sorts,vivre une vie paisible
Age d\'apparence : 60 ans d'apparence et 121 en réalité
Résidence : Il affectionne beaucoup les tavernes et les hautes tours remplies d'étagères de livres mais n'as pas vraiment de chez lui.
Penchant : Loyal/Bon
Particularité physique visible : Une barbe blanche et des long cheveux toujours bien soignés
Date d'inscription : 10/04/2010
MessageSujet: Foyer, Ô, doux foyer (libre) Mer 28 Mar - 21:11

La taverne était remplie, les voyageurs assommés buvaient et parlaient a leurs camarades d'une voix basse, sans doute épuisés, les ivrognes hurlaient et riaient, les mercenaires faisaient leur "m'as-tu-vu" pour se dégoter un petit boulot et puis ils y avait les gens normaux, et puis les rôdeurs, et enfin, les gens spéciaux. La porte s'entrouvrit et une main ridée apparue. Maladroite, elle poussa lentement la porte, laissant apparaître un vieux vagabond : Recouvert d'un grand manteau miteux et encapuchonné, le vieil homme s'avança dans la taverne a l'aide de son grand bâton, il répondit aux regard des riverain visiblement dérangés par un large sourire jovial puis partit s'asseoir a une table vide.

-Et bien mon p'tit vieux, les tavernes étaient plus amicales de ton temps pas vrai ?

Le vieillard se mit a rigoler et posa son bâton contre le mur, s'assit puis releva sa capuche. Il sortit sa pipe, et remis le "carburant" et d'un claquement de doigt discret l'alluma. A la première bouffée, le vieux fou fut pris d'un petit rire bête.
Il scruta la salle un instant puis sortit un livre de sa sacoche et se mit a lire calmement l'ouvrage finement décoré. Une fois plongé dans sa lecture, les yeux du vieil homme semblèrent bouger très vite de gauche a droite et son visage semblait concentré dans sa lecture. Il avait l'air de chercher quelque chose.


-Hmmhmm, excusez moi monsieur ?

Le vieil homme releva la tête et vit une jeune femme, serveuse vu ses habits, puis en affichant un large sourire lui rétorqua :

-Oui mon enfant ? Que puis-je faire pour vous ?

La jeune femme semblait gênée, nouvelle ici sans doute, elle reprit difficilement la parole :

-Qu'est ce que vous ...

-Une bière et ce sera tout !

Le vieil homme lui renvoya un sourire, il savait que ce métier n'était pas évident moralement parlant, un sourire ne coutait pas bien cher. La jeune femme lui répondit un oui rapide de la tête, tira sa révérence et s’exécuta. Le vieil homme, toujours la pipe au bec semblait plus jovial qu'avant mais se replongea dans sa lecture qui semblait l'être beaucoup moins. Il resta un bon moment sur sa chaise a lire sans bouger plus que cela. La populace autour semblait très tapageuse de plus, les trouble - fêtes semblaient être de sortie également mais il n'y prêta pas attention. La chope de bière vint a point et fut payée immédiatement, semblant aspiré par son vieux bouquin, il prit une gorgée de son breuvage puis une bouffée sur sa pipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Foyer, Ô, doux foyer (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Briskel (Capitale de la Contrée) :: La Taverne de Liane-