Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Aquila (à la suite de sauvetage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Natalya Himura
Administratrice
avatar
Féminin
Nombre de messages : 746
Race : Ange déchue
Activité : Reine de Nelendark
But /occupations : Rendre la contrée prospère et rester neutre.
Age d\'apparence : 24 ans
Résidence : Tour Glanderk
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : Le symbole royal est tatoué sur son épaule droite
Date d'inscription : 28/06/2005
MessageSujet: Aquila (à la suite de sauvetage) Sam 3 Sep - 15:27

Cela faisait plus de deux heures qu'ils "parcourraient" la forêt noire. Aldarion lui pouvait continuer comme ça longtemps mais il allait beaucoup plus lentement que Natalya. Elle, elle possédait un atout : ses ailes.
Le jour avançait avec eux et ils ne s'adressaient pas la parole. C'eu été difficile étant donné la distance qui les séparait. L'elfe aurait pu comprendre Natalya mais elle, elle ne possédait pas son ouïe elfique.
Chacun ses dons...


La deuxième heure de l'après midi arrivait et avec elle le vent. De grande bourrasque déviaient le vols de Natalya de quelques mètres parfois et cela rendait son acheminement plus dur.
Soudain il y eu un grand cris de rapace et une masse énorme percuta Natalya de plein fouet lui laissant échapper un cris de douleur.
Des grandes griffes lacérèrent ses bras qui protégeaient son visage et des crocs se plantèrent dans l'un d'eux. D'un coup de pied l'ange projeta son agresseur de quelque mètres dans les airs et redressa son vol regardant ce qui l'avait attaqué avec tant de haine.
Mais ce qu'elle vit d'abord ce fut deux être qui se battaient avec force. Un aigle géant et...Un Sphinx ! C'était un Sphinx qui s'était jeté sur elle !!
Corps de lion, buste de femme, tête de harpie et ailes couleur sable. Un monstre de quatre mètre de long avec des crocs acérés...
Ce n'était pas exactement l'image que l'ange déchue c'était faite des sphinx...toujours en était-il, elle saignait abondamment du bras gauche...

L'aigle combattait le monstre le lacérant de ses serres et le piquant de son puissant bec crochu. Il était puissant mais le sphinx avait quatre pattes griffues et une gueule hérissée de crocs bien plus dangereux qu'un bec.


-Natalya !!? Que se passe-t-il là haut !?
C’était Aldarion qui était arrivé au même niveau que Natalya. Il lui parlait perché en haut d’un immense chêne en équilibre sur les branches de la cime.
Sans le regarder, Natalya lui répondit tout en se précipitant vers le combat aérien des deux créatures géantes.


-Un sphinx m’a attaqué !

Sortant son poignard de sa bottine droite, l’ange déchue sauta sur le dos de la bête toujours aux prises avec l’aigle. Esquivant un violent coup de griffe, Natalya sétait accroché au cheveux de la créature et lui avait donné un coup de lame au niveau de l’épaule en voulant reprendre son équilibre, ce qui l’énerva encore plus.
Furieuse, la bête grogna et tenta d’attraper Natalya à l’aide de l’une de ses pattes avant mais, l’aigle intervint. Se jetant de nouveau sur lui, il le lacérait encore plus fort qu’avant comme s’il craignait pour la vie de la déchue…Profitant de cette diversion, Natalya planta son poignard jusqu’à la garde dans le cou du sphinx. Hurlant à mort, il tomba.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalya Himura
Administratrice
avatar
Féminin
Nombre de messages : 746
Race : Ange déchue
Activité : Reine de Nelendark
But /occupations : Rendre la contrée prospère et rester neutre.
Age d\'apparence : 24 ans
Résidence : Tour Glanderk
Penchant : Neutre
Particularité physique visible : Le symbole royal est tatoué sur son épaule droite
Date d'inscription : 28/06/2005
MessageSujet: Re: Aquila (à la suite de sauvetage) Sam 3 Sep - 17:03

Je suis Aquila.
Natalya se tourna vers l’aigle dix fois plus grand qu’elle. Elle ne paraissait pas surprise d’entendre parler ce rapace immense…

-Je suis Aquila maîtresse des aigles gris. Que faisais-tu Rasdagast pour ne pas entendre cet être aux milles énigmes arriver sur toi ?
Baissant son regard sur sa main tenant toujours son poignard ensanglanté, l’ange déchue répondit :
-Je m’en retournais chez moi Aquila…je dois atteindre Briskel dans les plus brefs délais.Il faut que je veille sur les citoyens, il faut que je les protège…
-De quoi ? De quoi voudrais-tu les protéger si ce n’est de toi ?

Cette réplique frappa Natalya en plein cœur. Ainsi même les aigles gris avaient une très mauvaises opinion d’elle ? Eux aussi la trouvait dangereuse et obscure ?
Mais elle fut coupé dans sa réflexion…


-Toi tu es en danger sur cette terre que tu dis tienne. Il n’y a qu’ici, dans cette forêt que tu pourra survivre. Tu fais parti du mal et ta cité sera envahie par le bien un jour ou l’autre. N’oublis pas qu’il triomphera toujours.
-NON JE NE FAIS PAS PARTIE DU MAL ! Elle avait hurlé…de colère, le découragement se lisait sur son visage…Jamais…jamais je n’en ai fais partie et jamais je n’en serais…je suis…je suis
-Tu es perdue.
-…
-Perdue entre le bien et le mal. Le Dieu Cerf a raison…
-Le Dieu Cerf ?…Ce n’était donc pas un rêve ? Je…je l’ai vu !?
-Oui tu as .
-Comment le sais-tu ?
-C’est moi qui t’ai déposé dans cette forêt. C’est moi qui t’ai arraché aux griffe du démon qui allait apparaître. J’ai entendu ton appel et je suis venu te chercher dans cet endroit que vous appelez Cimetière. Je t’ai déposé ici et le Dieu Cerf a redonné force et courage à ton cœur. Mais ton corps à été soigné par un autre être.
-Aldarion !
Elle l’avait presque oublié. Aldarion avait suivit le combat sans pouvoir intervenir. Il n’avait pas d’arc et lancer son épée n’aurait été d’aucune aide, il l’aurait plutôt perdu.
Impuissant il avait parlé aux arbres leur demandant s’il pourraient rattraper l’ange si elle tombait, mais ceux-ci étaient trop pervertis par le mal et ne l’écoutèrent pas.
Regardant vers la cime, Natalya descendit vers lui qui la fixait. Il était heureux de voir qu’elle n’avait subit aucune blessures graves mais il fronçait les sourcils devant les griffes profondes qui parcourraient ses bras.

-Natalya vanimalda ! Vous êtes vivante, tel était mon souhait. Je vois que vous parlez aux oiseaux ! Vous avez beaucoup de dons ma chère.
-Je ne parle pas aux oiseaux Aldarion, je parle aux aigles. Les aigles gris sont mes alliés et mes aînés. Ce sont eux qui on guidé ma route entre le Vithil et la Terre et m’ont aidé à garder mon âme du chaos qui était en moi.
Ne comprenant pas parfaitement les dires de l’ange, Aldarion observa l’aigle un moment qui planait au dessus de leur tête.
-Elle vous a appelé Radagast…Dans notre langue vous serez connue sous Aiwendil « L'Ami des Oiseaux » (le nom Quenya de Radagast)

Natalya eu alors une idée.
Elle ferma les yeux et directement Aquila descendit vers eux.


-Aquila peux-tu nous aider à retourner à Briskel ?
-Tous les deux ? Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais c’est un Sindar…un des anciens. Je ne comprends pas…comment peut-il quitter la forêt ? Lui qui y vit depuis toujours ? Un elfe n’a rien à faire dans une ville, enfermé entre quatre murs de briques en compagnie d’humains.
-Aquila tu oublis la forêt d’Eliore !
Aldarion suivait avec attention :
-Eliore ? Il y aurait donc une nouvelle forêt dans la vallée ?
Natalya se tourna vers lui et lui sourit :
-Oui
Aldarion s’adressa directement à Aquila :
-Je suivrais cet ange n’importe où Sorno vanimalde (bel aigle).
- áva carë! Sindanóriello caita mornië
(Ne fais pas ça! Hors du pays gris l'obscurité s'étend.)
Elle c’était adressé à l’elfe dans sa propre langue pour que Natalya ne comprenne pas, ce que l’ange déchue remarqua :
- Essais-tu de le forcer à changer d’avis ?
Aldarion intervint :
-Aquila me parle de choses que je connais. (Jetant un regard à l’aigle gris) Je connais les risques que je prends mais rien ne m’empêchera de venir avec vous. Je suis seul dans cette forêt. Les autres elfes m’évitent et les monstres sont fréquents. Je préfère vivre aux côté des hommes.
-Nelendark n’est pas peuplé que d’humains. Les elfes, les nains, les anges y sont nombreux mais ils y a aussi d’autres races présentes. Les villes ne sont pas humaines.

Aldarion avait déjà fait son choix depuis longtemps il ne comprenait pas pourquoi ces deux êtres tentaient de lui apprendre des choses qu’il savait déjà. Il était jeune physiquement mais en années humaines, il était beaucoup plus d’une fois centenaire. Il avait acquis une connaissance du monde impressionnante. Il était immortel comme tous les elfes.
Il décida d’arrêter la discutions.


-Ecoutez ! J’ai pris ma décision il y a longtemps. Je quitte Tauremorna ( la Forêt-noire).
-Très bien. Aquila se tourna et fit signe à l’elfe de monter. Si tel est ton choix…
Natalya pris son envol décrivant un looping gracieux avant de partir en avant.
Aldarion monta sur le dos de l’aigle, les jambes le long du corps de l’aigle, les bras autour du coup. Il faisait attention de ne pas froisser une plume. Aquila ne le sentait presque pas. Il était aussi léger qu’une feuille d’automne pour elle.
L’elfe fut surprit par la vitesse de l’aigle gris. Ayant à peine quitté les arbres, elle avait rattrapé Natalya et avait ralenti pour être à sa vitesse.
Dans moins d’une journée ils seraient arrivés à Briskel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aquila (à la suite de sauvetage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Edji gentille f Labrit 12a-adoption-sauvetage Chilleurs (45)» Mado fem Lhassa-apso 9a sauvetage» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.» Aska femelle croisée lhassa apso 7 ans SAUVETAGE (78)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Le croisement :: La Forêt Noire-