Nelendark la croisée des mondes fantastiques
Bonjour à toi Nelendarkien!
Ce forum a vécu son temps et est désormais en repos.
Tu peux cependant retrouver l'admin dans un nouvel univers, sur Lombredelondres.forum2jeux.com
A bientôt!


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Amis précieux et recherche dangereuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sonya la rouge
Chevaucheuse de dragons
avatar
Féminin
Nombre de messages : 54
Race : Humaine
Activité : Chasseuse de prime, assassin
But /occupations : Venger sa famille, vivre
Date d'inscription : 27/08/2005
MessageSujet: Amis précieux et recherche dangereuse Dim 4 Sep - 18:46

Sonya arriva devant la forêt. Elle était arrivée par l'Ouest de la forêt et donc Natalya et ses compagnons ne pouvaient pas l'avoir aperçu même du ciel. Pénétrant dans le bois obscure, la guerrière parlait tout haut pour elle même et son cheval:

-Quel endroit peu accueuillant...s'il n'y a qu'un endroit aussi dangereux ici à part le cimetière, le champ de bataille et le désert, c'est bien cette partie de la contrée...même la guilde fait piètre figure devant le mal qui se dégage de ce lieu.

Yaul, son destrier, henissa.

-Oui moi aussi je trouve... répondit Sonya amusée de s'imaginer le cheval lui parler...je trouve aussi mon brave que l'endroit mérite qu'on fasse attention.

Avançant lentement entre les arbres, Yaul humait le sol comme s'il sentait une drôle d'odeur. Il s'arrêtait fréquemment tournant la tête vers l'orée de la forêt: il voulait faire demi-tour il sentait quelque chose qui le gênait, il ne voulait pas aller plus loin...il ne voulait plus avancé vers cette odeur mauvaise...
Sentant son cheval nerveux, Sonya tapotait son échine en le rassurant de sa voix.

-Chuut lala tout doux...tu ne mourra pas aujourd'hui. chuut reste calme.

Mais elle même sentait cette pession...ce mal qui les entourait maintenant de toute part... Soudain, il y eu plusieurs cris de rapaces et des battement d'ailes se firent entendre non loin au-dessus de sa tête.
Deux éperviers les suivaient. Sonya les regarda arriver. Yaul continuait d'avancer sur les ordres de sa cavalière mais il était anxieux.
Sonya ne bougea pas lorsque l'un des épervier se percha sur son épaule gauche. Ces deux épervier étaient ses amis. Natalya les avait dressé jadis pour qu'ils obéissent à Sonya et ils étaient devenus précieux pour cette dernière. Elle les aimait fort et ils lui étaient très utiles.




Son épée dans sa main droite était prête à découper toute menace vivante; tenant le licol de l'autre main, Sonya guettait les bruits de la forêt.
Sonya chercha des indices pendant plus de trois heures. Ses éperviers lui avaient signalé une clairière étrange non loin de sa position et Sonya essayait de l'atteindre.
Une heure plus tard, Sonya la trouva. Elle était plutôt contente de l'avoir trouvé si rapidement. Le temps lui était précieux: elle ne souhaitait pas passé une nuit dans cette forêt. Descendant de cheval, elle examina le sol et le cercle de pierres sur lequel s'était tenue Natalya il y avait maintenant une semaine quelques jours...
Sonya remarqua une plume noire près du bord du cercle de pierre. Ce n'était ni une plume d'aigle, ni de corbeaux...
Sonya la montra à ses éperviers qui se mirent à siffler avec force: c'était bien une plume de l'ange-déchue. Mais où était-elle et comment était-elle arrivée jusqu'ici ? Grièvement blessée...elle ne pouvait être venue du cimetière jusqu'ici seule !
Sonya repris place sur Yaul et continua ses recherches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonya la rouge
Chevaucheuse de dragons
avatar
Féminin
Nombre de messages : 54
Race : Humaine
Activité : Chasseuse de prime, assassin
But /occupations : Venger sa famille, vivre
Date d'inscription : 27/08/2005
MessageSujet: Re: Amis précieux et recherche dangereuse Mer 7 Sep - 17:06

A quelques lieues du cercle de pierre, Sonya tomba dans un piège.
Yaul avançait toujours prudemment mais il n'avait pas sentit le trou dissimulé par des branchages et une fois ses deux pattes avant posées, toute la structure en bois s'écoula entraînant le cheval et sa cavalière dans un trou creusé à même le sol.
Il n'était pas très profond mais assez pour que Yaul ne puisse pas ressortir même en sautant. Dans sa chute, Sonya avait sauté du cheval pour éviter d'être écrasée par celui-ci s'il était tombé sur le côté. Heureusement, Yaul était tombé sans se blesser.
Craignant une attaque du haut, au bord du trou, Sonya se plaqua contre un coin et attendit son épée à la main.
Mais rien ne vînt...
Elle rangea son épée et réfléchi à une solution pour se sortir de ce guêpier.
Ses éperviers planaient au dessus poussant de petits cris.
Yaul commençait à s'énerver...il s'ébrouait et se cabrait en hennissant il était dans un espace beaucoup trop fermé et réduit, il paniquait.
Evitant de justesse un des sabot de sa monture Sonya se décala et monta dessus. Tentant de le calmer, elle monta debout dessus se tenant aux bords de terre humide afin de ne pas tomber. Elle sauta et s'accrocha au bord du trou. Se hissant par les bras, elle s'entailla la main gauche sur une pierre coupante avant de monter une jambe. Gênée par son épée dans son fourreau, elle eu beaucoup de mal à remonter; de plus, de grosse racines freinaient son ascension.
Arrivée en haut, elle sorti son épée et regarda alentour pour s'assurer que la ou les choses qui avaient creusé ce piège n'étaient à proximité.
De nouveau, il n'y eu aucun ennemi en vue.

Tout le reste de la journée, elle s'occupa de sortir Yaul du trou à l'aide de bûches et d'un corde qu'elle avait fort heureusement toujours dans un sac de cuir. Elle n'était pas longue mais assez pour l'attacher au licol de l'animal et pour tirer du bord du piège.
Lorsque enfin Sonya avait réussit sa tâche, le jour avait décliné et la forêt était noire. La guerrière ne pouvait distinguer à plus de deux toises devant elle. (1 toise = environ six pieds=1.949m)
Répugnant à dormir dans cette forêt, elle fut tout de même contrainte d'y passer la nuit. Elle s'occupa du feu tandis que ses épervier montaient la gardes sous son ordre. Yaul était attaché à un arbre proche: il mâchouillait quelques herbes folles de couleur jaunâtre...

Sonya sortit un petit couteau de sa protection de cuir de l'avant bras gauche et se mit à tailler un bout de bois en pointe dans le but de tuer le temps. La nuit passa et elle veilla.
Lorsque le noir de la forêt fit place au gris sombre, elle décida de reprendre la route. Elle était de très mauvaise humeur, mieux vallait ne pas croiser sa route ce matin là...

Le soleil allait être à son zénith et elle n'avait rien trouvé. Ses recherches l'agaçant sérieusement, elle entreprit le chemin du retour.
Ne souhaitant pas faire demi tour, elle tourna à droite et pris la forêt dans sa largeur (qui était beaucoup moins important que sa longueur).
Si Sonya avait un don, c'était le sens de l'orientation. Comment avait-elle fait pour ne pas se perdre dans ses bois maléfiques ?
Toujours en est-il, qu'elle en sortit à la fin de la journée.

Elle décida de retourner à la guilde avant d'aller explorer la forêt d'Eliore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Amis précieux et recherche dangereuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Etoile D'Améthyste and Douceur du Temps recherche des n'amis ?» [RECHERCHE] FC pour Safari des amis !» Recherche des amis!» recherche un ami» Trois sortes d'amis sont utiles. Un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé ? L. Grimes & S. Gomez PRIS
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nelendark la croisée des mondes fantastiques :: Le croisement :: La Forêt Noire-